Yémen-Al-Qaïda: 78 soldats tués dans des affrontements

0 commentaires, 05/03/2012, Par , Dans Flash

Au moins 78 soldats yéménites ont été tués dans des affrontements, dimanche, avec des hommes d’Al-Qaïda dans la zone de Koud, selon un nouveau bilan établi lundi.Vingt-cinq membres du réseau extrémiste qui tentaient de prendre le controle de leurs positions dans la province instable d’Abyane (sud), ont également été tués lors de ces combats, a indiqué sous couvert de l’anonymat un responsable militaire.

Un précédent bilan faisait état de 30 militaires et 12 insurgés tués. Ce bilan devrait s’alourdir, selon des sources officielles.

« Le bilan des combats entre Al-Qaïda et l’armée a atteint au moins 78 morts parmi les soldats. Des dizaines de soldats ont en outre été blessés dans cette attaque », a déclaré ce responsable militaire en parlant d' »un massacre ».

Un responsable de l’hopital militaire d’Aden (sud) a confirmé ce bilan et indiqué que le personnel de l’établissement avait été submergé par le nombre de blessés. « On a dû utiliser les bureaux et les salles d’attente pour les soigner ».

Selon un gradé de l’armée, les soldats de la garnison de Koud ont été attaqués par « surprise » par les « Partisans de la charia », un groupe qui proclame être lié à Al-Qaïda et qui controle depuis mai 2011 la ville de Zinjibar, capitale de la province d’Abyane.

Certains soldats qui ont survécu à l’attaque ont affirmé que les assaillants avaient profité de complicités au sein des militaires basés à Koud.

Les attaques contre les membres des forces de sécurité et de l’armée, souvent attribuées à Al-Qaïda, se sont multipliées récemment dans le sud et le sud-est du Yémen, où le réseau est bien implanté.

L’attaque la plus sanglante s’est produite le 25 février et a coûté la vie à 26 soldats de la Garde républicaine, corps d’élite de l’armée, dans la ville de Moukalla.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *