Ukraine: 27 blessés dans des explosions à six semaines de l’Euro-2012

Ukraine: 27 blessés dans des explosions à six semaines de l’Euro-2012

Vingt-sept personnes ont été blessées dans une série de quatre explosions à Dnipropetrovsk, dans le centre-est de l’Ukraine

, des attentats présumés que le président Viktor Ianoukovitch a qualifié de « défi lancé au pays » qui co-organise avec la Pologne, l’Euro-2012 de football.

« Au total 27 personnes », parmi lesquels neuf enfants, ont été blessées dans les trois premières explosions, a indiqué à l’AFP la porte-parole du ministère Ioulia Erchova, ajoutant ne pas avoir de bilan concernant la quatrième explosion.

« Vingt-cinq d’entre elles ont été hospitalisés », a ajouté Mme Erchova, sans pouvoir donner d’informations sur leur état.

Le président Ianoukovitch a qualifié de « défi lancé au pays entier » ces incidents survenus, à six semaines du lancement de l’Euro-2012 de football co-organisé par l’Ukraine et la Pologne voisine.

« Je sais la même chose que vous (…). Pour l’instant, il n’y a pas d’informations supplémentaires, nous savons qu’il y a des blessés et nous comprenons que c’est un défi lancé au pays entier », a déclaré, cité par Interfax, M. Ianoukovitch lors d’un déplacement dans le sud de l’Ukraine.

« Les meilleurs enquêteurs » seront mobilisés, a-t-il promis. « Je pense qu’on va tout éclaircir. C’est dommage que cela se soit produit », a encore ajouté le chef de l’Etat.

Le procureur de Dnipropetrovsk a ouvert une enquête pour « terrorisme » à la suite de ces incidents, a indiqué à l’AFP la porte-parole du parquet général Margarita Velkova.

La première explosion, qui a fait 13 blessés, s’est produite dans une poubelle près d’un arrêt de tramway à Dnipropetrovsk peu avant midi, selon le ministère de Situations d’urgence

La deuxième, qui a fait 11 blessés, parmi lesquels neuf enfants, est survenue près d’un cinéma une demi-heure plus tard. La troisième déflagration s’est produite près d’un parc blessant trois personnes, selon la même source.

Le porte-parole du ministère de l’Intérieur Volodymyr Polichthouk a pour sa part fait état de « blessés » par la quatrième explosion, sans préciser le bilan.

Le ministre de l’Intérieur, Vitaly Zakhartchenko, est attendu à Dnipropetrovsk pour superviser personnellement l’enquête, selon le parquet général.

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *