Le Sénat américain donne le feu vert à des frappes militaires contre la Syrie.

Le Sénat américain donne le feu vert à des frappes militaires contre la Syrie.

La commission des Affaires étrangères du Sénat américain a validé mercredi le projet de résolution autorisant des frappes militaires contre le régime syrien.

La commission a voté par 10 voix contre 7 en faveur d’une intervention « limitée » en Syrie, d’une durée maximale de 60 jours avec la possibilité de la prolonger à 90 jours, sans déploiement de troupes au sol.

Le texte sera débattu en séance plénière au Sénat, qui reprend ses travaux lundi prochain.

La version adoptée par la commission du Sénat précise que la politique officielle des Etats-Unis vise à « changer la dynamique sur le champ de bataille en Syrie ».

La conseillère à la sécurité nationale américaine, Susan Rice, avait souligné dans une déclaration à la chaine d’information NBC News que l’administration du président Barack Obama était « très confiante » de sa victoire au Congrès pour obtenir l’autorisation d’intervenir militairement en Syrie.

À propos Ahmed Belaarej

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *