Un nouveau portail en ligne dédié aux femmes maghrébines

Un nouveau portail en ligne dédié aux femmes maghrébines

A l’occasion de la journée internationale des femmes, un nouveau portail a fait son apparition sur la Toile. Petite sœur du site marocain Yabiladi, ce webzine baptisé Yabiladies.com s’adresse aux femmes maghrébines.

«L’envie de dialoguer, d’échanger et de recueillir des conseils pratiques sur la vie quotidienne a animé des centaines de milliers de Maghrébines. Ayant mesuré cet engouement, l’équipe du journal électronique marocain a lancé ce nouveau portail en ligne dédié à ses fidèles ladies», explique les créateurs.

Ce portail propose de nombreuses rubriques ciblées pour les femmes: mode, beauté, mariage, santé, famille ou cuisine. Même si la forme est légère, la rédaction espère apporter aussi un contenu «solide et engagé»:

«A la fois frais et sérieux, il se veut un moyen d’aborder des problématiques de société et des sujets de débats « controversés », sans oublier, pour autant, les dernières nouveautés. Les ladies pourront garder un œil sur les tenants, aboutissants et état d’avancement des affaires administratives telles la kafala, démarches du mariage, nouvelles lois…», insiste la rédaction.

Parmi les premiers articles présents sur le site, les visiteurs peuvent ainsi lire une étude sur les différences de salaire entre les femmes cadres et leurs homologues masculins, un papier sur la discrimination des journalistes voilées ou encore une enquête sur les sex-toys dans le royaume.

Comme sur Yabiladi, une grande place est aussi accordée au forum avec des discussions et le partage d’expériences par les internautes.

«Cet espace est, en quelques mots, le lieu de rencontre des femmes maghrébines entre elles et avec une information qui leur est spécifiquement adressée. Bref, tous les moyens sont bons pour faciliter et enrichir la vie des ladies!», annonce le site.

À propos Ghita Senhaji

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *