Revue de presse marocaine du 31/08/2013

0 commentaires, 31/08/2013, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une des Revue de presse marocaine quotidiens parus ce samedi 31 août:

L’OPINION:
– Employabilité des jeunes: La faible espérance de vie scolaire, véritable goulot d’étranglement. L’étude du Conseil économique, social du Conseil supérieur de l’enseignement (Instance nationale d’évaluation) intitulée « Employabilité des jeunes: les voies et els moyens, -Agir sur le chômage et s’engager pour l’emploi qualifié » se situe dans le cadre des réflexions et analyses menées dans les domaines de l’éducation, de la formation et de l’emploi, questions que SM le Roi a évoquées dans son discours du 20 août 2013. – Passation de consignes au CESE et adoption de l’avis de projet de loi sur la réparation des accidents du travail. Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a adopté, jeudi à Rabat, lors de sa 30è session ordinaire, un avis sur le projet de loi 18.12 portant sur la réparation des accidents du travail et examiné un projet de rapport sur la généralisation et légalité dans l’accès aux services de santé de base.

AL BAYANE
– 30e session ordinaire du CESE: Adoption d’un avis sur le projet de loi 18.12 portant sur la préparation des accidents du travail. Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a adopté, jeudi à Rabat, lors de sa 30è session ordinaire un avis sur le projet de loi 18.12 portant sur la réparation des accidents du travail et examiné un projet de rapport sur la généralisation et légalité dans l’accès aux services de santé de base.

– Pluies torrentielles à Guercif: Un mort et deux blessés graves. Les pluies diluviennes qui se sont abattues jeudi sur la province de Guercif ont fait un mort et deux blessés graves, selon des sources locales. Le conducteur d’un camion, à bord duquel se trouvaient deux autres personnes, a été emporté par les eaux au moment où il tentait de traverser un pont submergé par l’eau au niveau de la commune rurale de Saka, ont précisé les mêmes sources, ajoutant que les deux autres personnes qui se trouvaient à bord du véhicule ont été grièvement blessées

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB
– Dans un discours adressé à la première Conférence des ambassadeurs: SM le Roi appelle au renforcement de la performance de la diplomatie marocaine. Le Souverain appelle à exploiter les développements positifs de la question du Sahara marocain. SM le Roi réitère l’engament du Maroc en faveur des causes arabes et islamiques.

– Réparation des accidents du travail: Le projet de loi ne répond pas aux problèmes soulevés par le système des risques professionnels, selon le CESE. Lors de sa 30è session ordinaire, l’assemblée générale du CESE a adopté, à l’unanimité, l’avis sur le projet de loi n 18.12 portant sur la réparation des accidents de travail. Après l’analyse du projet de loi, la commission des affaires de la formation, de l’emploi et des politiques sectorielles a pointé du doigt certaines faiblesses du projet soumis par le Parlement. Selon le CESE, le projet n’a pas apporté de réponses pertinentes aux problèmes que soulève le système des risques professionnels.

– Evolution des crédits à fin juin 2013: l’immobilier, l’équipement et la consommation en hausse. Les crédits accordés aussi bien par les banques que par les sociétés de financement continuent à financer l’économie nationale. Cette contribution financière s’est améliorée d’un montant additionnel de 9,3 milliards de dirhams (MMDH), soit une augmentation estimée à 1,3 pc. Cette évolution positive « rattrape le repli enregistré durant les cinq premiers mois de l’année en cours », rapporte la Direction du Trésor et des finances extérieures dans sa publication du mois d’août. Cependant, ces montants additionnels n’atteignent pas les niveaux enregistrés en 2011 où le montant additionnel des crédits était de 53,9 MMDH et de 34,5 MMDH à fin juin 2012.

LIBERATION:
– La diplomatie entre détermination royale et lamentations ministérielles. La diplomatie marocaine a-t-elle les moyens de ses ambitions? « Non », répond Saâd-Eddine El Othmani. Selon lui, les moyens du ministère des Affaires étrangères et de la coopération et des ambassadeurs marocains accrédités à l’étranger sont modestes. « On mène une politique étrangère modeste vu les moyens dont nous disposons », a-t-il déclaré en marge de la Conférence des ambassadeurs, organisée vendredi à Rabat. Le ministre va plus loin. Il assimile le travail mené par le personnel du département des affaires étrangères et de la coopération à celui des soldats qui se débrouillent avec les moyens du bord.

– Cacophonie à propos de la loi de Finances 2014. Le dernier faux pas à mettre au passif de l’actuel Exécutif est en relation avec les consultations prévues au cours de la semaine prochaine entre le ministre de l’Economie et des finances par intérim, Aziz Akhannouch, et la CGEM. Des sources bien informées au sein du patronat, nous ont assuré que dans le cadre de la préparation du projet de loi de Finances 2014, et « comme à l’accoutumée », des consultations directes entre le patronat et l’Exécutif commencent en début de septembre. Ce qui est normalement attendu la semaine prochaine », ont-elles poursuivi.

– Guerre fratricide au sommet de l’Etat algérien: Introniser à la tête du FLN. La guerre fratricide au sein du Front de libération nationale (FLN) symbolise la lutte pour le pouvoir et une fracture au sommet de l’Etat algérien, alors que le poste de président de la République est quasi-vacant depuis des mois à cause de la maladie mystérieuse d’Abdelaziz Bouteflika. Jeudi dernier, Amar Saadani a été élu, seulement en « quinze minutes », seulement le journal algérien +El Watan+, secrétaire général du FLN lors d’une réunion extraordinaire du Comité central du parti, succédant ainsi à Abdelaziz Belkhadem qui a été démis de ses fonctions fin janvier par ledit comité. Depuis lors, une guerre sans merci a opposé les différentes factions au sein de ce parti historique qui s’est identifié, depuis l’indépendance, à l’Etat algérien.

ASSABAH
– Recomposition du gouvernement: Un courant au sein du PJD veut revoir la répartition des portefeuilles ministériels. Des sources PJDistes indiquent qu’un courant au sein du parti de la lampe appelle à saisir l’opportunité de la constitution de la nouvelle majorité pour corriger les dysfonctionnements relatifs à la répartition des maroquins.

– Paris facilite l’accès à la nationalité française. Le ministre français de l’Intérieur, Manuel Valls, vient d’annoncer deux nouveaux dispositifs pour assouplir les démarches de naturalisation. Le responsable français a présenté deux décrets. Le premier visant à harmoniser les pratiques des préfectures dans le but de créer des « pôles de compétence ». Le deuxième entérine, quant à lui, l’abandon du questionnaire à choix multiples (QCM) de culture générale.

– Mobilisation des ambassadeurs autour de la question du Sahara. SM le Roi Mohammed VI a appelé à la mobilisation continue de la diplomatie marocaine pour la défense de l’intégrité territoriale du Royaume, soulignant l’importance de maintenir le cap et l’impératif de déjouer, avec toute la fermeté requise, les man uvres et les tentatives désespérées, fondées sur la calomnie et la mystification, « entreprises par les adversaires de notre unité nationale et de notre intégrité territoriale ».

AL KHABAR
– Réforme de la Caisse de compensation: Le gouvernement veut arrêter l’hémorragie. La Caisse de compensation devrait lancer un appel d’offres pour recruter un bureau d’audit qui sera chargé d’examiner les dossiers déposés par les opérateurs économiques et évaluer la valeur des subventions octroyées à chaque dossier.

– Politique: Benkirane exclut des élections anticipées. Des proches du Chef du gouvernement indiquent que Benkirane veut restaurer son équipe gouvernementale et exclut le recours à des élections anticipées.

– Baraka: le CESE, un partenaire incontournable dans l’élaboration des politiques publiques. Lors de la 30è session ordinaire de l’assemblée générale du CESE, Nizar Baraka a souligné que le Conseil est un partenaire incontournable dans l’élaboration des politiques publiques.

AKHBAR AL YAOUM
– Les Espagnols de plus en plus nombreux à émigrer vers le Maroc. Selon l’Institut national de la statistique espagnol (INE), le nombre d’Espagnols officiellement enregistrés en tant que résidents sur le sol marocain, entre 2003 et 2011, a été multiplié par 4. Toujours d’après l’INE, entre 10.000 et 30.000 Espagnols auraient choisi le Maroc pour s’installer, notamment dans les villes de Casablanca, Tétouan et Tanger.

– Violences en Syrie: Les Marocains de Syrie fuient une attaque militaire imminente. Selon une source au ministère chargé des Marocains résidant à l’étranger, 800 Marocains ont été rapatriés vers le Maroc, tandis que 2.700 autres ont regagné le pays par leurs propres frais.

– Le CES inflige un camouflet aux sociétés d’assurances. Le CESE a adopté à l’unanimité un avis concernant le projet de loi n 18.12 portant sur la réparation des accidents du travail. Ce texte institue une procédure obligatoire de conciliation entre l’entreprise d’assurance et la victime, la révision de certaines indemnités et l’adaptation de la procédure civile qui perd son caractère obligatoire.

AL ALAM
– Baraka entame son mandat à la tête du CESE avec un projet de loi sur la réparation des accidents du travail. Lors de sa 30è session ordinaire, l’assemblée générale du CESE a adopté un avis sur le projet de loi qui institue une procédure obligatoire de conciliation entre l’entreprise d’assurance et la victime, la révision de certaines indemnités et l’adaptation de la procédure civile qui perd son caractère obligatoire.

AL AHDATH AL MAGHRIBIA
– Baraka critique le projet de loi de Benkirane sur la réparation des accidents de travail. Lors de sa 30è session ordinaire, l’assemblée générale du CESE a adopté à l’unanimité l’avis sur le projet de loi n 18.12 portant sur la réparation des accidents de travail. Après l’analyse du projet de loi, la commission des affaires de la formation, de l’emploi et des politiques sectorielles a pointé du doigt certaines faiblesses du projet soumis par le Parlement. Selon le CESE, le projet n’a pas apporté de réponses pertinentes aux problèmes que soulève le système des risques professionnels.

AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI
– Aéroport Mohammed V: Arrestation de deux fonctionnaires pour vol de courrier. Les deux fonctionnaires ont été arrêtés en flagrant délit alors qu’ils mettaient la main sur une valise et un sac des voyageurs.

BAYANE AL YOUM
– Les exploitants des stations-service veulent participer à l’élaboration de la loi organisant la location-gérance des stations-service. Les exploitants des stations-service devraient tenir une réunion dans les prochains jours pour élaborer leurs revendications relatives à leur participation à l’élaboration de la loi encadrant la location-gérance des stations-service.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *