Saisie à Casablanca de médicaments de contrebande

0 commentaires, 06/01/2013, Par , Dans Flash

Les services de la police préfectorale de Casablanca ont procédé, samedi, à la saisie de médicaments et de produits supposés aphrodisiaques de contrebande, indique-t-on de source policière.

Ce lot dont l’origine reste indéterminé, la plupart portant des inscriptions chinoises ou contenant des prospectus en espagnol, est composé notamment d’une cinquantaine de boîte de comprimés, de suppositoires, de crèmes et lotions et autres produits supposés aphrodisiaques dont du café soluble ayant un effet de 180 heures tel que mentionné sur l’emballage mais également de la médecine traditionnelle pour le traitement des maladies rénales.

Un sirop à base d’herbe, produit à Berrechid selon l’adresse sur la boîte d’emballage, figue aussi parmi les  »médicaments » saisis dont la traçabilité n’est pas avérée.

Deux personnes dont une femme ont été arrêtées à Garage Allal, un quartier relevant de la préfecture d’arrondissements Al Fida Mers Sultan et l’enquête est toujours en cours pour remonter jusqu’aux fournisseurs et pour connaître le circuit de leur introduction dans le pays.

Des échantillons de ce lot, en circulation sans les autorisations d’usage des services compétents du ministère de la santé, devront être envoyés au laboratoire scientifique de la police pour analyser les composantes de ces médicaments et produits, leurs effets secondaires et leurs complications sur la santé.

Mots Clefs:
Casablanca

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *