Un colonel Marocain à la tête des observateurs de l’Onu envoyés en Syrie

Un colonel Marocain à la tête des observateurs de l’Onu envoyés en Syrie

Un premier groupe de six observateurs, dirigé par un colonel marocain, a entamé lundi en Syrie sa mission consistant à vérifier le respect du cessez-le-feu par les forces gouvernementales et l’opposition, a indiqué le porte-parole de l’émissaire de l’Onu et de la Ligue arabe, Kofi Annan.

Les six hommes sont arrivés à Damas dimanche soir, sous la direction du colonel marocain Ahmed Himmiche, a indiqué dans un communiqué Ahmad Fawzi, précisant que « les 25 observateurs restants doivent arriver dans les prochains jours ».

La mission commencera par mettre en place un QG opérationnel et par prendre contact avec le gouvernement syrien et les forces de l’opposition afin que les deux parties « comprennent pleinement le role des observateurs » de l’Onu.

Samedi, le Conseil de sécurité des Nations unies a approuvé à l’unanimité une résolution permettant le déploiement d’une première vague d’observateurs militaires non-armés, qui seront chargés de veiller au respect du cessez-le-feu.

Le cessez-le-feu a officiellement débuté jeudi dernier mais des violences ont été signalées depuis. Deux personnes ont été tuées lundi à Hama, dans le centre de la Syrie, lorsque les forces de sécurité ont ouvert le feu sur leur véhicule, selon les Comités locaux de coordination et l’Observatoire syrien des droits de l’Homme.

Mots Clefs:
Gouvernement

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *