Une militante koweïtienne traite les Marocaines de prostituées : Qui veut la peau des Marocaines ?

Une militante koweïtienne traite les Marocaines de prostituées : Qui veut la peau des Marocaines ?

La militante koweïtienne Salwa Motairi, connue par ses propos controversés, revient à la charge et crée la polémique à cause d’une vidéo postée récemment où elle taxe les femmes marocaines de prostituées. Elle va encore plus loin en menaçant d’organiser une campagne contre les femmes marocaines. Pourquoi tant d’acharnement?
Les propos de Salwa Motairi ne sont pas restés sans échos. Dans une vidéo qui a fait un effet boule de neige, cette dame compare les Marocaines à des «mares». Un mot qui n’est pas sans insinuation sexuelle et qui voudrait dire que ces femmes sont prêtes à multiplier leurs partenaires. Ladite militante a également «ordonné» les femmes marocaines de «laisser les hommes des pays du Golfe tranquilles».
Cette histoire n’est pas sans rappeler celle qui a valu au gouvernement du Koweït une avalanche de critiques qui est allée jusqu’à provoquer une crise diplomatique entre le Maroc et ce pays du Golfe qui a présenté ses excuses officielles après la dénonciation ferme de la part du Maroc et de plusieurs pays du monde arabe. Il est question ici de «Abou Qatada et Abou Nabil», une série d’animations télévisées montrant la femme marocaine à l’image d’une femme prête à tout pour épouser un Koweitien.
Une militante associative marocaine nous déclare, non sans dégoût : «Il y a des années de cela,  quelques voix des pays du Golfe se levaient pour accuser les femmes égyptiennes de vouloir détourner leurs hommes, il paraîtrait qu’aujourd’hui c’est au tour des Marocaines de l’être. Cette mascarade semble ne pas avoir de fin». Et d’ajouter que «la prostitution est un phénomène universel, ce n’est plus tabou chez nous et on en parle ouvertement mais ceci ne veut pas dire que dans les pays du Golfe ou dans n’importe quel autre pays la prostitution est absente. Là où il y a pauvreté et misère il y a prostitution. Il faut arrêter d’incriminer ces femmes et chercher de savoir quelles sont les causes qui se cachent derrière cela».

Qui est Salwa Motairi ?
A voir le parcours de cette femme qui se veut d’être «la voix d’assainissement de son pays» et à lire les milliers de commentaires que les positionnements de cette dame drainent, on se rend compte que Salwa Motairi est une personne que ses compatriotes, eux-mêmes, désapprouvent. Ils estiment qu’elle ne soit pas digne de représenter l’ensemble du Koweït : «Salwa Motairi ne représente que sa personne, cette dame est dérangée et elle ne cesse d’intimider notre pays», note un internaute en réaction à la vidéo que la militante a posté sur Youtube.
Salwa Motairi s’est fait connaître par ses sorties largement discutées. Tantot elle annonce avoir découvert une recette de «whisky halal» tantot elle appelle à «importer des hommes musulmans de peau blanche pour favoriser l’eugénisme». Comme l’aberration n’a pas de limite, Salwa Motairi voudrait lutter contre l’adultère. Pour ce faire, elle serait favorable au fait que des hommes s’achètent des esclaves de sexe féminin.

Mots Clefs:
Maroc

À propos Ghita Senhaji

Un Commentaire

  1. bebert
    juillet 14th, 2013 10:22

    Avec sa gueule ,il faut surtout y voir la rancoeur d’une mal-baisée(ou pas baisée du tout)

    Répondre

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *