Solar impulse retourne à Rabat en raison de vent de face et de turbulences inattendues

Solar impulse retourne à Rabat en raison de vent de face et de turbulences inattendues
0 commentaires, 13/06/2012, Par , Dans Régions

L’avion solaire, Solar Impulse, est actuellement en train de faire demi-tour vers Rabat, après avoir volé moins de 8 heures en direction d’Ouarzazate, en raison « de turbulences et de forts vents de face non prévu entre Casablanca et Marrakech ».

L’appareil piloté par André Borschberg a rencontré « des turbulences et de forts vents de face non prévu entre Casablanca et Marrakech », souligne l’Agence marocaine de l’énergie solaire (MASEN) dans un communiqué parvenu à la MAP, mercredi en fin d’après-midi.

L’atterrissage de l’appareil à l’aéroport international de Rabat-Salé est prévu à partir de minuit (UTC+1) jeudi 14 juin.

« L’appareil et le pilote ne sont pas en danger, mais les conditions météorologiques bloquaient l’avancement du HB-SIA vers sa destination finale », ajoute le communiqué, indiquant que la vitesse du vent fluctuait autour des 40 nÂœuds, soit le double de ce qui était prévu, obligeant l’avion solaire à faire du sur place.

« La sécurité du pilote et de l’avion sont la priorité dans toutes les missions de Solar Impulse » estime-t-on de même source, observant qu' »étant donné que la situation actuelle ne s’améliore pas, le Directeur de vol a pris la décision de faire un retour à l’aéroport de départ ».

Toutefois, André Borschberg « n’est pas pressé » et il continuera de monter en altitude afin d’emmagasiner suffisamment d’énergie en attendant de meilleures conditions pour commencer sa descente finale sur Rabat, poursuit le communiqué, rappelant que « si le pilote avait continué son vol, il lui aurait fallu 9 heures pour atteindre Marrakech ».

Mots Clefs:
Casablanca

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser un commentaire