Un incendie d' »origine criminelle » détruit partiellement une salle de prière en Corse

Un incendie d' »origine criminelle » détruit partiellement une salle de prière en Corse

Un incendie d' »origine criminelle » a détruit, dans la nuit de dimanche à lundi, une partie d’une salle de prière fréquentée par la communauté musulmane à Ajaccio, dans l’île méditerranéenne de Corse (sud-est de la France), a annoncé lundi le ministère français de l’Intérieur.

« Le 9 avril 2012 à 2H35, un incendie d’origine criminelle a partiellement détruit une salle de prière fréquentée par la communauté musulmane à Ajaccio » alors que « des inscriptions à caractère raciste ont été découvertes sur la façade de l’immeuble qui abritait ce lieu de culte », indique un communiqué du ministère.

Cité dans le communiqué, le ministre de l’Intérieur Claude Guéant s’est dit « très attentif à ce que la communauté musulmane ne soit pas stigmatisée » tout en demandant aux services d’enquête de « tout mettre en Âœuvre pour identifier rapidement les auteurs de cet acte afin de les mettre à disposition de la justice ».

Selon les chiffres de l’Observatoire national contre l’islamophobie en France, les actes et menaces anti-musulmans répertoriés sur le territoire français auraient augmenté en 2011 de 34 pc par rapport à l’année précédente.

Mots Clefs:
France

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *