Salé : Le directeur d’un établissement accusé de « viol d’un mineur de moins de 12 ans »

Salé : Le directeur d’un établissement accusé de « viol d’un mineur de moins de 12 ans »

Le juge d’instruction près la cour d’appel de Rabat a ordonné de placer à la prison locale de Salé, le directeur d’un établissement d’enseignement primaire accusé de « viol d’un mineur de moins de 12 ans » après l’interrogatoire préliminaire, a-t-on appris, samedi, de source judiciaire.

Le juge a également fixé le 21 avril pour l’interrogatoire détaillé du mis en cause, a-t-on ajouté de même source.

L’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer avait annoncé avoir pris des mesures administratives à l’encontre du directeur d’un établissement scolaire, accusé d’avoir commis des « actes immoraux » sur des filles scolarisées à l’établissement.

Aussitôt saisie d’un rapport de la délégation provinciale de Rabat sur le sujet, l’Académie a dépêché une commission régionale pour mener une enquête administrative et pédagogique, en parallèle à l’enquête judiciaire, et a décidé la suspension du directeur de l’établissement en question dans l’attente d’une décision de la justice, avait indiqué l’AREF dans un communiqué, ajoutant qu’elle a chargé une équipe pédagogique d’assurer le soutien pédagogique et psychologique des élèves et a désigné un cadre administratif pour assurer la gestion de l’établissement.

À propos Abdellah Miloudy

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *