Signature d’un accord avec la Chine pour la création d’un musée du thé

Signature d’un accord avec la Chine pour la création d’un musée du thé

Les gouvernements marocain et chinois ont signé lundi un accord pour la mise en place d’un musée national du thé à Essaouira, dans le sud du Maroc, rapporte l’agence d’information officielle.

L’accord a été signé par le ministre marocain de la Culture, Mohamed Amine Sbihi, et le vice-ministre chinois de l’administration d’Etat chargé du patrimoine culturel, Li Xiaojie, lors d’une cérémonie à Pékin, précise la MAP.

Le musée, initié par l’association Essaouira-Mogador (ancien nom de cette ancienne cité portuaire sur l’Atlantique) sera construit sur une superficie de 2.300 m2 et devrait mettre en valeur des objets d’art sur le thème du thé.

Ce partenariat « nous permettra de mettre en place un musée selon les normes internationales et de valoriser un aspect de notre patrimoine national », a souligné dans une déclaration à la MAP le ministre de la Culture.

Le ministre a ajouté que « les deux pays partagent une tradition ancestrale du thé, alors que le Royaume est le premier importateur mondial du thé vert de Chine ».

Il a rappelé que c’était à partir d’Essaouira que le thé est entré au Maroc.

M. Sbihi a également fait valoir que la Chine est « le partenaire idéal pour la mise en oeuvre de ce projet (…)

Mots Clefs:
Maroc

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser un commentaire