Un marocain soupçonné de recruter des jihadistes par internet

Un marocain soupçonné de recruter des jihadistes par internet

L’aîné de deux frères marocains arrêtés en début de semaine dernière en France et soupçonnés notamment de prosélytisme sur l’internet pour recruter des candidats au jihad, a été mis en examen (inculpé) et écroué.

Les deux frères âgés de 26 et 35 ans avaient été interpellés lundi près de Rouen (nord) et placés en garde à vue, dans le cadre d’une information judiciaire ouverte à Paris en octobre.

L’aîné aurait exprimé la volonté « de créer une structure jihadiste au Maroc », dont il est ressortissant, avait indiqué une source proche de l’enquête.

Les deux frères étaient soupçonnés d’avoir tenté de « recruter des candidats au jihad, en se livrant à du prosélytisme sur l’internet et sur des forums islamistes », selon cette source.

Si la garde à vue du cadet a été levée sans que ce dernier ne soit poursuivi, son frère aîné a été déféré et mis en examen vendredi pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste » par un juge antiterroriste parisien.

Il a été placé en détention provisoire, selon la source judiciaire.

Mots Clefs:
Maroc

À propos Siham Lazraq

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *