Tramway : 16,067 millions de casablancais l’ont utilisé depuis sa mise en service

Tramway : 16,067 millions de casablancais l’ont utilisé depuis sa mise en service

Plus de 16,067 millions voyageurs se sont déplacés à bord du tramway depuis sa mise en service en décembre dernier, soit une moyenne quotidienne de 80 mille voyageurs générant des recettes de 98 millions de dirhams, a annoncé, mercredi à Casablanca, M. Youssef  Draiss, directeur général de Casa Transport, maître d’ouvrage de ce projet.

Tous les indicateurs d’exploitation de la première ligne de tramway de Casablanca « sont positifs et nous continuons de travailler pour l’amélioration de la qualité de service », a-t-il indiqué lors d’une conférence de presse de présentation du bilan d’étape et les perspectives de développement du réseau de transport de masse.

Durant les 10 premiers mois de service, le tramway a parcouru plus de 1,700 million de kilomètres, soit une moyenne de 9.000 km par jour, et amélioré au fil de la montée en puissance progressive depuis sa mise en service.

Les fréquences de passage entre rames (37 rames circulant sur la ligne) se sont améliorées depuis le lancement avec désormais un intervalle de cinq minutes pour  le tronçon commun de Sidi Moumen – Anoual et de dix pour les branches (fourche), la vitesse commerciale a atteint les 18,5 km alors que le trajet terminus à terminus se fait en 69 minutes.

Le nombre de voyageurs empruntant ce mode de transport est allé crescendo dépassant les deux millions mensuellement de mai à juillet derniers et l’objectif demeure d’atteindre les 100.000 voyageurs à fin 2013 et les 250.000 voyageurs à fin 2015, a estimé  M. Draiss.

Les abonnements (hebdomadaires, mensuels et étudiants) mis en place en février dernier représentent 15 pc des voyageurs avec 8.000 abonnements actifs. Un plan d’action est à présent en place, visant à encourager les abonnements auprès des entreprises, étudiants et grand public.

Pour la sécurité et le confort, les opérations de maintenance s’effectuent régulièrement afin de vérifier le bon fonctionnement des équipements. Plus de 200 agents sont déployés en stations et ont pour mission la sécurité et l’assistance des voyageurs.

Toutefois, le comportement des usagers de la voirie surtout des piétons et automobilistes posent un sérieux problème avec pas moins de 134 accidents dont 14 durant le mois d’août et 3 décès à déplorer.

En moyenne, 80 pc des accidents ont lieu dans un carrefour où, malheureusement, les automobilistes, les 2 roues et les piétons ne respectent pas la signalisation, a-t-il déploré, invitant le public à redoubler de vigilance dans les croisements et à respecter les feux de signalisation.

La première ligne a permis de couvrir de nombreux quartiers mais reste insuffisante pour répondre aux besoins croissants des Casablancais en transport collectif. Pour atteindre cet objectif, tout un réseau complet de transport avec trois autres lignes de Tramway, une de RER et une autre de métro doit être réalisé afin de mailler la zone dense et les extensions urbaines, a relevé, pour sa part, le président du conseil de la ville, Mohamed Sajid.

Ce réseau sera, à terme, long de 157 kilomètres dont le RER reliant sur 57 km Mohammedia et aéroport Mohammed V via le centre de Casablanca avec une partie souterraine de 9 km entre Casa Port et Casa Sud.

Il comprendra aussi un métro aérien de 15km, devant desservir les quartiers à forte densité populaire (Moulay Rchid, Sidi Othmane, Sbata, Derb Soltane, Maaraif et Bourgogne), soit un bassin de deux millions d’habitants desservis avec des prévisions de trafic de 400.000 voyageurs par jour.

Ce dernier mode coûtera quelque 8 milliards de dirhams, soit un coût bien moindre qu’un projet de métro souterrain dont la réalisation est estimée à un milliard de dirhams par kilomètre, a fait savoir M.Sajid.

Les dossiers techniques du métro aérien, dont l’étude avait été entamée en 2012, devront être prêts en avril prochain avant le lancement des appels d’offre alors que la mise en service prévisionnelle sera vers la fin 2018, selon le président du conseil de Casablanca.

Mots Clefs:
Casablanca

À propos Siham Lazraq

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *