Vivendi va céder ses 53% dans Maroc Telecom à Etisalat

Vivendi va céder ses 53% dans Maroc Telecom à Etisalat

Vivendi a annoncémardi être entré en négociations exclusives avec Etisalat pour la cession de sa participation de 53% au capitalde Maroc Telecom pour un montant de 4,2 milliardsd’euros.

Cette transaction marque la première grande étape dans lerecentrage du conglomérat français sur les médias, Vivendi ayantfait savoir en fin d’année dernière qu’il souhaitait réduire sonexposition au secteur des télécoms pénalisé par une concurrenceaccrue et une guerre des prix sur le marché français.

Le groupe, qui souhaite boucler l’opération avant la fin del’année, explique dans un communiqué que l’offre d’Etisalatvalorise sa part dans Maroc Telecom à 92,6 dirhams marocains paraction.

L’opérateur de télécoms d’Abou Dhabi était le seul en licepour acquérir cette participation après le retrait du groupeqatari Ooredoo à la mi-juin. (voir )

Avant de finaliser le rachat de Maroc Telecom, Etisalat vapoursuivre ses discussions avec les autorités du Maroc, deuxièmeplus important actionnaire de l’opérateur avec une participationde 30%.

L’Etat marocain, selon des sources proches du dossier,souhaite en effet qu’Etisalat prenne un associé local pourdonner son aval à l’opération.

« Des discussions vont se tenir en parallèle avec unconsortium d’investisseurs institutionnels marocains dans le butde définir les conditions de son éventuel investissement »,explique Vivendi.

Le produit de cession en cash pour Vivendi de 4,2 milliardsd’euros, chiffre rapporté lundi par Reuters de sources prochesdu dossier, est en ligne avec la capitalisation boursière de lapart du groupe dans l’entreprise.

L’entrée en négociations exclusives survient au lendemain del’annonce par Vivendi de discussions entre sa filiale SFR etBouygues Telecom pour la mutualisation d’une partie deleurs réseaux de téléphonie mobile.

Présent dans le fixe, le mobile et internet, Maroc Telecom,dont Vivendi est actionnaire depuis 2001, est l’un desprincipaux opérateurs du continent africain avec des filiales auBurkina Faso, au Gabon, au Mali et en Mauritanie.

C’est la première capitalisation boursière de la Bourse deCasablanca.

A la Bourse de Paris, l’action Vivendi a clôturé lundi à15,70 euros (+1,16%) faisant ressortir une capitalisationboursière de 20,8 milliards d’euros.

Le communiqué de Vivendi
Mots Clefs:
Maroc

À propos Ahmed Belaarej

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *