Une association féministe inconnue par les Marocains porte plainte contre Cheikh Sar

La Fédération de la ligue démocratique des droits des femmes (FLDDF), une association marocaine, a annoncé mardi qu’elle allait porter plainte contre Cheikh Sar l’auteur d’une récente vidéo sur internet dénonçant un « harcèlement sexuel des femmes envers les hommes ».

La FLDDF a annoncé dans un communiqué qu’elle allait porter plainte contre Iliass K., surnommé « Cheikh Sar », un ancien rappeur reconverti en prédicateur sur internet.

Ce dernier a posté ces derniers jours une vidéo sur YouTube, dans laquelle il dénonce le « harcèlement » dont sont victimes, selon lui, les hommes à travers la manière jugée « provocatrice » dont s’habillent certaines femmes. La vidéo, intitulée « un homme subit 100 harcèlements sexuels en une heure », a été visionnée plus de 230.000 fois.

Cet enregistrement constitue une « atteinte aux droits des femmes », à leur « dignité » ainsi qu’aux « libertés individuelles », a estimé l’ONG.

« Cheikh Sar » avait dit avoir conçu sa vidéo en réponse à un autre enregistrement récemment publié sur les réseaux sociaux à des fins de sensibilisation contre « le harcèlement sexuel » enduré dans la rue par des femmes marocaines.

Dans cette première vidéo, une jeune femme décomptait le nombre de fois où elle est « harcelée » par des passants.2525

Mots Clefs:
MarocMarocains

À propos Ghita Senhaji

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *