Un Marocain échappe à l’expulsion grâce à une sénatrice PS dans un avion

Un Marocain échappe à l’expulsion grâce à une sénatrice PS dans un avion
1 commentaire, 27/03/2012, Par , Dans Société

Une affaire de rapatriement forcé vers le Maroc d’une personne étrangère ne disposant pas de documents légaux lui permettant de séjourner en Belgique a échoué récemment après que la sénatrice Fatiha Saïdi (PS) fût intervenue dans l’avion.
Alors que le futur rapatrié manifestait son opposition au retour, Fatiha Saïdi a rappelé aux policiers présents les exigences entourant une telle mission. L’opération d’expulsion a fini par échouer et selon le quotidien Het Laaste Nieuws qui s’en émeut dans son édition de lundi, les agents s’en sont trouvés fort marris. Le quotidien précise que le Premier ministre Elio Di Rupo sera interrogé sur cette affaire mardi en Commission de l’Intérieur de la Chambre.

L’affaire évoquée s’est déroulée à l’aéroport de Zaventem dans un avion de la Royal Air Maroc.

À propos Ghita Senhaji

Un Commentaire

  1. Un peu de franchise !
    mars 30th, 2012 13:56

    Il faut TOUT dire :

    « Het Laatste Nieuws attaque la sénatrice Saïdi: elle a « permis le maintien dans notre pays d’un gangster ». Le ressortissant marocain en situation irrégulière sur le territoire, dont l’expulsion a été avortée à la mi-février en raison de l’agitation en cours dans l’avion a fait l’objet de 42 interpellations pour des faits graves depuis 1996, indique mercredi le quotidien Het Laatste Nieuws.

    Mohammed C., en situation irrégulière depuis 16 ans sur le territoire belge a été interpellé au moins 42 fois depuis 1996 pour des vols importants, des faits de recel, drogue, possession d’armes et incendie. A vingt reprises déjà, il s’est vu opposer un ordre de quitter le territoire. »

    Répondre

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *