Un train a failli dérailler entre Mohammedia et Casablanca après avoir heurté des piles de pierres

Un train a failli dérailler entre Mohammedia et Casablanca après avoir heurté des piles de pierres
0 commentaires, 09/03/2012, Par , Dans Régions

Le train rapide reliant Rabat et Casablanca a failli dérailler, jeudi soir, entre Mohammedia et Casablanca après avoir heurté des piles de pierres déposées sur les rails par des inconnus.

Le train rapide, qui a quitté Rabat-ville vers 19h30, roulait normalement jusqu’au moment où les voyageurs ont senti des secousses très violentes au dessous des wagons.

La partie supérieure de la cabine de la locomotive a été décapée et sérieusement endommagée. Aucune perte humaine n’est toutefois à déplorer.

Après un arrêt de près de 20 minutes, le train a continué à rouler à une vitesse très réduite, par mesure de sécurité, pour arriver à la gare Casa-port vers le coup de 21 heures.

A son arrivée à la gare, les voyageurs, effrayés par cet incident, ont été surpris par les sérieux dégâts de la locomotive et ont été informés, par les conducteurs, que des piles de pierres ont été déposées sur les rails probablement par des malfrats.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de cet incident, a déclaré à la MAP, un responsable de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF) ajoutant que la sécurité des voyageurs est la première priorité de l’Office.

À propos Yassine Nasim

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *