Revue de presse marocaine du 24/07/2014

0 commentaires, 24/07/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des revue de presse marocaine développés par les quotidiens parus jeudi 24 juillet.:

Le Matin du Sahara et du Maghreb.:

– SM le Roi inaugure le CHU « Mohammed VI » d’Oujda. Il s’agit d’une illustration de la volonté constante du Souverain d’inscrire la promotion du secteur de la santé parmi les grands chantiers du Royaume. Mobilisant des investissements de l’ordre de 1,2 milliard de dirhams, cet établissement de formation et de soins, inauguré mercredi, témoigne de la conviction de SM le Roi que le droit d’accès aux services de santé constitue un des piliers majeurs pour la consolidation de la citoyenneté dans la dignité et pour la réalisation d’un développement humain global, durable et intégré.

– Le chef du gouvernement critique « le manque d’objectivité de l’opposition ». Les remarques acerbes de parlementaires sur le bilan gouvernemental à mi-mandat ont suscité l’ire du chef du gouvernement. Et il l’a clairement souligné, hier, lors d’une séance plénière dédiée à sa réponse aux observations des groupes parlementaires. Abdelilah Benkirane a consacré la majorité de son intervention à fustiger le comportement de l’opposition.

L’Economiste.:

– Eau, électricité: le choc des factures. Les premières hausses du prix de l’eau et de l’électricité arrivent dans moins de huit jours. Il s’agit du tarif de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE). Les délégataires devraient également réajuster les prix en fonction des nouveaux réajustements. Cet ajustement tarifaire devra dégager 13,95 milliards de dirhams, soit le ticket dont les consommateurs devraient s’acquitter pour que l’ONEE soit remis sur pied.

– Création d’emplois, croissance, le Maroc recule. Le gouvernement Benkirane est en train de revenir en douce au même niveau de croissance et de création d’emplois qu’au début des années 90, selon l’Alliance des économistes istiqlaliens qui a procédé à la comparaison des performances des trois derniers gouvernements : Jettou, El Fassi et Benkirane.

Aujourd’hui le Maroc.:

– Aziz Akhannouch se prononce sur la campagne 2014: une bonne année agricole. La répartition équilibrée des précipitations et les efforts déployés par les agriculteurs et le département de l’agriculture ont permis de dégager un bon rendement en cette saison agricole. Grâce à la mobilisation générale, la campagne agricole 2013-2014 a permis de réaliser une production de céréales de 68 millions de quintaux. Le rendement est en phase avec les objectifs du Plan Maroc Vert qui prévoit une production annuelle moyenne de 70 millions de quintaux.

– Benkirane rend la monnaie à l’opposition. Comme prévu, Benkirane a ouvert le feu sur les principales formations parlementaires d’opposition hier au parlement. Une revanche du chef du gouvernement sur les partis de l’opposition qui ont fortement critiqué son bilan à la tête de l’Exécutif. Benkirane a dirigé son artillerie lourde principalement contre l’Istiqlal, l’USFP et le PAM.

L’Opinion.:

– Ramadan: un mois riche en produits alimentaires impropres à la consommation. Durant ce mois, les opérations de contrôle de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) ont permis de saisir plusieurs dizaines de tonnes de produits alimentaires impropres à la consommation. La palme d’or revient au Grand Casablanca avec 195 tonnes de produits alimentaires avariés saisis en une semaine seulement. Les viandes constituent le gros paquet de ces produits.

– Maroc-UE: pour un partenariat plus poussé. Ce partenariat doit être exploré compte tenu de la place qu’occupe le Royaume au sein de la région euro-méditerranéenne et de la grande proximité du Maroc avec les valeurs européennes, a affirmé, mardi à Bruxelles, le président du Comité économique et social européen (CESE), Henri Malosse. « Le Maroc est un pays très particulier dans la région euro-méditerranéenne. Il est une sorte de pont et de trait d’union entre l’Europe et l’Afrique », a indiqué Malosse dans un entretien à la presse à la veille de sa visite dans le Royaume (23 et 24 juillet).

Libération.:

– Le chef du gouvernement, pas sympathique à l’égard des millions de citoyens déshérités (Lachgar). Intervenant dans le cadre de la réponse au bilan d’étape du gouvernement, le président du groupe socialiste à la Chambre des représentants, Driss Lachgar, a exprimé sa déception de voir le chef du gouvernement, tout au long de son discours, ne manifester aucune sympathie à l’égard des millions de citoyens déshérités, victimes de la politique gouvernementale qui a porté atteinte à leur pouvoir d’achat et à leur dignité.

– Hausse sensible de l’encours et des charges de la dette. D’après le bulletin mensuel des statistiques des finances publiques du mois de juin, sur la base des recettes encaissées et des dépenses émises, la situation des charges et ressources du Trésor dégage un déficit budgétaire de 23,6 MMDH à fin juin 2014, contre 36,9 MMDH un an auparavant, soit une baisse de près de 36%. Une baisse qui n’a, néanmoins, pas empêché le Trésor de continuer à recourir au marché intérieur de la dette. Il a eu recours au financement intérieur pour un montant de 18,3 MMDH contre 32,4 MMDH à fin juin 2013.

Al Bayane.:

– Lancement de l’enquête nationale sur la demande en habitat. Cette enquête, lancée lors d’une rencontre présidée par Le ministre de l’Habitat et de la politique de la ville, Mohamed Nabil Benabdallah, a pour objectifs majeurs de disposer d’une vision claire du marché de l’immobilier en maitrisant les données sur la demande en habitat en milieu urbain et rural, de cibler et mieux connaitre la demande et les besoins en habitat en termes de typologies de logements, de solvabilités des ménages, de modes de financements, de disponibilités foncières et d’infrastructures de base.

– La production des céréales pour la campagne agricole 2013/2014 s’élève à 68 millions de quintaux (MQx), dont 37 MQx pour le blé tendre, 17 MQx d’orge et 14 MQx de blé dur, a annoncé, mardi à Rabat, le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch. La bonne répartition des précipitations, les efforts déployés par les agriculteurs et l’engagement permanent et constant du département de l’Agriculture vis-à-vis du secteur agricole ont permis de réaliser une campagne agricole encourageante, a relevé Akhannouch.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a déclaré que l’opposition n’avait pas discuté l’essence du bilan du gouvernement, ajoutant qu’elle a raté une étape politique et constitutionnelle historique. Cette déclaration a été faite lors d’une séance plénière commune entre les deux Chambres du Parlement consacrée à la réponse du chef du gouvernement aux interventions des groupes et groupements parlementaires concernant le bilan d’étape de l’action gouvernementale.

– Projet de loi sur la régionalisation: les syndicats se joignent à l’opposition. A l’instar des partis de l’opposition qui avaient menacé de boycotter les élections prochaines, les centrales syndicales se sont dites opposées à ce projet sous prétexte qu’il ne préfigure pas une régionalisation telle que prévue par la Constitution, avec des attributions législatives et exécutives adaptées aux mutations que connait le Maroc à plusieurs niveaux.

Al Khabar.:

– Driss Dahak, secrétaire général du gouvernement, a dévoilé la nouvelle version du projet de loi relatif au droit d’accès à l’information. Ce texte, d’un préambule et sept chapitres, comporte plusieurs exceptions.

– Parlement: La session d’avril clôturée avec l’intervention de Benkirane. Peu avant la clôture, une séance plénière commune entre les deux Chambres du Parlement avait été consacrée à la réponse du chef du gouvernement aux interventions des groupes et groupements parlementaires concernant le bilan d’étape de l’action gouvernementale. Au cours de cette session, 40 projets de loi ont été adoptés, dont le projet de loi organique relatif à la loi de finances, le projet de loi relatif aux établissements de crédit et organismes assimilés et le projet de loi organiques relatif à la Cour constitutionnelle.

Al Massae.:

– Les militants PPS flagellent l’expérience du gouvernement Benkirane. Ils s’en sont pris au renchérissement de la vie et à la dégradation de la situation de la santé, de l’enseignement et des équipements collectifs. Ces critiques ont été formulées mardi lors d’une rencontre à Fès où Charafat Afailal, la ministre déléguée chargée de l’eau et membre du bureau politique du parti du livre, avait fait un exposé sur la situation politique au Maroc.

– Le Maroc arrive en quatrième position du classement des pays arabes qui ont attiré le plus d’investissements étrangers en 2013. Le Royaume a ainsi attiré 3,4 milliards de dollars d’investissement étranger, soit 6,9 % des flux vers les pays arabes. C’est ce que relève un rapport publié mardi par l’Organisation arabe des garanties des investissements et des crédits à l’exportation.

El Assima Post.:

– Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a promis de présenter sa démission s’il s’avère qu’un candidat a été recruté par favoritisme. Benkirane a ajouté que durant la première partie de son mandat, le gouvernement avait organisé des concours pour plus de 54.000 postes d’emploi dans la fonction publique. Cette déclaration a été faite lors d’une séance plénière commune entre les deux Chambres du Parlement consacrée à l’audition de la réponse du chef du gouvernement concernant les interventions des groupes et groupements parlementaires à l’occasion de la présentation du bilan d’étape de l’action gouvernementale.

– L’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) a indiqué que le taux moyen de réussite globale du service voix 3G, concernant la téléphonie des réseaux mobiles des trois opérateurs Maroc Telecom (IAM), Medi Telecom (MdT) et Wana Corporate (INWI), a dépassé 96% durant la période du 17 mars au 10 avril 2014. Pour le service voix 2G, ce taux est de 96,59% pour tous les sites. Il est de 98,03% dans les villes, de 95,88% dans les autoroutes, de 92,86% dans les routes nationales et de 91,99% dans les axes ferroviaires, précise l’ANRT dans son communiqué, publié mercredi.

Rissalat Al Oumma.:

– Le Parlement condamne l’offensive militaire israélienne contre Gaza. Un communiqué, lu au cours d’une séance communes des deux Chambres du Parlement, mardi, a salué l’initiative de SM le Roi Mohammed VI, président du Comité Al Qods, et appelé la communauté internationale à se mobiliser pour stopper l’assaut barbare lancé par Israël contre le peuple palestinien.

– Le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime Aziz Akhannouch affirme que le bilan de la campagne agricole actuelle est satisfaisant et qu’il est en phase avec les objectifs du Plan Maroc vert. La production céréalière a atteint 68 millions de quintaux, a-t-il précisé.

Attajdid.:

– L’ambassadeur du Maroc à l’ONU, Omar Hilale, a affirmé mardi que le Maroc « suit de près la situation tragique » à Gaza et appelle à « la cessation immédiate de la lâche agression israélienne qui prend pour cible des civils palestiniens désarmés ». Le Royaume du Maroc, qui « déplore et dénonce » l’escalade militaire israélienne visant le peuple palestinien en violation flagrante de la légalité internationale, appelle la communauté internationale à « assumer son entière responsabilité et à intervenir de façon urgente », a souligné l’ambassadeur devant le Conseil de sécurité de l’ONU.

– Le président du Comité économique et social européen (CESE), Henri Malosse, a affirmé que le Maroc est le pays de la rive sud de la Méditerranée en lequel l’Union européenne a le plus de confiance pour des raisons notamment historiques, politiques et sécuritaires.

Assabah.:

– Le groupe PJD riposte aux attaques de l’opposition. Le « bilan de la résistance, de la confiance et de l’espoir », tel est le vocabulaire qu’il a utilisé pour défendre le bilan d’étape du gouvernement, lors de son intervention lundi à la Chambre des représentants.

– Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud a indiqué que la décision de l’Union africaine de désigner un représentant spécial au Sahara est une instrumentalisation d’une organisation continentale dans un acte d’hostilité commis contre une partie.

Al Alam.:

– Le groupe istiqlalien et le groupe USFP à la Chambre des représentants déposent une proposition de loi visant à mettre en place une commission nationale de supervision et d’observation des élections. Objectif: la moralisation de la vie publique et la réconciliation du citoyen avec les élections.

– Les participants à une rencontre du Parti de l’Istiqlal au niveau de la région Tadla-Azilal condamnent fermement les décisions du gouvernement visant à renoncer à la mise en application des conventions signées avec les collectivités locales.

Al Mounaataf.:

– Le Maroc est le pays « le plus stable de la région du Maghreb, souligne une étude publiée, lundi, par le prestigieux think tank américain Atlantic Council. Cette étude ajoute que le Royaume représente une force de stabilité permettant de consolider la paix et la stabilité régionales.

– Est-ce la fin des querelles entre les avocats et le ministre de la Justice et des libertés? Les avocats tablent sur la réouverture du dialogue pour réaliser les attentes. Hassan Ouahbi, président de l’Association des barreaux du Maroc, assure que « quoique engagé après beaucoup de temps perdu », le dialogue se poursuit entre l’association et le ministère de la justice.

Bayane Al Yaoum.:

– Une enquête nationale sur la demande en habitat a été lancée officiellement mercredi à Rabat lors d’une rencontre présidée par le ministre de l’Habitat et de la politique de la ville, Mohamed Nabil Benabdallah, afin de permettre aux différents intervenants dans le secteur d’avoir une vision claire du marché immobilier en maîtrisant les données sur les demandes en habitat en milieu urbain et rural, outre l’identification de la demande des ménages urbains et ruraux en matière d’habitat en corrélation avec le pouvoir d’achat et d’épargne.

– Le ministère délégué chargé du Transport entame aujourd’hui la mise en application du contrat-programme relatif à l’enseignement de la conduite. Dans une déclaration au journal, Kawtar Boussaid, chef du service de l’enseignement de la conduite relevant du ministère, a expliqué que ce contrat-programme comprend des axes portant sur le perfectionnement de la formation aux auto-écoles et de l’examen d’obtention du permis de conduire, la modernisation du parc des véhicules des auto-écoles et l’instauration des bases de la concurrence loyale dans l’exercice du métier.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– L’USFP rejette l’avant-projet de loi relatif à la régionalisation, menace de boycotter les élections. Soufiane Khairat, membre du bureau politique du parti de la rose, a indiqué que ce texte est décevant et reflète une politique incertaine.

– Le gouvernement cherche à restreindre le droit à l’information et à exclure délibérément les journalistes. Le Secrétariat général du gouvernement vient de dévoiler la nouvelle version du projet de loi relatif au droit d’accès à l’information, qui comporte plusieurs restrictions relatives notamment aux informations concernant la défense nationale, la sûreté intérieure et extérieure et la vie privée des individus. La liste des exceptions concerne également les relations du Maroc avec les autres Etats ou avec les organisations gouvernementales ou non-gouvernementales.

Al Haraka.:

– Le Maroc est le pays de la rive sud de la Méditerranée en lequel l’Union européenne a le plus de confiance, a affirmé le président du Comité économique et social européen (CESE), Henri Malosse.

– La gestion de la pénurie de l’eau au Maroc passe par une exploitation rationnelle des ressources hydriques disponibles, a affirmé mardi la ministre déléguée chargée de l’eau, Charafat Afilal, qui intervenait lors d’un atelier national, organisé par la FAO.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– Un an et demi après la présentation de la première version du projet de loi relatif au droit d’accès à l’information, auquel le ministère de l’Intérieur, l’Administration de la défense nationale et le Secrétariat général du gouvernement avaient opposé leur veto, la deuxième version vient élargir la sphère des exceptions qui ne sont pas prévues par la Constitution.

– Le ministre délégué chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif, a indiqué, dans un court entretien accordé au journal, que la tendance baissière des accidents de la circulation s’est poursuivie tout au long du premier semestre 2014. Le nombre des morts a baissé de 4% et celui de blessés graves de 11%.

Assahrae Al Maghribia.:

– SM le Roi Mohammed VI a procédé, mercredi, à l’inauguration du centre hospitalier universitaire « Mohammed VI » d’Oujda, une illustration de la volonté constante du Souverain d’inscrire la promotion du secteur de la santé parmi les grands chantiers du Royaume. Mobilisant des investissements de l’ordre de 1,2 milliard de dirhams, cet établissement de formation et de soins témoigne de la conviction de SM le Roi que le droit d’accès aux services de santé constitue un des piliers majeurs pour la consolidation de la citoyenneté dans la dignité et pour la réalisation d’un développement humain global, durable et intégré.

– La production des céréales pour la campagne agricole 2013/2014 s’élève à 68 millions de quintaux (MQx), dont 37 MQx pour le blé tendre, 17 MQx d’orge et 14 MQx de blé dur, a annoncé mardi le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *