Yémen : Bombardement du palais présidentiel

Yémen : Bombardement du palais présidentiel

Un peu après l’annonce de l’évacuation vers « un lieu sûr » du chef de l’Etat yéménite, Abd Rabbo Mansour Hadi, le complexe du palais présidentiel à Aden a été la cible d’un raid aérien.

« Un appareil a tiré trois missiles sur le complexe du palais, et la DCA est intervenue », a assuré une source de sécurité.

Cette source n’a pas précisé si le bâtiment principal du complexe avait été touché où si le raid avait fait des victimes.

Jeudi dernier, le palais avait déjà été visé par un raid aérien sans faire de dégâts ni physiques ni matériels.

En parallèle de cette opération qui a visé aujourd’hui le palais présidentiel, les rebelles chiites Houthis, alliés à des militaires restés fidèles à l’ex-président Ali Abdallah Saleh, avançaient vers Aden, après s’être emparés de la base d’Al-Anad, la plus grande base aérienne au Yémen.

L’ex-président yéménite joue un rôle-clé en coulisse dans l’offensive militaire lancée par la milice chiite des Houthis contre son successeur et espère tirer profit de la situation actuelle.

La conquête de la capitale Sanaa mois de septembre et les récentes avancées des Houthis dans le centre et le sud du pays auraient été impossibles sans la participation active des unités militaires qui restées fidèles à Ali Abdallah Saleh, qui dispose toujours de puissants relais dans l’administration yéménite.

À propos Boughanbour Salma

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *