Un parlementaire empêche des élèves de son établissement pour des raisons matérielles

Un parlementaire empêche des élèves de son établissement pour des raisons matérielles

Comment se fait-il qu’un parlementaire disposant d’une école privée empêche des élèves de son établissement de poursuivre leur cursus pour des raisons matérielles ?

Un scandale ! ces faits sont imputés à Driss Merroun, partisan du mouvement populaire et propriétaire des écoles Al Moubadara à Rabat, qui a privé des élèves des examens de fin d’année.

Motif avancé par le directeur : la défaillance provisoire des parents sachant que ceux-ci, bien qu’ils œuvrent dans le secteur privé, règlent dûment les frais de scolarité et ont confirmé qu’ils envisagent de payer le reste des frais dans les plus brefs délais.

Alors comment se fait-il, après toutes ces explications fournies par les parents d’élèves, que le directeur garde la même position ?

À propos Mouna Naciri

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *