Revue de presse marocaine du 28/09/2013

0 commentaires, 28/09/2013, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une des revue de presse marocaine quotidiens parus ce samedi 28 septembre:

L’OPINION:.

– SM le Roi lance le programme Tanger-Métropole. Développement intégré, équilibré et inclusif de la ville du Détroit. SM le Roi Mohammed VI a procédé, jeudi à Tanger, au lancement du programme Tanger-Métropole pour le développement intégré, équilibré et inclusif du Détroit. Un programme conçu pour être un modèle et qui permettra à la ville du détroit de se hisser au niveau des grandes métropoles internationales. La totalité de ce plan de développement s’étalera sur une période de 5 ans, de 2013 à 2017, et représente 7,663 milliards de dirhams d’investissements.

– Opération Haj 1434 : avec 37 vols, la RAM transportera 13.800 pèlerins. La Royal Air Maroc a annoncé, vendredi, qu’elle assurera, dans le cadre de l’opération Haj de l’année 1434 de l’hégire, le transport de 13.800 pèlerins à bord de 37 vols à l’aller et autant au retour.

LIBERATION:.

– L’USFP fait sa rentrée sous le signe de toutes les protestations. Le samedi 5 octobre sera jour de protestation pour tous les Ittihadis, tous les militants et militantes socialistes qui se mobilisent pour exprimer leur refus absolu contre les méthodes du PJD et dénoncer le chantage politique du parti majoritaire et hégémonique et la paupérisation sociale.

– Concertation fructueuse entre le premier secrétaire de l’USFP et les groupes socialistes du parlement. Le bureau politique a tenu, jeudi à Rabat, une réunion présidée par le premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar, avec les groupes socialistes à la Chambre des représentants et à la Chambre des conseillers. Il a saisi cette occasion pour demander aux membres des deux groupes de déployer plus d’efforts pour que le parti reprenne l’initiative politique et de communiquer davantage avec les masses populaires, particulièrement dans les circonscriptions électorales afin qu’elles soient informées sur les efforts consentis par les deux groupes.

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB:.

– SM le Roi Mohammed VI lance les travaux de réalisation du village de pêche Dalia. SM le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, a procédé vendredi à la commune rurale Ksar El Majaz (province de Fahs-Anjra) au lancement des travaux de réalisation du village de pêche « Dalia », un projet intégré de nature à participer à l’amélioration de la sécurité et des conditions de vie et de travail des pêcheurs de la région.

AL BAYANE:

– Université annuelle du PPS: approfondir le débat au service de la nation. Fidèle à sa tradition, le Parti du progrès et du socialisme entame aujourd’hui à Rabat les travaux de son université annuelle. Un rassemblement des militants du parti et d’autres invités pour débattre des problématiques de l’heure.- Criminalité: arrestation de plus de 38 mille personnes à Casablanca. Les services de police du Grand Casablanca ont réussi, durant les huit premiers mois de 2013, un large coup de filet avec l’arrestation de plus de 38 mille personnes pour différents crimes et délits, selon une source policière.

– 68e session de l’Assemblée générale des Nations unies: le Maroc réaffirme son appui entier à la stratégie intégrée de l’ONU pour le Sahel. Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Saad Dine El Otmani, a réaffirmé jeudi, au siège de l’ONU à New York, l’appui entier du Maroc à la stratégie régionale intégrée des Nations unies pour le Sahel, région confrontée à plusieurs défis, notamment l’instabilité liée à la menace terroriste.

AL AHDATH AL MAGHRIBIA:.

– Chômage: le gouvernement décide de verser l’indemnité pour perte d’emploi. Trois mois seulement doit patienter la classe ouvrière pour jouir du droit de bénéficier de l’indemnité pour perte d’emploi (IPE). Elle devrait figurer dans la loi de finances 2014 comme cela a été convenu entre le gouvernement et les partenaires sociaux lors du dernier conseil d’administration de la CNSS. Le patronat travaille déjà sur les modalités de son application.

– Les professionnels de l’industrie pharmaceutique opposés au projet de décret relatif à la baisse des prix du médicament. Dans leur communiqué, les professionnels du secteur ont déclaré que la décision de réduire les prix des médicaments a été prise unilatéralement par le ministère de la Santé, estimant que cette approche aura des impacts socio-économiques catastrophiques sur une industrie pharmaceutique marocaine déjà fragilisée.

AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA:.

– Lachgar: Benkirane a pris le pays en otage. Lors d’une conférence de presse, tenue vendredi à Rabat, le premier secrétaire de l’USFP Driss Lachgar a déclaré que le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane  » doit assumer ses responsabilités. Il ne doit pas prendre le Maroc en otage », soulignant que le 5 octobre « sera jour de protestation pour tous les Ittihadis, tous les militants socialistes qui se mobilisent pour exprimer leur refus absolu contre les méthodes du PJD et dénoncer le chantage politique du parti majoritaire et hégémonique et la paupérisation sociale ».

– Criminalité: plus de 38 mille personnes arrêtées à Casa. Les services de police du Grand Casablanca sont parvenus à arrêter, durant les huit premiers mois de 2013, plus de 38 mille personnes. Mohamed Azhar, professeur universitaire à Mohammedia, prévoit une hausse de la criminalité dans cette ville, due notamment aux divergences fomentées par des cultures diversifiées et une augmentation de l’exode.

BAYANE AL YAOUM:.

– Le Centre marocain de conjoncture a publié un rapport indiquant que la croissance économique au Maroc est tributaire de la demande intérieure favorisée par l’augmentation des salaires et le programme de logement économique, notant que le pouvoir d’achat souffre de disparités des revenus.

AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI:.

– Benkirane doit assumer entièrement sa responsabilité en tant que chef du gouvernement. Lors d’une conférence de presse organisée, vendredi à Rabat, à l’occasion de la rentrée politique et sociale, le premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar, a appelé le chef du gouvernement à assumer toutes ses responsabilités constitutionnelles et à mettre fin à la situation politique, économique et sociale dégradée. Lachgar a en outre indiqué que le pays vit dans une situation d’attentisme mortel, mettant en garde contre ses répercussions à plusieurs niveaux.

AL ALAM:.

– Chabat: l’école publique dans une situation catastrophique, exigeant une mobilisation générale pour être sauvée. Lors du congrès national de l’Association de chabiba madrassia, le secrétaire général du parti de l’Istiqlal, Hamid Chabat, a plaidé pour une mobilisation générale afin de redresser la situation de l’école publique qui se trouve dans un état catastrophique. Chabat a appelé en outre à améliorer le système éducatif, dont la situation se détériore de plus en plus « en raison d’une gestion défectueuse et d’une vision opaque ».

ANNAHAR AL MAGHRIBIA:.

– Lachgar accuse Benkirane de menacer de descendre dans la rue en cas d’échec de son hégémonie. Lors d’une conférence de presse, tenue vendredi à Rabat, le premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar a souligné que lorsque le chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane ne réussit pas à imposer son hégémonie, il menace de descendre dans la rue.

AL KHABAR:.

– Lachgar dénonce l’hégémonie du PJD et son incapacité à répondre aux revendications sociales. Lors d’une conférence de presse, tenue vendredi à Rabat, le premier secrétaire de l’USFP a souligné que le parti de la lampe « pense que le fait d’avoir remporté la première place aux législatives de novembre 2011, le met au-dessus de la Constitution et des Institutions. Dans le même temps, ce parti menace à chaque fois de descendre dans la rue ».

ASSABAH:.

– Lachgar : La conjoncture n’est pas propice pour déposer une motion de censure. Lors d’une conférence de presse, vendredi à Rabat, le premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar a souligné que le recours à ce mécanisme de contrôle exige l’existence d’un gouvernement et une session législative en cours, ce qui n’est pas le cas actuellement Il aussi invité les syndicats à resserrer pour faire face aux revers.

– Ouahbi : la crise au Maroc, une conséquence de désaccords autour des portefeuilles ministériels. Le président du groupe parlementaire du PAM à la Chambre des représentants, Abdellatif Ouahbi a indiqué que la crise qu’a vécue le Maroc est le résultat des différends autour des portefeuilles ministériels et non pas autour du programme gouvernemental ou des solutions proposées pour résoudre les grands problèmes, accusant le chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane, de confondre sa responsabilité en tant que chef de gouvernement avec celle de secrétaire général de son parti.

ASSAHRA AL MAGHRIBIA:.

– L’USFP inaugure une rentrée politique et sociale sous le signe des protestations. Le premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar a affirmé que son parti s’acquittera de son rôle dans l’opposition et œuvrera sur tous les fronts pour défendre la démocratie et le pouvoir d’achat des citoyens. L’USFP annonce également qu’il fera une sa rentrée politique et sociale avec l’organisation de protestations pour « dénoncer le chantage politique du parti majoritaire et hégémonique et la paupérisation sociale ».

RISSALAT AL OUMMA:.

– L’opacité autour de la formation d’une nouvelle majorité suscite l’indignation de dirigeants de la coalition. Des sources révèlent au journal que le secrétaire général du PPS, Nabil Benabdellah est inquiet au sujet de la perte de certains portefeuilles ministériels au profit du RNI en fonction des sièges qu’il détient au parlement.

AL MASSAE:.

– Logements pour la classe moyenne : les promoteurs immobiliers attachés à leurs conditions. Le président de la Fédération nationale des promoteurs immobiliers, Youssef Benmansour, a estimé illogique la mise en œuvre du programme de logement pour la classe moyenne sur la base des conditions prévues par la loi de finances. Benmansour fait état de négociations avec le ministère de l’Habitat, de l’urbanisme et de la politique de la ville portant sur la possibilité pour les promoteurs immobiliers de bénéficier du foncier public.

– Driss Lachgar : Benkirane a beau jouer à la fois le rôle de la majorité et de l’opposition, il n’a réussi ni dans l’un, ni dans l’autre. Lors d’une conférence de presse, vendredi à Rabat, le premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar, a tiré à boulets rouges sur le PJD, l’accusant d’aspirer à jouer à la fois le rôle de la majorité et de l’opposition, mais en vain. Selon Lachgar, la décision du parti de la rose de protester, le 5 octobre prochain, contre le gouvernement a pour but d’exprimer le refus absolu de l’USFP « des méthodes du PJD et de dénoncer le chantage politique du parti majoritaire et la paupérisation sociale ».

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *