Syrie : L’ONU demande 763 millions de dollars pour nourrir 7 millions de Syriens

0 commentaires, 30/07/2013, Par , Dans Flash

Le Programme alimentaire mondial des Nations unies (PAM) a demandé, mardi, des fonds de 763 millions de dollars pour venir en aide d’ici la fin de l’année à sept millions de Syriens affectés par le conflit, à l’intérieur du pays et dans les pays voisins.

Le PAM a besoin de 32 millions de dollars chaque semaine pour répondre aux besoins alimentaires des populations touchées par les violences, a déclaré la porte-parole de l’agence humanitaire, Elisabeth Byrs au cours d’un point de presse à Genève.

« Nous sommes extrêmement préoccupés par la situation qui se développe à Homs où plusieurs milliers de personnes sont piégées dans la vieille ville », a-t-elle affirmé, indiquant que les équipes du PAM ne sont toujours pas en mesure d’atteindre les populations encerclées.

D’après les Nations unies, ce sont quatre millions de Syriens à avoir besoin d’une assistance alimentaire urgente dans les quatorze gouvernorats du pays et près de 3 millions qui ont trouvé refuge notamment en Jordanie, au Liban et en Turquie.

Selon Mme Byrs, « la réponse d’urgence à la crise syrienne est la plus grande et la plus complexe dans le monde d’aujourd’hui ».

A lui seul, le PAM devrait atteindre 3 millions de personnes en juillet, mais le regain de violence et la multiplication des points de contrôle autour des grandes villes a affecté le rythme de livraisons de nourriture, a-t-elle précisé.

L’ONU avait lancé, début juin, un appel de fonds record de 4,4 milliards de dollars supplémentaires pour répondre aux besoins humanitaires en Syrie et dans les pays de la région qui accueillent des réfugiés syriens.

Depuis janvier, 1, 24 milliard de dollars seulement a été mobilisé par les donateurs, a indiqué la secrétaire générale adjointe aux affaires humanitaires et coordonnatrice des secours d’urgence, Valérie Amos.

« Ces chiffres, d’une ampleur inédite, ne doivent pas masquer la tragédie humaine qui se déroule en Syrie avec la mort d’une centaine de milliers de personnes », a affirmé Mme Amos.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *