Revue de presse marocaine du 30/09/2013

0 commentaires, 30/09/2013, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une des revue de presse marocaine quotidiens parus ce lundi 30 septembre:

AUJOURD’HUI LE MAROC
– El Jadida: en 8 mois, 121 trafiquants de drogue arrêtés. Selon une source policière, 121 trafiquants de drogue ont été arrêtés, durant huit mois, de janvier à août 2013, dans les différents coins de la région d’El Jadida. Quelque 30 kg de chira, 75 kg de kif en tige et plus de 4000 comprimés psychotropes de marque Rivotril ont été saisis lors de ces opérations.

– Opérations Haj: la RAM assure le transport de 13.800 pèlerins. A l’occasion de l’opération du haj de l’année 2013, la RAM a lancé depuis le 21 septembre ses vols aller qui se poursuivront jusqu’au 9 octobre. La phase retour est prévue du 19 octobre au 9 novembre prochains. Au total, la compagnie nationale assurera le transport de 13.800 pèlerins à bord de 37 vols à l’aller et autant au retour.

– Retard dans le dévoilement du gouvernement Benkirane II: Lachgar crie au chantage. Tirant à feu nourri sur le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane et son équipe, au cours d’une conférence de presse vendredi à Rabat, le 1er secrétaire de l’USFP a accusé Benkirane d’impéritie, qualifiant de chantage les lenteurs que le leader du PJD met à déclarer la naissance de son 2ème cabinet et sa menace de descendre dans la rue chaque fois qu’il est en mauvaise posture.

AL BAYANE
– Le PPS renouvelle son appel à faire sortir le pays de la situation d’attentisme et d’immobilisme. Le secrétaire général du PPS, Mohamed Nabil Benabdellah, a renouvelé samedi l’appel du parti à faire sortir le pays de la situation d »immobilisme et d’attentisme, et ce, à travers la formation d’une nouvelle équipe gouvernementale dans les plus brefs délais, le but étant de revenir à une situation politique et institutionnelle saine permettant la poursuite des réforme engagées.

– Conseil de gouvernement: adoption d’un projet de décret relatif au changement de l’heure légale. Le conseil de gouvernement, réuni samedi, a décidé que l’heure légale au Maroc soit avancée de soixante minutes à partir du dernier dimanche du mois de mars à 02h00, et elle sera retardée de 60 minutes le dernier dimanche du mois d’octobre à partir du 03h00, a indiqué un communiqué lu par le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement Mustapha El Khalfi, lors d’un point de presse à l’issue du conseil. – Visite de cinq parlementaires espagnols à Lâayoune: le parlement espagnol dégage toute responsabilité dans l’organisation de ce voyage. Les Chambres des représentants et des conseillers ont indiqué que la visite de cinq parlementaires espagnols prévue à Laayoune à partir de dimanche est une initiative individuelle de ces derniers et que le parlement espagnol dégage toute responsabilité dans l’organisation de ce voyage.

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB
– Conférence internationale du dialogue des cultures et des religions à Fès du 30 septembre au 2 octobre. Dans une déclaration au journal, le secrétaire général de la francophonie, Abdou Diouf a indiqué que sans dialogue soutenu et sans compréhension de l’autre, la planète serait « condamnée à d’incessants affrontements ». Il a en outre souligné que la diversité culturelle et le dialogue des civilisations cesseront de n’être qu’un slogan lorsqu’on aura enfin compris que nous n’avons d’autre choix que de vivre ensemble, résoudre ensemble des problèmes qui transcendent les frontières de l’Etat-nation.

– Comment l’OCP amortit la baisse du marché mondial? L’offre a dépassé la demande sur le marché mondial des phosphates et dérivés. Mais l’OCP table sur un retour à l’équilibre. Les exportations de phosphates et dérivés sont en baisse de 4 pc. Une bonne performance, de l’avis de cadres de l’OCP, rendue possible grâce au positionnement du groupe sur les produits transformés.

ATTAJDID

– La surprenante décision de maintenir l’heure légale perturbe les citoyens. Le gouvernement a toutefois indiqué que cette décision a été prise en raison de ses retombées positives sur l’économie nationale, soulignant qu’elle répond aux intérêts supérieurs de la Nation.

ANNAHAR AL MAGHRIBIA

– Benabdellah attaché au socialisme et à la coordination avec le courant religieux. Le secrétaire général du PPS Mohamed Nabil Benabdellah a indiqué, samedi lors de l’université annuelle de son parti, que le parti du livre est accroché à son référentiel et ses principes socialistes, appelant à « développer les idées sans compromettre les principes ».

AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA

– Les maladies cardiovasculaire fauchent plus de personnes au Maroc. Le représentant de l’OMS à Rabat, Dr Yves Souteyrand, a indiqué que le taux mondial des décès des personnes dus aux maladies cardiovasculaires serait de 30 pc, tandis qu’au Maroc, le pourcentage serait de 40 pc, soit une hausse de 10 pc.

AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI
– Le CMC met en garde le gouvernement contre le danger du retard des réformes structurelles. Le Centre marocain de conjoncture estime que le secteur industriel, qui représente 12 pc du PIB global , et qui constitue la clé pour tout retour éventuel de la croissance économique, demeure loin des résultats escomptés.

AL ALAM
– Le Maroc gagne l’enjeu du développement et de la prospérité économique dans les provinces du Sud. Dans une récente analyse, le « Carnegie Endowment for International Peace », un think-tank spécialisé dans les questions de politique étrangère, a salué l’approche adoptée par le Maroc pour le règlement de la question du Sahara, expliquant que cette approche à double voie cible d’une manière ambitieuse à la fois le développement économique et le règlement politique du conflit.

AL MASSAE
– Menace d’une hausse des prix des tarifs des taxis et suspension des protestations après l’Aïd Al Adha. Les tentatives du gouvernement visant à apaiser la colère des patrons de taxis n’ont pas réussi. Dans une déclaration à la presse, le secrétaire général de la Fédération nationale des professionnels du transport routier, Mustapha El Kihel, a souligné que de nombreux professionnels seraient contraints d’augmenter le prix des tarifs des taxis, si les revendications professionnelles du secteur n’ont pas été concrétisées.

– Les revenus de l’OCP enregistrent une baisse de 46 pc au cours du premier semestre de l’année en cours. Pour l’Office chérifien des phosphates, il s’agit d’une bonne performance au regard de la conjoncture internationale difficile, affirmant sa détermination à poursuivre sa stratégie de développement. Le directeur commercial de l’OCP, Mustapha El Ouafi, impute ces résultats à la baisse de la demande en phosphate dans certains pays.

– Benabdellah appelle à la formation urgente d’une nouvelle coalition. A l’ouverture de l’université annuelle du PPS, samedi à Rabat, le secrétaire général de ce parti, Nabil Benabdellah, a souligné la nécessité former le gouvernement le plus tôt possible afin de retourner à une situation institutionnelle saine et transcender la situation politique actuelle qui pose plusieurs questions.

AL AHDATH AL MAGHIRIBIA
– Benabdellah met en garde contre les répercussions de la persistance de l’attentisme sur les chantiers de réformes. Le secrétaire général du PPS, Nabil Benabdellah, a souligné l’impératif de former un gouvernement dans les meilleurs délais pour éviter de basculer dans les crises que connaît l’environnement régional du Maroc.- Santé : 40 pc des décès au Maroc sont imputables aux maladies cardiovasculaires contre 30 pc au niveau mondial. La dernière étude du ministère de la Santé attribue la hausse de cette maladie aux mauvaises habitudes alimentaires, notamment dans les milieux des jeunes.

AL MOUNAATAF
– Application du système d’indexation: des syndicaux observent une grève préventive et d’autres syndicats menacent. Les personnels de la poste, affiliés à la CDT, ont observé, jeudi et vendredi derniers, une grève en signe de protestation contre les décisions impopulaires du gouvernement et les hausses successives des prix des carburants et des produits de consommation. De même, l’Organisation démocratique des collectivités locales a dénoncé la hausse des prix des carburants, soulignant que cette augmentation est de nature à « affecter le pouvoir d’achat de l’ensemble des Marocains ».

ASSABAH
– Polémique politique avant le remaniement du gouvernement. Lors d’une rencontre du PPS, tenue samedi à Rabat, le ministre de l’Habitat, de l’urbanisme et de la politique de la ville, Nabil Benabdellah, a souligné que l’annonce du nouveau gouvernement permettrait de faire sortir le pays de l’immobilisme et de l’attentisme. Selon lui, il n’y aurait de changement ou de projet de réforme que dans le cadre d’une vie politique stable. – Démantèlement d’une bande spécialisée dans le vol à Bouznika. La police judiciaire de Benslimane a déféré, vendredi dernier, devant le procureur général du Roi près la cour d’appel de Casablanca, une bande de 3 individus ayant commis, en deux mois, plus de 30 vols à main armée.

ASSAHRA AL MAGHRIBIA
– L’indexation, un prélude pour la réforme globale de la Caisse de compensation. Le ministre chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Mohamed Najib Boulif, a appelé à rationaliser les dépenses et mettre un terme à la régression des équilibres des finances publiques. Le ministre a également affirmé que l’entrée en vigueur du système d’indexation constitue un prélude à la réforme globale de la Caisse de compensation.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *