Sud des Philippines : Trois chefs islamistes tués dans un raid nocturne

Sud des Philippines : Trois chefs islamistes tués dans un raid nocturne

Trois dirigeants des groupes islamistes d’Abou Sayyaf et de la Jamaa Islamiya, liés à l’organisation Al-Qaïda, ont été tués lors d’un raid aérien sur l’île de Jolo (sud-ouest des Philippines)

, a annoncé jeudi l’armée philippine. »Douze autres combattants ont péri dans ce bombardement sur Jolo, île à majorité musulmane, mené à l’aube avec le concours de l’armée américaine qui nous a fourni du renseignement dans cette opération », indique l’armée philippine.

Ce raid nocturne sur Jolo intervient au lendemain de l’enlèvement de deux Européens au sud de cet archipel asiatique.

Un commandant militaire régional qualifie cette opération de « grande victoire qui limitera les capacités des terroristes ».

L’organisation d’Abou Sayyaf a commis plusieurs attentats meurtriers et est également à l’origine de la prise d’otages d’étrangers.

Les groupes islamistes dans le sud de l’archipel se financent essentiellement par les sommes d’argent rapportées par les rançons des étrangers enlevés.

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *