Revue de presse marocaine du 26/09/2014

0 commentaires, 26/09/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des revue de presse marocaine développés par les quotidiens parus vendredi 26 septembre.:

Le Matin du Sahara et du Maghreb.:

– SM le Roi Mohammed VI inaugure jeudi la nouvelle gare ferroviaire de Casa-Port. Cette gare, qui traduit la volonté permanente de SM le Roi d’accompagner le processus de restructuration et de modernisation urbaine et de renforcement de la mobilité inter-villes, s’intègre parfaitement dans le schéma de recomposition de l’agglomération de Casablanca. Réalisée par l’Office national des chemins de fer (ONCF), la nouvelle structure ferroviaire, qui s’étend sur une superficie couverte d’environ 33.500 m2, a été dimensionnée pour accueillir plus de 20 millions de passagers par an avec près de 5.000 voyageurs par heure de pointe.

– Maroc/Royaume-Uni: un protocole de partenariat pour promouvoir les exportations britanniques vers le Maroc. Le président de la Chambre de commerce britannique au Maroc, Mohamed Rehani, et l’ambassadeur du Royaume-Uni au Maroc, Clive Alderton, ont signé mercredi à Casablanca un protocole de partenariat destiné à accroître le volume des exportations britanniques vers le Maroc. Cet accord « est de nature à approfondir les échanges commerciaux entre les deux Royaumes et à faciliter l’accès des sociétés britanniques au marché marocain et vice-versa », selon Alderton.

Aujourd’hui le Maroc.:

– Casablanca: les contrats de gestion des déchets reconduits. La commune urbaine de la métropole vient de procéder au renouvellement des contrats de gestion déléguée de services de propreté pour la période allant de mars dernier jusqu’à février 2021. Au cours de ces sept années les deux délégataires « Sita Blanc » et « Averda » seront chargés de collecter 3.000 tonnes d’ordures quotidiennement. En contrepartie, un budget annuel de 530 millions de dirhams leur sera alloué.

– Forum Maroc-Gabon de l’emploi: Rabat et Libreville s’allient contre le chômage des jeunes. Ce Forum, tenu jeudi dernier, a réuni les entreprises gabonaises et marocaines opérant au Gabon pour leur permettre d’aller à la rencontre d’étudiants et de jeunes lauréats désireux de découvrir de nouvelles opportunités d’emploi. s’exprimant à l’ouverture de cette rencontre, le ministre de l’emploi et des affaires sociales Abdeslam Seddiki a exhorté « les étudiants marocains et gabonais ayant suivi leurs études au Maroc à aller travailler au Gabon ». « Nous sommes prêts à les préparer et à les accompagner »,

L’Opinion.:

– Les Marocains et internet, une addiction d’au moins 4 heures par jour (Enquête). La majorité des Marocains passe une durée moyenne supérieure à 4 heures par jour sur internet, révèle une récente enquête sur l’utilisation d’internet et des réseaux sociaux au Maroc. L’ordinateur portable reste le support de connexion le plus favori avec un taux d’utilisation de 78%, suivi du téléphone mobile (61%) qui dépasse l’ordinateur de bureau (44%), selon un communiqué conjoint de Maroc Numeric Cluster et Averty Market Research & Intelligence, auteurs de l’enquête.

– Maroc/ONU: L’initiative royale en matière de tolérance, d’ouverture et de modération mise en exergue. Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a mis en avant, mercredi devant le Conseil de sécurité de l’ONU, l’initiative de SM le Roi Mohammed VI, en matière de diffusion des principes de tolérance, d’ouverture et de modération. Pour Benkirane, le phénomène du terrorisme, « qui ne peut être rattaché à aucune religion en particulier, exige le rejet de toutes les formes de radicalisation et de violence ».

Libération.:

– L’enseignement privé accusé de creuser les inégalités. En effet, le Comité des droits de l’enfant a rendu publiques ses recommandations quant à la politique du Maroc en matière d’enseignement. Selon ce comité, l’enseignement privé se développe très rapidement « sans la supervision nécessaire concernant les conditions d’inscription et la qualité de l’enseignement dispensé, ce qui a conduit au renforcement des inégalités dans la jouissance du droit à l’éducation ». Les principales conclusions ont été présentées lors d’une conférence de presse à Rabat.

– Forum mondial des droits humains à Marrakech: Les ONG marocaines à pied d’œuvre. A l’approche du Forum mondial des droits humains, prévu à Marrakech du 27 au 30 novembre prochain, la société civile marocaine, et plus précisément les ONG actives en matière des droits humains, s’attellent à faire réussir ce rendez-vous mondial. Mercredi, la deuxième Chambre du Parlement a abrité une rencontre dans ce sens. Elle a mis autour de la même table instances nationales et gouvernementales supervisant cette manifestation, en l’occurrence le CNDH et la délégation ministérielle, groupes parlementaires, ONG et représentants de quelques départements. Une occasion d’évoquer tous les préalables nécessaires pour aborder ce challenge.

– Le SNESup dénonce la volonté du gouvernement d’en finir avec l’université publique. Le Syndicat national de l’enseignement supérieur (SNESup-Maroc) a indiqué dernièrement que le secteur souffre d’une « anomalie structurelle » qui nécessite une volonté nationale en vue de conduire une réforme globale de l’enseignement supérieur. Dans un document distribué lors d’une conférence de presse sur « la rentrée universitaire et la situation de l’université publique », le syndicat souligne la nécessité d’une réforme globale de l’enseignement supérieur au Maroc en tant que vecteur de développement économique et social, faisant part de son rejet de la politique du ministère de tutelle qui cherche, selon lui, à « en finir avec l’université publique ».

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– Les recommandations du CESE combinent les propositions du gouvernement aux revendications des syndicats. Le Conseil a recommandé d’encourager les fonctionnaires qui ne vont quitter leurs fonctions qu’à l’âge de 65 ans et d’adopter une approche progressive, étalée sur une durée allant de 8 à 10 ans.

– Les secrétaires généraux des partis ont reçu, mercredi, une mouture du ministre de l’Intérieur concernant le découpage régional du Royaume afin qu’ils en donnent leurs avis. Les recommandations du ministère de l’Intérieur sont identiques à celles avancées par la commission consultative de la régionalisation présidée par Omar Azziman.

Al Massae.:

– Après la colère exprimée par certains présidents de collectivités et de régions, le ministère de l’Intérieur cherche à contenir le différend autour de l’avant-projet de loi relative aux collectivités. Une source informée a révélé que le ministère est en train d’introduire des amendements qualifiés d' »importants » sur l’avant-projet de la loi relatives aux collectivités locales, ajoutant que le ministère a émis des signaux positifs quant aux critiques qui lui ont été adressées.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Le plus grand nombre des propositions de loi relatives aux MRE ont été présentés par le groupe socialiste à la Chambre. Le premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar, promet de présenter des propositions de loi dans le sens de la promotion des conditions des MRE.

– Après les Nations-Unies, des militants des droits de l’Homme mettent en garde le gouvernement contre l’extension de l’enseignement privé. La Coalition marocaine pour l’éducation pour tous a alerté, mercredi, le gouvernement contre les risques de l’accroissement du nombre des établissements de l’enseignement privé au détriment de l’enseignement public.

Al Alam.:

– Le CESE s’aligne avec la position des syndicats à propos de la réforme des retraites. Le coordinateur général de l’UGTM, Kafi Cherrat, a affirmé que le gouvernement n’a pas d’autres choix à part le retour à la table du dialogue, précisant que les recommandations du CESE confirment les revendications syndicales objectives en matière de réforme des retraites pour garantir la continuité des prestations fournies par les caisses.

– Des avocats de la ville de Casablanca ont organisé, mercredi matin, un sit-in au hall du tribunal de première instance d’Anfa pour exprimer leur refus des projets de loi qui ont été présentés récemment par le ministère de la Justice et des libertés, notamment le projet du code pénal et celui du code de procédure civile.

Al Haraka.:

– Le ministre délégué chargé de la Fonction publique, Mohamed Moubdi, a indiqué que la grève du 23 septembre n’était pas nécessaire, surtout que la porte du dialogue était ouverte. Moubdi, qui s’exprimait lors d’une émission diffusée par la chaîne Al Oula, a ajouté que la réforme des régimes des retraites est devenue une nécessité urgente.

– Le Centre marocain de promotion des exportations (Maroc Export) et la Chambre de commerce, d’agriculture, d’industrie, des mines et de l’artisanat du Gabon (CCAIMAG) ont signé, mercredi à Libreville, un protocole d’accord de coopération visant à dynamiser les relations commerciales entre les entreprises des deux pays.

Al Bayane:.

– Réforme des régimes de retraite: Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) prône une vision globale pour toutes les caisses. Le CESE devrait se prononcer aujourd’hui sur le projet de réforme des retraites. Les propositions concertées des membres du Conseil recommandent le caractère facultatif de la décision de prolonger l’âge de départ à la retraite au-delà de 60 ans. De même qu’elles soutiennent une réforme globale de l’ensemble des régimes de retraite au lieu de l’approche défendue par le gouvernement, à savoir commencer par sauver la Caisse marocaine des retraites (CMR).

– Lutte anti-terroriste: Le Maroc a mis en place une approche proactive efficace. Cette approche a montré toute son efficience dans la lutte contre ce fléau, comme en témoigne le démantèlement de plusieurs cellules d’embrigadement et d’acheminement des combattants vers les zones de conflit, a affirmé, mercredi au siège des Nations unies à New York, le Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane.

– Selon Bank Al Maghrib: Optimisme sur l’évolution de la production et des ventes. Les industriels sont optimistes quant à l’évolution de la production et des ventes au 4ème trimestre 2014, particulièrement dans les industries « textiles et cuir » et « électroniques et électriques », selon Bank Al Maghrib.

L’Economiste.:

– Les auto-entrepreneurs sortent du ghetto: Le projet de loi sur le statut d’auto-entrepreneur est actuellement en cours d’examen à la commission des finances et du développement économique de la première Chambre du parlement. Le texte a pour objectif d’attirer les opérateurs de l’informel moyennant un certain nombre d’avantages. Parmi ceux-ci figurent un taux d’imposition réduit et l’accès au financement et à la couverture sociale.

– Investissement: Les mesures-choc de la CGEM. Compétitivité, lutte contre l’informel, meilleure visibilité fiscale…Dans ses propositions pour la loi de finances 2015, la Confédération patronale revient à la charge sur la nécessité d’encourager l’investissement tant au niveau de l’impôt sur les sociétés que de la TVA. Il faudra aussi, d’après elle, remodeler le contrôle fiscal et revoir les règles de provisionnement des créances.

– Autoroutes: Le télépéage dès octobre. Jawaz, c’est le nom de la solution qui sera utilisée dès début octobre pour le péage des autoroutes. Testée depuis le mois de juillet, la formule fonctionne via le badge Jawaz apposé sur le pare-brise des voitures. Elle permet d’acquitter le péage sans devoir s’arrêter en respectant une vitesse de moins de 20km/heure.

Assabah.:

– La pénurie d’eau alerte le gouvernement. Le prochain conseil du gouvernement pourrait adopter un projet de décret visant à « ressusciter » la commission ministérielle chargée de l’eau en vue de faire face aux grands défis en matière d’eau. Le texte tend à conférer un caractère juridique et institutionnel à cette commission.

– Le ministère de l’Intérieur supprime quatre régions de la carte du Maroc. Le ministère a remis aux partis le projet relatif aux principes de délimitation des ressorts territoriaux des collectivités territoriales qu’il envisage d’adopter dans le cadre du découpage régional. Ce projet est basé sur la recommandation de la commission consultative de la régionalisation qui a prévu 12 régions au lieu des 16 actuelles.

Al Mounaataf.:

– Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) émet son avis sur la réforme des retraites. Les syndicats accusent le gouvernement de s’attaquer aux acquis de la classe active. Les résultats de l’étude réalisée par le CESE conforte la tendance de relever l’âge de départ à la retraite à 65 ans à condition que le fonctionnaire/employé l’ait sollicité.

– Les avocats de Casablanca protestent contre l’atteinte au droit d’accès à la justice devant le tribunal de première instance. Les protestataires se rebiffaient contre le ministre de la Justice et des libertés qui avait mis aux voix les deux projets de lois relatifs au Code pénal et à la procédure civile devant une commission parlementaire.

Bayane Al Yaoum.:

– Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a mis en avant, mercredi devant le Conseil de sécurité de l’ONU, l’initiative de SM le Roi Mohammed VI en matière de diffusion des valeurs de tolérance, d’ouverture et de modération, et qui contribue aux efforts internationaux de lutte contre le terrorisme. Benkirane s’exprimait lors d’une réunion du CS de l’ONU présidée par le chef de l’exécutif américain Barack Obama, et consacrée aux « menaces contre la paix et la sécurité internationales résultant d’actes de terrorisme ».

– L’industrie et le tourisme du Maroc attirent les investissements roumains. La Roumanie souhaite renforcer sa coopération avec le Maroc dans les domaines de l’industrie et du tourisme, a indiqué, mardi à Rabat, le ministre roumain de l’Economie, Constantin Nita, qui effectue une visite de travail au Maroc du 22 au 28 septembre. « Nous désirons collaborer dans le domaine de l’industrie aéronautique, navale et alimentaire et dans le tourisme », a dit Nita dans une déclaration à la presse à l’issue d’un entretien avec le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid.

– Construction d’une centrale thermique à Jerada. La Banque chinoise de commerce extérieur China Exim Bank a octroyé un prêt de 299,88 millions de dollars, soit l’équivalent d’environ 2,5 milliards de dirhams, à l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) en vue de la construction d’une centrale thermique à charbon à Jerada, dans la région de l’Oriental. Ce prêt couvrira 85 pc du coût de la centrale à la puissance nette de 318MW.

Assahra Al Maghribia.:

– Le ministère de la Justice et des libertés a signé mercredi des conventions de partenariat avec 37 associations œuvrant dans le domaine des droits humains dans l’objectif de soutenir les projets soumis par ces associations en matière de promotion des libertés et des droits de l’Homme. Ce département consacre 2 millions de DH de son budget annuel au soutien de ces projets.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) met en garde contre les conséquences du plan gouvernemental relatif à la réforme des retraites. Le Conseil estime que la réforme proposée par le gouvernement n’encourage pas la convergence entre les régimes des retraites du pôle public.

– Recul de la popularité du chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, de sa majorité et de l’opposition. Ce sont les résultats du récent sondage que vient de délivrer le baromètre politique TIZI/Averty. Ce sondage a été effectué durant l’été 2014, à mi-parcours de l’actuelle législature.

– Des directeurs de l’enseignement public demandent l’ouverture d’un dialogue en vue de promouvoir le système éducatif. Dans cette optique, ils ont observé un sit-in à l’Académie régionale pour l’éducation et la formation de la région du Grand Casablanca.

Rissalat Al Oumma.:

– Le Wali de Bank Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri, souligne que la baisse du taux directeur de 3 pc à 2,75 pc a pour but d’encourager les opérateurs économiques, notamment les entreprises, à relancer leurs activités et augmenter leur volume d’investissements, dans l’objectif de promouvoir le développement.

Al Khabar.:

– Le ministère de l’Equipement, du transport et de la logistique indique que le trafic routier sur les autoroutes a enregistré une hausse de 3 pc au cours du premier semestre 2014 par rapport à la même période de l’année écoulée. Quant aux recettes de péage, elles ont progressé de 2,3 pc pour atteindre 1,106 milliard de DH.

Al Assima Post.:

– Sondage: Les Marocains opposés à l’instrumentalisation de la religion en politique. Près de 79 pc des Marocains interrogés considèrent que le gouvernement n’a pas le droit d’instrumentaliser la religion à des fins politiques, selon le sondage réalisé par le Centre arabe de recherches et d’études politiques (CAREP) basé à Doha.

– Forte augmentation de la population dans les grandes villes au cours des dernières années. Tous les trois ans, près d’un million de Marocains affluent vers toutes les villes du Maroc pour s’y installer, a affirmé Abdelouahed Fikrat, responsable de la direction de l’aménagement du territoire relevant du ministère de l’Urbanisme et de l’aménagement du territoire lors d’une rencontre organisée par la CGEM sur « les villes intelligentes ».

– Face aux problèmes liés à la gestion des déchets à Casablanca, la commune urbaine a publié un communiqué soulignant que le contrat de gestion déléguée pour la période 2014-2021 a institué une méthode rénovée et moderne en matière de gestion des déchets, conformément aux procédés les plus modernes mis en œuvre au niveau international. Le nouveau cahier des charges a mis l’accent sur le rôle de la communication et de la sensibilisation en tant que prélude essentiel pour l’amélioration de la qualité des prestations dans ce domaine.

Attajdid:.

– La Chambre des conseillers se penche sur 78 propositions de loi, dont certaines datent de 16 ans. La deuxième chambre se trouve ainsi dans l’obligation d’harmoniser ces propositions de loi avec les dispositions de son règlement intérieur, sur la base de l’article 177 régissant les relations entre la Chambre des conseillers et le gouvernement.

– Près de 89 pc des entreprises tablent sur une hausse de leurs activités au cours des trois prochains mois, tandis que 11 pc d’entre elles envisagent une stagnation, selon des indicateurs mensuels publiés par Bank Al-Maghrib.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *