Tunisie: vague de rapatriements des touristes au lendemain de l’attaque de Sousse

Tunisie: vague de rapatriements des touristes au lendemain de l’attaque de Sousse

Plusieurs centaines de touristes étrangers sont rapatriés, samedi matin, vers leurs pays, au lendemain de l’attaque terroriste sanglante de Sousse, à 143 km au sud de Tunis, ont indiqué des sources locales et internationales.

De nombreux tours opérateurs européens, particulièrement britanniques, ont annoncé des plans d’évacuation de leurs clients, le report des réservations ou la suspension des voyages vers la Tunisie, toujours sous le choc après le carnage de l’hôtel Impérial Marhaba, qui a fait 39 morts en grande partie des Britanniques.

A Sousse, une source locale a confirmé le départ, samedi à l’aube, de près de 2.200 touristes britanniques et 600 autres belges, respectivement à bord de 10 et 4 avions.

La commissaire régionale au tourisme, Saloua El Kadri, a déclaré à l’agence TAP que 420 touristes britanniques sur les 502 clients de l’Impérial Marhaba ont quitté le pays.

En effet, le Premier ministre David Cameron a déclaré samedi que le pays devait « se préparer à ce qu’il y ait un grand nombre de Britanniques parmi les victimes de l’attaque sauvage en Tunisie ».

Le tour opérateur britannique Thomas Cook a annoncé, la veille, la suspension de ses voyages vers la Tunisie jusqu’à la fin juillet et l’annulation de ses voyages programmés pour samedi et dimanche vers Djerba, en conformité avec une recommandation du Foreign Office déconseillant les déplacements vers ce pays pour le moment.

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *