Taza : 3 à 4 mois de prison avec sursis à l’encontre de 5 fauteurs de trouble suite à un match de la CAN-2012

0 commentaires, 09/02/2012, Par , Dans Flash

Le tribunal de première instance de Taza a prononcé, mercredi en fin d’après-midi, des peines allant de 3 à 4 mois de prison avec sursis

, à l’encontre de 5 personnes poursuivies pour actes de vandalisme, suite au match Maroc-Gabon de la CAN-2012, apprend-on de sources judiciaires.Le tribunal a ainsi condamné quatre mis en cause à quatre mois de prison avec sursis assorti d’une amende de 2.500 DH chacun, et le cinquième à 3 mois de prison avec sursis et une amende 1.500 DH.

Les cinq fauteurs de trouble ont été condamnés pour leur participation à des actes de vandalisme, survenus fin janvier dernier au quartier El Gaâda, suite à la défaite de la sélection marocaine face au Gabon.

Ils ont été poursuivis, entre autres, pour « participation à une manifestation non-autorisée », « destruction de biens publics » et « atteinte à l’ordre public ».

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *