Settat : 142 cas de VIH / SIDA pour la période 1988-2012

Settat : 142 cas de VIH / SIDA pour la période 1988-2012

Un total de 142 personnes, âgées de 15 à plus de 55 ans, sont déclarées atteintes du Virus de l’Immunodéficience Humaine (VIH / SIDA)  dans la région de Chaouia-Ouardigha pour la période 1988-2012, selon les dernières statistiques publiées par la direction régionale de la Santé à Settat.

Par province, Khouribga est en tête avec un total de 62 cas ( 39 femmes et 23 hommes), suivi de Settat avec 61 cas ( 42 femmes et 19 hommes), puis Berrechid avec 12 personnes, ( 5 femmes et 7 hommes) et Benslimane avec 7 cas, ( 5 femmes et 2 hommes), précise-t-on de même source.

Par âge, deux personnes infectées ont moins de 15 ans, 17 ont un âge se situant entre 15 et 24 ans (16 femmes et un homme), 60  ont un âge entre 25 et 34 ans (39 femmes et 21 hommes), 40  ont un âge variant entre 35 et 44 ans (23 femmes et 17 hommes), 12 personnes ont un âge allant de 45 à 54 ans (7 femmes et 5 hommes) et 6 personnes ont plus de 55 ans ( 4 femmes et deux hommes), ajoute-t-on de mêmes sources.

Par ailleurs, une campagne de sensibilisation et de dépistage VIH/Sida ciblée gratuite au profit de la population de la région de Chaouia-Ouardigha est en cours jusqu’au 27 décembre prochain, à l’initiative de la Direction régionale de la Santé.

Cette campagne, qui s’inscrit dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre le Sida et dans le cadre des orientations de la stratégie nationale de lutte contre le VIH/Sida, bénéficiera à 13367 personnes, dont 4027 femmes enceintes dans la région.

Par province, cette campagne profitera à 2790 personnes, dont 1106 femmes enceintes dans la province de Berrechid, 2510 personnes, dont 343 femmes enceintes à Benslimane, 3459 personnes, dont 1198 femmes enceintes à Khouribga et 4608 personnes, dont 1380 femmes enceintes à Settat.

La direction régionale de la Santé a mis en place 21 centres de dépistage répartis dans les quatre provinces de la région, soit 8 centres à Settat, 5 à Khouribga, 4 centres à Berrechid et 4 autres à Benslimane.

Cette campagne, qui cible en particulier les jeunes et les groupes les plus exposés au risque du VIH, vise à informer et à sensibiliser les populations sur le risque IST/Sida, à les faire bénéficier du dépistage du VIH d’une manière volontaire, gratuite et anonyme.

Mots Clefs:
Settat

À propos Abdellah Miloudy

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *