Somalie : au moins six morts dans un attentat visant un bus des Nations unies

Somalie : au moins six morts dans un attentat visant un bus des Nations unies

Au moins six employés de l’ONU en Somalie, dont quatre étrangers, ont péri lundi dans une attaque des islamistes shebab contre un minibus de l’ONU dans la localité septentrionale de Garowe, capitale de la région autonome somalienne du Puntland.

Nick Kay, le chef de la mission des Nations unies en Somalie, a condamné l’attaque sur Twitter, se disant « choqué et épouvanté par ces décès ».

« Nous avons visé l’ONU à Garowe, nous avons tué des gens, et nous en avons blessé d’autres », a de son côté affirmé Abdulaziz Abu Musab. Le porte-parole des shebab a accusé les employés des Nations unies dans le pays de « faire partie des forces de colonisation de la Somalie ».

« On pense que la bombe était accrochée au minibus et a été déclenchée près des bureaux de l’ONU », a déclaré Abdulahi Mohamed, un responsable de la police du Puntland. « La base de l’ONU n’a pas été touchée et ce n’était pas une voiture piégée », a-t-il ajouté.

« Nous avons confirmé la mort de six employés de l’ONU dont un étranger », a-t-il poursuivi, « l’enquête se poursuit pour déterminer les circonstances » de l’attaque.

Le chef de la police locale, Ahmed Abdulahi Samatar, a par la suite affirmé que « quatre des personnes décédées sont étrangères ». « Sept autre personnes ont aussi été blessées, dont deux étrangers », a-t-il ajouté.

À propos Boughanbour Salma

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *