Un véritable scandale : 500 millions de centimes en devises pour les acteurs du « Harem du Sultan »

Un véritable scandale : 500 millions de centimes en devises pour les acteurs du « Harem du Sultan »
0 commentaires, 01/03/2013, Par , Dans Chroniques, Couverture

Dès le premier instant où j’avais entendu parler de la visite attendue au Maroc des deux héros de l’excellente série « le harem du sultan », j’avais compris que l’évènement n’était pas organisé par amour pour les Marocains, ces gens au grand cœur, ni pour ce beau pays qu’est le Maroc, mais que la chose entrait dans le cadre d’une campagne publicitaire aussi facile qu’immature du genre de celles que lancent de stupides entreprises de communication.

Cela était déjà arrivé auparavant avec les héros de séries mexicaines ou turques… Mais ce que j’étais loin de m’imaginer est le cachet mirobolant qui va être versé aux acteurs principaux de la série turque ; ainsi, Halit Ergenc et Myriam Ozril recevront, pour 24 heures seulement de visite sous nos cieux, la somme de  5 millions de nos dirhams. Certes, c’est une entreprise touristique privée qui paiera, mais les choses n’en sont pas moins graves pour autant, et pour plusieurs raisons.

Un, l’économie nationale connaît actuellement un assèchement aussi grave qu’inédit de ses réserves en devises, mais il se trouve semble-t-il des gens qui font montre d’une grande générosité en asséchant encore plus les avoirs de ce pays. A mon sens, l’autorisation donnée par les autorités à cette sortie de devises, en ce moment et pour payer un évènement loin d’être indispensable, est un véritable crime.

Deux, on peut s’interroger sur cette générosité immense du secteur privé marocain envers des étrangers alors qu’en face, ce même secteur affiche une parcimonie, extrême et incompréhensible, pour les acteurs nationaux, ainsi que pour les productions cinématographies et culturelles nationales.

Trois, dépenser tout cet argent pour les yeux de Myriam Ozril, par ailleurs très beaux, est une véritable insulte aux Marocains, car au moment où on demande à ces derniers de se serrer la ceinture, voilà qu’il existe des gens parmi nous qui ouvrent leur ceinturon, complètement et totalement.

Le Très Honorable chef du gouvernement ne cesse de soliloquer sur la nécessaire lutte contre la corruption et ne cesse non plus de déclarer la guerre au gaspillage, et moi, j’estime que cette histoire entre parfaitement dans ce que le chef du gouvernement dit vouloir combattre… Nous aimerions bien savoir ce qu’il en pense, au juste…

Mots Clefs:
Maroc

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *