Tanger : Création du Centre méditerranéen des études et recherches sur les médias

Tanger : Création du Centre méditerranéen des études et recherches sur les médias

Des acteurs du secteur médiatique du pourtour méditerranéen, réunis à Tanger pour la Conférence internationale méditerranéenne annuelle des médias, ont annoncé vendredi soir la création à Tanger du Centre méditerranéen des études et recherches sur les médias.

Ce centre sera basé à la Maison de la presse de Tanger, qui ouvrira ses portes prochainement, et aura pour mission de renforcer les liens entre les organes de presse de la région méditerranéenne, comme moyen d’enrichir le dialogue et la connaissance mutuelle entre les pays de la région.

L’annonce a été faite lors de la cérémonie d’ouverture de la Conférence internationale méditerranéenne annuelle sur les médias, organisée par la Fédération internationale des journalistes (FIJ) et le Syndicat national de la presse marocaine (SNPM)-section de Tanger, avec la participation des représentants de plusieurs syndicats de la presse du pourtour méditerranéen.

A cet égard, le secrétaire du SNPM – section de Tanger, Said Koubrit, a indiqué que ce centre vise à renforcer le professionnalisme des médias sur la base de recherches académiques et scientifiques.

La création de ce centre à Tanger vient témoigner de la place de cette ville, creuset des civilisations et lieu de dialogue des cultures par excellence, a-t-il ajouté, rappelant que la ville du Détroit a été pionnière au Maroc sur le plan des médias, accueillant les premières expériences en matière de communication, de radiodiffusion et de journalisme sur le plan national.

De son coté, le président de la FIJ, Jim Boumelha, a souligné les défis auxquels se trouve confrontée la profession de journaliste dans un contexte marqué, au nord de la Méditerranée, par une forte crise économique, et au sud par des mutations politiques profondes introduites dans le sillage du Printemps arabe.

Le monde a, plus que jamais, besoin d’une presse libre et de médias professionnels pour contribuer au dialogue international et défendre les valeurs de l’humanité, a-t-il affirmé, appelant à renforcer la solidarité et la coopération entre les médias du Nord et du Sud et les syndicats défendant les intérêts de la profession et des professionnels.

Pour sa part, le secrétaire général du SNPM, Younes Moujahid, a mis l’accent sur l’importance de cette rencontre, qui intervient dans le cadre de la célébration du 50ème anniversaire du SNPM avec pour thème principal l’avenir du service public des médias dans un monde en pleine mutation.

Les pays des deux rives de la région méditerranéenne font face à des défis similaires en matière de renforcement du role de la presse et de promotion de la place des médias publics face à la crise économique, a-t-il noté, appelant à mettre en place, à l’issue de cette conférence, une véritable feuille de route pour garantir l’autonomie de la presse et des médias et leur role dans la construction démocratique des sociétés.

Cette conférence méditerranéenne, qui se poursuit jusqu’à dimanche, porte sur des rencontres et tables rondes animées par d’imminentes personnalité du secteur médiatique de la région, notamment autour des sujets du service public de l’information dans un contexte mondial en mutation, la détermination des valeurs de ce service et les moyens de garantir la continuité du service public dans le secteur audiovisuel.

Mots Clefs:
MarocTanger

À propos Mouna Naciri

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *