Revue de presse marocaine du 26/06/2014

0 commentaires, 26/06/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens parus jeudi 26 juin.:

Le Matin du Sahara et du Maghreb.:

– Le CNDH appelle à l’amélioration de la gouvernance dans les campus. Le Conseil national des droits de l’Homme a consacré sa septième session ordinaire, tenue hier mercredi à Rabat, à l’examen d’une étude sur le phénomène de la violence sur les campus. L’étude souligne que le phénomène reste diversifié et dépend de plusieurs éléments déclencheurs, d’ordre ethnique, régionaliste ou politique. Pour lutter contre la violence sur les campus, il est primordial, selon le CNDH, de se pencher sur l’amélioration de la gouvernance des universités. L’approche participative et l’implication des étudiants au niveau des instances de direction et des affaires quotidiennes sont fortement recommandées.

– Syndicats: La menace d’une scission plane sur la FDT. Au moment où un rapprochement avec deux autres syndicats était attendu, la Fédération démocratique du travail (FDT) s’achemine vers une scission. Deux courants s’affrontent au point de menacer l’unité de la centrale. Tout a commencé samedi 21 juin, lorsque la Fédération programmait son conseil national. Que s’est-il passé ? La rivalité entre deux clans au sein de la FDT, envenimée par des accusations de détournement de fonds, a fini par avoir raison de la cohésion de la fédération. Visiblement, la crise n’a en fait que commencé, d’autant que Abderrahmane Azzouzi s’est vu notifier par huissier de justice sa destitution de son poste de secrétaire général. 

Aujourd’hui Le Maroc.:

– Baccalauréat: Le taux de réussite en hausse de 6,4% par rapport à 2013. Une fois de plus, les filles ont devancé les garçons. Le taux de réussite chez les candidates s’est établi à 43,06%, contre 36,25% pour les garçons. Le taux de réussite dans les filières scientifiques, mathématiques et techniques est resté quasiment stable en atteignant les 45,20%, contre 32,19% dans les filières littéraires et d’enseignement originel. Prévue les 8,9 et 10 juillet prochain, la session de rattrapage sera ouverte à plus de 176.000 candidats, soit 44,31% de l’ensemble des candidats qui ont passé les examens de la session ordinaire.

– Le Conseil constitutionnel deviendra bientôt une Cour constitutionnelle. La Chambre des représentants vient d’adopter le projet de loi organique sur la Cour constitutionnelle dans le cadre d’une deuxième lecture. L’une des avancées phares concerne la possibilité pour tout citoyen marocain de saisir la Cour constitutionnelle pour invoquer au cours d’un procès en justice un mécanisme spécial pour reconnaître exceptionnellement l’inconstitutionnalité d’une loi dont dépend l’issue du litige.

L’Economiste.:

– Compensation: La cagnotte surprise du Trésor. La décompensation des carburants donne une formidable bouffée d’oxygène au budget. Sur les cinq premiers mois de l’année, le Trésor a réalisé 4 milliards de dirhams d’économie au titre des charges de la compensation. A fin mai, les décaissements s’élevaient à 13,34 milliards de dirhams. Le gouvernement anticipe déjà une réduction substantielle de dépenses des subventions prévues dans le budget. « Celles-ci devraient se situer entre 32 et 35 milliards de DH », a révélé le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane lors du conseil d’administration de la Caisse de compensation qu’il a présidé hier mardi. Sur l’année, les économies devraient se chiffrer à 7 milliards de dirhams, soit l’équivalent de 80% de la paie mensuelle des agents de l’Etat.

– Casablanca veut récupérer son patrimoine. La gestion problématique du patrimoine de Casablanca revient sur le devant de la scène. Une série de mises en demeure vient en effet d’être envoyée par le conseil de la ville de Casablanca aux exploitants de plusieurs biens communaux. Objectif : rompre les contrats d’exploitation arrivés à échéance ou invalidés par le conseil. La décision du conseil de la ville visant à récupérer les biens communaux intervient pour non-respect des clauses des contrats, absence d’autorisations, irrégularités ou encore le non-paiement des loyers. De même, les conditions de passation de certains marchés sont pour le moins opaques.

L’Opinion :

– Al Omrane: Des résultats satisfaisants en dépit des difficultés conjoncturelles. Le Groupe Al Omrane a réalisé des résultats financiers et opérationnels satisfaisants au titre de l’année 2013 en dépit d’une conjoncture difficile et ce, à la faveur du soutien et de la convergence des efforts des partenaires institutionnels aux niveaux national et régional, s’est félicité le président du Directoire du Holding, Badr Kanouni lors d’une conférence de presse tenue mardi à Rabat. Al Omrane est parvenu à maintenir le volume de ses investissements et à les inscrire à la hausse alors que le marché est en perte de vitesse. Le volume des investissements et le chiffre d’affaires se sont établis respectivement à 6,3 et 4,94 milliards de dirhams, a précisé Kanouni.

– Ramadan: L’ONSSA prévoit des mesures de contrôle sanitaire des produits alimentaires durant le mois sacré. L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a annoncé lundi qu’il prévoit une série de mesures pour renforcer le contrôle des produits alimentaires notamment ceux de grande consommation durant le mois sacré de ramadan 1435 afin de protéger la santé du consommateur. Des brigades de contrôle renforceront leurs sorties sur le terrain pour l’inspection des points de ventes, des lieux de restauration collectives et des établissements agroalimentaires. De même, les services chargés du contrôle sanitaire aux postes frontaliers au niveau de Casablanca, Agadir, Tanger, Nador et Dakhla doubleront de vigilance pour le contrôle à l’importation de produits alimentaires, ajoute le communiqué.

Al Bayane.:

– Une cellule terroriste hors d’état de nuire. Dans le cadre des opérations d’anticipation visant à faire face aux menaces terroristes, la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ), en collaboration avec la Direction générale de la surveillance territoriale, a procédé au démantèlement d’une cellule terroriste composée de six individus, dont un ancien détenu dans le cadre de la loi antiterroriste, et spécialisée dans l’embrigadement et l’envoi de volontaires marocains au combat dans les rangs des groupes terroristes en Syrie et en Irak, annonce mercredi un communiqué du ministère de l’Intérieur. Les membres de cette cellule procédaient à la collecte de fonds et à la contrebande en vue de pouvoir financer le voyage de ces volontaires en Syrie.

– Compensation: Baisse de 25% des dépenses en 2013. Selon les dernières statistiques de la Caisse de compensation, les dépenses sont en net repli. Toutefois, le gouvernement continue de consacrer tant d’argent pour éviter une quelconque reconnexion des prix à l’importation avec l’état réel de la conjoncture. Le dernier conseil d’administration, tenu mardi dernier, vient d’annoncer une économie de 13 milliards de DH au titre de l’année 2013. Les dépenses de compensation n’ont pas dépassé le cap des 40 milliards de DH en 2013 au lieu de 53 milliards de DH en 2012, soit une baisse de 25%.

Libération.:

– A Rabat, une manifestation symbolique dénonce Benkirane et ses propos contre les femmes. C’est une manifestation qui a préféré le symbolique à la mobilisation de masse pour protester contre les propos sexistes tenus par le chef du gouvernement devant les parlementaires de la Chambre haute. Mardi, des femmes, des hommes et par-dessus tout des démocrates convaincus de l’égalité entre les deux sexes ont répondu à l’appel de la Coalition civile pour l’application de l’article 19. « Peu importe le nombre de personnes qui manifestent. C’est la réaction qui compte… Ceux et celles qui manifestent aujourd’hui représentent ces millions de Marocaines qui revendiquent leur droit au travail », explique Fatiha Sadass, membre du Bureau politique de l’USFP.

– Près d’un tiers des candidats au bac définitivement recalés. Selon les résultats de la session ordinaire du Baccalauréat publiés mercredi, 169.698 élèves ont été déclarés non-admis. 156.429 candidats ont pu décrocher le baccalauréat, parmi 502.127 élèves qui ont pris part aux examens. La session de rattrapage est prévue du 08 au 10 juillet prochain. Le nombre de candidats qui doivent participer à cette session est de 176.000, soit près de 44 pc du nombre des candidats ayant pris part aux examens de la session ordinaire de juin.

Al Massae.:

– Les centres de correction de la délégation de l’éducation de Salé ont boycotté la correction des copies des élèves de la 3ème année secondaire collégiale du fait que les professeurs correcteurs réclamaient leurs indemnités relatives à la correction. L’académie régionale de l’éducation et la formation de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër a promis d’ouvrir une enquête pour en élucider les circonstances. Cette décision a été prise suite à une réunion urgente qu’a tenue mardi le directeur de l’académie de Rabat avec les secrétaires généraux et provinciaux des syndicats de l’enseignement, rappelant que 13 milliards de centimes avaient été transférés au profit de la délégation de Salé. Le directeur s’est efforcé de circonscrire cette situation en s’engageant à verser les indemnités de correction au titre de l’année dernière et de l’année en cours avant le 10 juillet prochain.

– La Délégation générale de l’administration pénitentiaire et de la réinsertion s’apprête à créer une nouvelle direction qui serait chargée de vérifier la légalité de la détention et surveiller l’exécution de la grâce, les permissions exceptionnelles de sortie et la libération conditionnelle. Le conseil de gouvernement doit examiner jeudi un projet de décret dans ce sens qui tend à insuffler une nouvelle dynamique visant à l’accroissement du rendement, à travers notamment la consécration du principe de la spécialité, l’un des fondements du concept de contrôle dans la gestion des affaires publiques.

Assabah.:

– De nombreux hauts responsables de l’Etat refusent de déclarer leur patrimoine de crainte de révéler la source de leur fortune sur fond d’un silence douteux du gouvernement Benkirane qui avait promis d’appliquer le principe de déclaration de patrimoine à tous les responsables, a confié une source de la Cour des comptes au journal. Dans son dernier rapport présenté devant les conseillers parlementaires, la Cour des comptes avait signalé des difficultés concrètes relatives au contrôle des déclarations de patrimoines, précisant que la plupart des listes ne sont envoyées par les autorités gouvernementales que longtemps après la nomination ou à la fin du mandat.

– Les « caisses noires » risquent de faire éclater la majorité. La Chambre des représentants a ajourné mardi le vote du projet de loi organique relatif à la loi de finances. Des sources de la Chambre ont justifié ce renvoi par les divergences qui existent entre des membres de la majorité et le gouvernement sur les comptes spéciaux du Trésor alors que d’autres, proches du gouvernement, ont attribué cet ajournement à l’absence du ministre de l’Economie et des finances Mohamed Boussaid, en visite officielle en Arabie saoudite.

Al Assima Post.:

– Les séances du Parlement, en direct sur le net. Une première! Tous les citoyens marocains peuvent désormais suivre sur internet les séances plénières de la Chambre des représentants en audio et vidéo. La Chambre a lancé ce service afin de permettre aux Marocains de suivre les différentes séances publiques, notamment les séances des questions orales, les séances législatives et les séances mensuelle relatives à la politique générale du gouvernement.

– La Chambre des représentants a adopté le projet de loi n 80-12 relative à l’agence nationale de l’évaluation de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Somaia Benkhaldoun, ministre déléguée auprès du ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, a affirmé que la création de cette agence vise à consacrer le principe de la subordination du système de l’enseignement supérieur en entier à une évaluation régulière qui fait le point sur son rendement sur les plans pédagogique, administratif et de recherche.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Bien que le gouvernement ait sollicité 5 milliards de dollars, le Fonds monétaire international (FMI) lui accorde un prêt préventif de 4 milliards de dollars. Le FMI a accepté de consentir au Maroc un prêt préventif de 4 milliards de dollars, une deuxième ligne de crédit obtenue par le gouvernement après une première qui prendra fin en aout prochain, selon une source proche du ministère de l’Economie et des finances. La baisse de la valeur de cette ligne est imputable à une légère amélioration de la conjoncture et à un recul des risques de chocs extérieurs par rapport aux deux dernières années, selon le ministre chargé du budget Driss El Azami El Idrissi.

– Dans le cadre des opérations d’anticipation visant à faire face aux menaces terroristes, la Brigade Nationale de la Police Judiciaire (BNPJ), en collaboration avec la Direction générale de la surveillance du territoire national, a procédé au démantèlement d’une cellule terroriste composée de six individus, dont un ancien détenu dans le cadre de la loi antiterroriste. Cette cellule est spécialisée dans l’embrigadement et l’envoi de volontaires marocains au combat dans les rangs des groupes terroristes en Syrie et en Irak, annonce mercredi un communiqué du ministère de l’Intérieur.

Al Khabar.:

– Bank Al Maghrib (BAM) a accordé durant l’année en cours, 11,2 milliards de dirhams (MMDH) pour le refinancement de prêts des Très petites et moyennes entreprises (TPME) dans le cadre des deux premières opérations de janvier et avril 2014, a annoncé mardi un responsable au sein de la Direction des opérations monétaires et des changes de la Banque centrale. Dans un environnement marqué par l’augmentation des besoins de liquidités des banques, BAM a décidé d’élargir le collatéral éligible aux opérations de politique monétaire aux effets représentatifs des créances privées des TPE et PME, a-t-il expliqué lors de la 7ème étape des Rencontres régionales avec les entreprises de la région Doukkala-Abda tenues à El Jadida.

– La directrice de la Caisse de compensation, Salima Bennani, a affirmé que la subvention globale des produits pétroliers a atteint en 2013 quelque 22,8 milliards de DH, soit une baisse de 32 pc par rapport à 2012. La subvention destinée au gaz butane au titre de l’année 2013 a totalisé 13,11 MMDH (-11 pc par rapport à 2012), tandis que celle allouée au sucre s’est chiffrée à 3,55 MMDH, soit une baisse de 29 pc par rapport à 2012, a précisé Mme Bennani, qui a présenté un exposé sur le bilan des activités au titre de 2013 lors du conseil d’administration de la Caisse.

Rissalat Al Oumma.:

– La Chambre des représentants a adopté mardi le projet de loi organique relatif à la Cour constitutionnelle. Ce texte, qui revêt une importance majeure, va faire de la Cour constitutionnelle une institution stratégique vivement attendue, selon Ahmed Thami, député PAM.

– La subvention destinée à la Caisse de compensation au titre de l’année 2014 devrait se situer entre 32 et 35 milliards de dirhams. La subvention globale des produits pétroliers a atteint en 2013 quelque 22,8 milliards de DH, soit une baisse de 32 pc par rapport à 2012, a indiqué la directrice de la Caisse de compensation, Salima Bennani, au cours de la réunion du conseil d’administration de la Caisse.

Assahra Al Maghribia.:

– Baccalauréat: Plus de 156 .000 élèves admis, les filles surclassent les garçons. Un total de 156.429 candidats ont réussi les épreuves du Baccalauréat lors de la session ordinaire de juin 2014, en hausse de 6,4 pc par rapport à l’année dernière, a annoncé mercredi le ministère de l’Education nationale et de la formation professionnelle. Les filles représentent 49,8 pc du total des admis, précise le ministère dans un communiqué, relevant que le taux de réussite chez les candidates s’est établi à 43,06 pc, contre 36,25 pc pour les garçons.

– Les clivages partisans font exploser la FDT. La bataille entre les partisans d’Abderrahmane Azzouzi et ceux d’Abdelhamid Fatihi a pris des proportions alarmantes. Bagarres et destitutions ont éclaté, créant une controverse sur la personne détenant le droit d’infléchir l’autre qui empiète sur les droits des dirigeants de la FDT.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– Le gouvernement s’apprête à présenter un projet de décret qui fixe de façon rigoureuse les modalités de la délivrance des permis, certificats et autorisations pour l’importation, l’exportation, la réexportation, la détention, le prélèvement, l’introduction et la réintroduction dans la nature des espèces de faune et de flore sauvages inscrites aux catégories de la loi n 29-05 relative à la protection des espèces de flore et de faune sauvages et au contrôle de leur commerce.

– Le conseil d’administration du FMI donne son feu vert pour accorder au Maroc une nouvelle ligne de précaution et de liquidité (LPL). Cette ligne , de 4 milliards de dollars, prendra effet à partir du mois d’août prochain en cas de hausse des prix des carburants.

Sahifat Annass.:

– Le gouvernement Benkirane a élaboré un projet de loi permettant de mener des expériences biomédicales sur les personnes au lieu des animaux. Le département de la santé, qui assure que ce texte prend en considération les spécificités de la société marocaine et ne comprend aucune disposition contraire aux valeurs religieuses et éthiques marocaines, n’a pas précisé si ledit projet de loi a été soumis au Conseil supérieur des oulémas.

– Les « caisses noires » ayant fait débat, le gouvernement a demandé le report du vote du projet de loi organique relatif à la loi de finance. Selon une source du bureau de la Chambre des représentants, il s’agit d’une problématique d’ordre politique étant donné que le ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Boussaid, s’oppose à la demande de la majorité consistant à soumettre les comptes spéciaux du Trésor au contrôle des parlementaires.

Al Mounaataf.:

– Le Maroc a dénoncé, mardi à Genève, devant le Conseil des droits de l’Homme (CDH) de l’ONU « les violations persistantes » de la Déclaration de Vienne par les autorités algériennes. Au cours du débat du CDH sur la mise en œuvre de la Déclaration et du programme d’action de Vienne, le chargé d’affaires du Maroc à Genève, Hassane Boukili, a regretté que l’Algérie ne puisse pas saisir la noble finalité du débat sur la cause des droits humains « en poursuivant ses allégations sur le Maroc et son Sahara et en persistant à polluer les travaux du CDH ». Il a, dans ce cadre, énuméré les violations des dispositions de cet instrument international par les autorités d’Alger, notamment son article premier sur l’obligation de la protection de l’ensemble des droits de l’Homme et des libertés fondamentales pour tous.

– Un total de 156.429 candidats ont réussi les épreuves du Baccalauréat lors de la session ordinaire de juin 2014, en hausse de 6,4 pc par rapport à l’année dernière, a annoncé mercredi le ministère de l’Education nationale et de la formation professionnelle. Les filles représentent 49,8 pc du total des admis, précise le ministère dans un communiqué, relevant que le taux de réussite chez les candidates s’est établi à 43,06 pc, contre 36,25 pc pour les garçons.

Bayane Al Yaoum.:

– Le président de BMCE Bank, Othman Benjelloun a appelé, mardi à Rabat, à une alliance sino-maroco-africaine pour le co-développement de l’Afrique, qui a dorénavant de nouvelles ambitions de poursuivre la modernisation de ses infrastructures, développer son secteur agricole, implanter de plus en plus de processus de transformation industrielle sur ses territoires, bénéficier du transfert de savoir-faire étranger et ainsi renforcer les capacités de son jeune capital Humain. Benjelloun qui intervenait à l’ouverture de la première édition des rencontres B to B sur le thème du partenariat « China Africa investments Meetings », a souligné que cette rencontre se veut un rapprochement entre la Chine, deuxième puissance économique au Monde, et l’Afrique, continent de toutes les richesses et le pôle émergent de la politique et du développement.

– L’Europe occupe le premier rang parmi les destinations internationales et nationales desservies depuis les aéroports marocains, représentant 73,17% du trafic aérien commercial enregistré dans les aéroports du Royaume, a indiqué l’Office national des aéroports (ONDA), en précisant que plus de1,4 million de passagers ont transité par les aéroports du Maroc en mai 2014. Le nombre de voyageurs en provenance des différents pays d’Europe a atteint, le mois dernier, 1.082.934 passagers, un chiffre en augmentation de 2,9% en comparaison avec la période similaire de l’année précédente (1.052.398 voyageurs), d’après les statistiques de l’ONDA.

Al Haraka.:

– Le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara, a affirmé mardi que la situation de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) nécessitait une intervention de taille dans le but de sauver cet établissement, de préserver l’approvisionnement en eau et électricité et de remédier aux dysfonctionnements qui se sont accumulés durant plusieurs années au sein de l’ONEE. Répondant à des questions orales sur la situation de l’ONEE posées par plusieurs groupes parlementaires à la Chambre des conseillers, Amara a souligné que le déficit enregistré dans les revenus nets de cet établissement avoisine les 2,7 milliards de DH et pourrait atteindre, en l’absence des réformes requises, 7 milliards de DH au cours des prochaines années.

– Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a affirmé mardi que le projet de Code de la presse et de l’édition, qui est « presque fin prêt », contribuera à renforcer la compétitivité du Royaume dans le secteur des médias. En réponse à une question du groupe Authenticité et modernité à la Chambre des représentants, El Khalfi a souligné que ce projet de loi permettra au Maroc de se doter d’un texte de loi moderne régissant le secteur des médias qui sera en harmonie avec les développements technologiques et répondra aux attentes légitimes des professionnels et des éditeurs.

Al Alam.:

– Le personnel enseignant et administratif a estimé que l’augmentation du taux de réussite dans les épreuves du Baccalauréat lors de la session ordinaire de juin 2014 est en deçà des efforts consentis tant au niveau pédagogique que logistique.

– La coordination des chômeurs licenciés a affirmé, dans un communiqué, le boycott du concours d’accès aux centres régionaux des métiers de l’éducation et de la formation, prévu les 11 et 12 juillet prochain. La coordination a réitéré son attachement au droit légitime de l’intégration directe et immédiate à la fonction publique.

Attajdid.:

– Selon un rapport du Département des affaires économiques et sociales (DESA) de l’ONU, publié mardi, le Maroc a pu accomplir un progrès important dans « l’index global du e-gouvernement », passant de 120 en 2012 dans le classement à 82 actuellement, soit un gain de 38 points.

– Les appuis budgétaires octroyés au Maroc ont atteint, durant la période entre 2005 et 2012, 3,58 milliards d’euros, soit 43% de l’appui public destiné au développement, souligne un rapport sur l’évaluation des opérations d’appui budgétaire apporté au Maroc par ses différents partenaires financiers et techniques, présenté mardi à Rabat.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Le ministre délégué chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Mohammed Louafa, a assuré mardi à l’ouverture de la réunion du conseil d’administration de la Caisse de compensation, que le sucre et la farine subventionnés par la Caisse ne feront l’objet d’aucune augmentation en 2014.

– La Chambre des représentants vient d’adopter le projet de loi organique 66-13 sur la Cour constitutionnelle dans le cadre d’une deuxième lecture. Ce texte vise à ériger le Conseil constitutionnel en une Cour avec des prérogatives élargies, reflétant la place qui échoit à la justice constitutionnelle dans le système démocratique moderne.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *