Un trafiquant de drogue débarquais le haschisch sur une plage de Marbella

Un trafiquant de drogue débarquais le haschisch sur une plage de Marbella

La police espagnole a annoncé vendredi avoir démantelé un réseau de trafiquants de drogue qui débarquaient tranquillement des ballots de haschisch marocain sur une plage de Marbella, chic station balnéaire d’Andalousie.

Surpris de voir les occupants d’un zodiac décharger des paquets sur le sable fin de la plage d’Alicate peu après 08H00, un matin de juillet, lorsque les touristes viennent en masse profiter du soleil andalou, un passant avait appelé la police.

« Plusieurs agents se sont immédiatement rendus sur place », écrit la police dans un communiqué. « En voyant qu’ils avaient été découverts, les individus ont pris la fuite », poursuit-elle, laissant sur place dix ballots qui contenaient au total environ 310 kilos de haschisch.

La police a interpellé trois des fuyards avant d’arrêter le lendemain à Grenade, plus au nord, un quatrième homme qui transportait dans sa voiture plus de 430 kilos de haschisch.

L’enquête a ensuite permis aux agents de remonter jusqu’à un cinquième homme qui cachait chez lui 63 ballots de cette drogue, soit plus de 1,9 tonne, portant les saisies à 2,8 tonnes au total.

Les cinq hommes interpellés, dont trois Marocains et deux Espagnols, ont entre 28 et 40 ans, selon la police.

La proximité géographique de l’Espagne avec le Maroc, grand producteur de haschisch, ainsi que ses relations étroites avec ses anciennes colonies d’Amérique latine, région productrice de cocaïne, en ont fait une porte d’entrée de premier plan de la drogue en Europe.

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *