Une soirée marocaine des plus réussies au festival arabe de Djemila

Une soirée marocaine des plus réussies au festival arabe de Djemila

La soirée de jeudi à vendredi, la 8ème du festival arabe de Djemila qui se tient au stade Mohamed Guessab de Sétif, a été animée par le chanteur populaire marocain Abdallah Douadi.

L’artiste marocain qui se produit pour la premiere fois en Algérie, a réussi a subjuguer le public sétifien, le transportant carrément dans un « voyage » à travers les mille et une facettes du patrimoine populaire, offrant des moments de plaisir rare, en interprétant des chansons connues, comme « Malou », « Oul a mmi », « enta habibi » et « Asbri asbri ».

Le rai, la chanson kabyle et chaouie étaient également au programme de cette soirée du stade Mohamed Guessab où le public est resté aussi admiratif en accompagnant Cheb Najim, qui interpretait « Mimti » et « Ya zina ».

Kamel Mellouk qui a repris « dek el merssem » a gagné lui aussi sa part de succès, autant qu’Alilou avec ses chansons kabyles « arouah arouah », « azouaou » et « ima ».

La cloture de la soirée a été marquée par le tour de chant de Cheb Faouzy mêlant le patrimoine chaoui à la musique moderne.

L’avant dernière soirée du festival de Djemila sera animée par l’artiste tunisien Saber Ribai un habitué des lieux .

Mots Clefs:
Algérie

À propos Ghita Senhaji

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *