Revue de presse marocaine du 24/03/2014

0 commentaires, 24/03/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une des revue de presse marocaine quotidiens parus ce lundi 24 mars:

LIBERATION:.

– Marche syndicale contre la politique antisociale du gouvernement. L’exaspération des centrales syndicales est à son comble. Les dirigeants des trois grands syndicats (FDT, CDT et UMT) ont décidé, à la fin de la semaine dernière, de durcir le ton contre le gouvernement Benkirane qui a fait fi de leurs appels au dialogue lancés depuis plus d’un mois dans un mémorandum adressé au chef de l’Exécutif.

– Les boulangers roulés dans la farine par l’Exécutif. La colère gronde du côté des boulangers et pâtissiers qui menacent de ne pas fabriquer de pain les mercredi 26 et jeudi 27 mars. Réunie récemment à Casablanca, la Fédération nationale de la boulangerie et pâtisserie (FNBP) a décidé de passer à l’offensive en décrétant une grève de 48h à l’échelle nationale. Cette grève, qui concerne 13.000 boulangeries modernes, est une réponse aux multiples tergiversations du gouvernement Benkirane qui, estime-t-on, tarde à répondre aux revendications de la profession.

AUJOURD’HUI LE MAROC:.

– Ca chauffe avant le 1er mai. Les syndicats annoncent une grande marche à Casablanca le 6 avril. Pour les syndicalistes, l’organisation d’une marche nationale vise à « dénoncer la détérioration des conditions sociales et économiques de la classe ouvrière ». Les secrétaires généraux de l’UMT, de la FDT et la CDT ont pris la décision unanimement en raison de la position du gouvernement face à leurs revendications. Baptisée marche de la colère, la manifestation qui aura lieu un dimanche sera ouverte devant les militants des trois syndicats, mais également tous les autres sympathisants.

– Ghassoul: 21.000 hectares ouverts à la compétition. Après une longue polémique, qui a duré plusieurs mois, au sujet de l’exploitation des gisements de Ghassoul dans la région de Missour, le ministère de l’Equipement a finalement repris le dossier en main en décidant de remettre en jeu l’exploitation du site. Ce sont presque 21.000 hectares qui ont fait récemment l’objet d’un appel à manifestation d’intérêt.

L’ECONOMISTE:. 

– Le gouvernement veut remettre de l’ordre dans le parc auto. Les véhicules de l’Etat, les fameux M-rouge, ne circuleront pas le weekend sauf autorisation. La mesure devrait faire l objet d’une circulaire du chef du gouvernement qui sera diffusée dans les prochains jours. Selon nos informations, le document est en cours de finalisation par les services du chef du gouvernement. Seize ans après la première opération de régulation du parc automobile de l’Etat, la chasse aux abus est relancée.

– Langue arabe: la proposition de loi du PJD écartée. La présentation de la proposition de loi sur la protection de la langue arabe au sein de la Commission de l’enseignement et de la culture de la Chambre des représentants, mercredi dernier, a été une occasion pour le gouvernement de monter au filet. Et c’est Amine Sbihi qui a été chargé de porter la vision du gouvernement. « Nous travaillons sur une politique linguistique cohérente et globale, tirant sa substance de la Constitution, des orientations royales, des recommandations des colloques et des conventions internationales signées par le Maroc », a précisé le ministre de la Culture. Donc, pour l’heure, la proposition de loi du PJD sur la protection et la promotion de la langue arabe est mise de côté. Mais le ministre s’est montré diplomate, en avançant que ce texte était une « contribution constructive pour l’élaboration des bases d’une politique linguistique homogène ».

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB:.

– Dialogue national: la société civile, acteur clé de la démocratie participative. Mission accomplie pour la commission nationale chargée du dialogue nationale sur la société civile. La commission a organisé, les 21 et 22 mars courant, un séminaire national pour présenter le bilan de ses travaux, ainsi que les recommandations qu’elle a formulées et qu’elle entend soumettre au gouvernement, mais aussi à l’opinion publique. Intervenant lors du séminaire national sur le dialogue national, le ministre charge des relations avec le parlement e la société civile, Habib Choubani, a fait savoir que le dialogue a été couronné par 140 recommandations traitant de toutes les problématiques exposées au cours des différentes étapes du dialogue.

– Les familles des deux jeunes Sahraouis tués par l’armée algérienne en appellent à l’ONU. La coordination des familles des deux jeunes Sahraouis tués, le 5 janvier dernier, par l’armée algérienne, près de la frontière avec la Mauritanie, a tenu une conférence de presse vendredi dernier au siège de l’ONU à Genève pour attirer l’attention sur les graves atteintes aux droits de l’Homme commises dans les camps de Tindouf. « Face au silence des autorités algériennes, nous interpellons la communauté internationale, particulièrement le Haut-Commissariat aux droits de l’Homme et le Conseil des droits de l’Homme sur la nécessité d’ouvrir une enquête impartiale sur ce meurtre et la poursuite de ses auteurs et ses commanditaires », a affirmé la coordination.

AL BAYANE:.

– UMT-CDT-FDT: Marche le 6 avril prochain à Casablanca. Les centrales syndicales de l’Union Marocaine du Travail (UMT), de la Confédération Démocratique du Travail (CDT) et de la Fédération Démocratique du Travail (FDT) ont décidé d’organiser une marche ouvrière, le 6 avril prochain à Casablanca, pour dénoncer la détérioration des conditions sociales et économiques de la classe ouvrière. La décision de l’organisation de cette marche a été prise lors de la réunion, vendredi soir, des secrétaires généraux des trois centrales syndicales et ce, à cause du « blocage » du dialogue social et de « l’atermoiement » du gouvernement à résoudre les problèmes des travailleurs et des salariés, a indiqué, samedi lors du congrès national de l’Union progressiste des femmes du Maroc (UPFM), le secrétaire général de l’UMT, Miloudi Moukhariq.

– Arrestation à Rabat d’un français soupçonné d’appartenance à un réseau terroriste. Un ressortissant français, soupçonné d’appartenance à un réseau terroriste, a été arrêté, samedi à Rabat, par des éléments de la Brigade nationale de la police judiciaire, indique un communiqué de la Direction Générale de la sûreté nationale (DGSN). La même source précise que « dans le cadre des efforts continus pour lutter contre le phénomène du terrorisme et démanteler ses réseaux criminels, la Brigade nationale de la police judiciaire, en coordination étroite avec la Direction générale de surveillance du territoire, a arrêté samedi à Rabat, un ressortissant de nationalité française, soupçonné d’appartenance à un réseau terroriste, dont les membres s’activent dans le domaine du recrutement de volontaires pour aller combattre dans plusieurs foyers de tension à travers le monde ».

L’OPINION:.

– Financement des PME. En dépit de leurs poids économique, les PME n’engendrent que 20pc de la création de la valeur ajoutée de l’économie nationale. Ces entreprises sont en effet un vecteur de croissance économique important au Maroc puisqu’elles représentent environ 95 pc du tissu productif national et contribuent à la lutte contre le chômage. D’après la Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc (CFCIM), moult facteurs empêchent ce type d’entreprises de se développer, de se moderniser et de faire face à la concurrence: baisse de la distribution des crédits à moyen terme, faible contribution du capital-risque à leur financement et accessibilité réduite du marché boursier aux PME.

– Le HCP lance un appel à candidature pour la participation à la réalisation du Recensement Général de la Population et de l’Habitat de septembre 2014. Le Haut-Commissariat au Plan lance un appel à candidature pour la participation à la réalisation du Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGPH) de septembre 2014 et l’encadrement de cette opération d’envergure nationale. La candidature pour effectuer les travaux de réalisation et d’encadrement du RGPH est ouverte aux fonctionnaires des administrations publiques, aux employés des établissements publics et semi-publics et des collectivités locales, aux étudiants de niveau baccalauréat plus deux années au moins qui suivent leurs études dans les universités, écoles et instituts de formation des cadres ou ceux qui suivent leur formation dans les établissements de formation professionnelle ainsi qu’aux diplômés de l’enseignement supérieur.

ASSABAH:.

– Chambre des représentants: Ghellab s’attache au perchoir. Dans une déclaration au journal, l’actuel président de la Chambre des représentants, Karim Ghellab, a indiqué que ce poste ne répond pas à la logique de la majorité ou de l’opposition, ajoutant que le président de la Chambre est responsable de toutes les composantes de la Chambre indépendamment de leur appartenance politique.

– Dialogue social: les centrales syndicales prévoient une marche le 6 avril. La classe ouvrière affiliée aux centrales syndicales de l’Union Marocaine du Travail (UMT), de la Confédération Démocratique du Travail (CDT) et de la Fédération Démocratique du Travail (FDT) va organiser une marche, le 6 avril prochain à Casablanca. Selon le secrétaire général de l’UMT, Miloudi Moukhariq: « Nous avons usé de tous les moyens pour convaincre le gouvernement. Il est temps pour les syndicats d’assumer leurs responsabilités ».

– Les boulangers du Maroc en grève de deux jours. La Fédération nationale des boulangers-pâtissiers (FNBPM) a annoncé, vendredi dernier, une grève nationale des boulangers pour les 26 et 27 mars 2014. Selon la FNBPM, cette décision a été prise pour protester contre les tergiversations du gouvernement à répondre aux revendications des professionnels, notamment la mise en œuvre du contrat-programme avec le gouvernement précédent.

AL HARAKA:.

– El Ktiri: Le regretté souverain feu SM Mohammed V, une des grandes figures du 20ème siècle. Le regretté souverain feu SM Mohammed V est considéré comme l’une des grandes figures politiques sur la scène internationale et un des décideurs les plus marquants dans le 20ème siècle, a affirmé samedi à Casablanca Mustapha El Ktiri, haut-commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération. Dans une allocution lue en son nom par le délégué régional du Haut-Commissariat Mohamed Diani à l’occasion de lancement de la manifestation « 2014: une année de Mohammed V », il a souligné l’envergure du regretté souverain, louant sa clairvoyance, son patriotisme, sa proximité du peuple, son humanisme, sa bonté et son incommensurable humilité.

– L’Afrique, continent plein d’avenir où les entreprises marocaines sont bien placées pour pouvoir y accéder (vice-président de la BEI). L’Afrique est un continent plein d’avenir où les entreprises marocaines sont « bien placées » pour pouvoir y accéder, a affirmé le Vice-président de la Banque européenne d’investissement (BEI), Philippe De Fontaine Vive. « L’ouverture (par le Maroc) sur l’économie africaine est un excellent choix (…) c’est un continent plein d’avenir, qui va faire un rattrapage démographique et économique. Les entreprises marocaines sont bien placées pour pouvoir y accéder, notamment parce que le réseau bancaire marocain est l’un des plus présents en Afrique subsaharienne », a dit M. De Fontaine Vive, lors d’une interview publiée vendredi par le quotidien « L’Economiste ».

AL ALAM:.

– Le Maroc contribue au programme d’aménagement de 3.000 hectares de terres arables en Mauritanie. Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a donné samedi le coup d’envoi du programme d’aménagement de 3.260 hectares de terres arables en Mauritanie. Ce projet a été confié à la Société mauritanienne des aménagements agricoles et des travaux et la Société marocaine des équipements agricoles et des travaux.

– Forum Crans Montana: Rabat accueille la 25ème session annuelle en juin prochain. Le Forum Crans Montana tiendra sa 25ème session annuelle au Maroc, a annoncé vendredi le président-fondateur de cette organisation internationale suisse, Jean-Paul Carteron. La 25ème session annuelle du Forum Crans Montana se tiendra du 19 au 22 juin prochain à Rabat au siège de l’Organisation islamique pour l’éducation, la science et la culture (ISESCO), a indiqué Carteron, à l’occasion d’une rencontre à Bruxelles du Forum Crans Montana sous le thème « la coopération sud-sud et le rôle grandissant de l’Afrique ».

BAYANE AL YAOUM:.

– La région Marrakech-Tensift-Al Haouz se dote du premier « SMUR primaire » au niveau national. La région Marrakech-Tensift-Al Haouz vient de se doter, samedi, du premier « Service médical d’urgence et de réanimation (SMUR) primaire » au niveau national. Cette expérience-pilote au Royaume, qui consiste en la prise en charge ambulatoire des accidentés de la voie publique dans le lieu même des accidents, a été lancée, en collaboration et en partenariat avec la Protection civile, au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Marrakech, à l’occasion de la 6ème Réunion du Comité régional des urgences médicales (CRUM), présidée par le ministre de la santé, Pr. El Houssaine El Ouardi.

– Marche le 6 avril prochain à Casablanca pour dénoncer la détérioration des conditions de la classe ouvrière. L’UMT, la CDT et la FDT ont décidé d’organiser une marche ouvrière, le 6 avril prochain à Casablanca, pour dénoncer la détérioration des conditions sociales et économiques de la classe ouvrière. La décision de l’organisation de cette marche a été prise lors de la réunion, vendredi soir, des secrétaires généraux des trois centrales syndicales et ce, à cause du « blocage » du dialogue social et de « l’atermoiement » du gouvernement à résoudre les problèmes des travailleurs et des salariés, a indiqué, samedi lors du congrès national de l’Union progressiste des femmes du Maroc (UPFM), le secrétaire général de l’UMT, Miloudi Moukhariq.

– Acquittement et deux mois de prison avec sursis à l’encontre de deux fonctionnaires poursuivis pour divulgation de secret professionnel. Le tribunal de première instance de Rabat a prononcé, vendredi, des sentences allant de l’acquittement à deux mois de prison avec sursis à l’encontre de deux fonctionnaires du ministère de l’économie et des finances, qui étaient poursuivis dans le cadre d’une affaire de fuite de documents administratifs. Le tribunal a acquitté Mohamed R., un ancien fonctionnaire du ministère de l’économie et des finances et condamné Abdelmajid A., un haut fonctionnaire du même département, à deux mois avec sursis, assortis d’une amande de 2.000 DH pour « divulgation de secret professionnel et participation ».

AL AHDATH AL MAGHRIBIA:.

– Hilale: « Dénigrer Laâyoune c’est dénigrer Rabat, la réaction du Maroc sera appropriée ». L’ambassadeur représentant du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale, a affirmé, vendredi devant le Conseil des droits de l’Homme à Genève, que toute allégation sur de prétendues violations des droits de l’Homme au Sahara sont assimilables à une agression contre l’ensemble du Maroc. « Dénigrer Laâyoune, c’est dénigrer Rabat, mentir sur Dakhla c’est mentir sur Tanger, et calomnier sur Smara c’est calomnier sur Fés », a déclaré M. Hilale qui s’exprimait lors d’un débat du CDH consacré aux minorités. Le Maroc territorial, a-t-il indiqué, « est un tout indivisible comme l’est le peuple marocain face à l’adversité et l’agression diplomatique algérienne, alimentée par plus de 700 millions de dollars ces deux dernières années ».

– Dialogue sur la société civile: les diplômés-chômeurs investissent le séminaire national. Des diplômés-chômeurs ont investi la salle qui abritait le séminaire sur le dialogue national sur la société civile, tenu vendredi dernier à Rabat. Les diplômés-chômeurs ont interrompu l’intervention d’Ismail Alaoui, président de la Commission chargée du Dialogue national sur la société civile.

RISSALAT AL OUMMA:.

– Dkhil: les camps de Tindouf se sont transformés en un fonds de commerce générateur de revenus au profit des dirigeants du « Polisario ». Les camps de Tindouf se sont transformés en un fonds de commerce générateur de revenus au profit des dirigeants du « Polisario » dont le nombre se compte sur le bout des doigts, a affirmé Bachir Dkhil Ahmed, l’un des fondateurs du Polisario qui a regagné la mère-patrie. M. Dkhil, également président de l’association Alter-Forum, a jugé paradoxal de soumettre les populations à une poignée d’individus dont l’influence se retrouve renforcée uniquement grâce au soutien algérien et à l’administration d’une main de fer des camps de Tindouf.

– L’ONDH dénonce le rapatriement vers le Maroc des clandestins en Espagne. Dans un communiqué, l’Observatoire du nord des droits de l’Homme (ONDH) a dénoncé le rapatriement vers le Royaume des migrants clandestins de l’Espagne et des présides occupés de Sebta et Mellila, en violation flagrante des normes et principes universellement reconnus des droits de l’Homme.

AL ASSIMA POST:.

– Crise malienne: le Maroc pourrait jouer un rôle clé dans la résolution du conflit. Dans un entretien au journal, le porte-parole du Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA), Moussa AG Attaher a indiqué que le Maroc pourrait jouer un rôle clé dans la résolution du conflit, en raison des relations privilégiées entre les deux pays sur les plans politique et économique.

– Des internautes contre GMT+1. Des internautes ont réclamé l’annulation de la GMT+1 qui sera appliquée à partir du dimanche 30 mars. Le Ministère de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration avait annoncé que l’heure légale du Royaume sera avancée de soixante minutes à partir du dimanche 30 mars 2013 à deux heures du matin.

AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA:.

– Le Maroc, premier client du gouvernement andalou. Les échanges commerciaux entre le Maroc et la région d’Andalousie se sont élevés à 1.1 MMDH, soit 4,4 pc du volume global des exportations andalouses, selon des statistiques rendues publiques la semaine dernière par le gouvernement andalou.

AL MOUNAATAF:.

– Les camps de Tindouf sont privés des droits les plus élémentaires reconnus par l’ONU (fondateur du Polisario). Les camps de Tindouf sont privés des droits les plus élémentaires reconnus par l’ONU, notamment le droit d’asile, a affirmé, Bachir Dkhil Ahmed, l’un des fondateur du Polisario qui a regagné la mère-patrie. Les camps de Tindouf se sont transformés en un fonds de commerce générateur de revenus au profit des dirigeants du « polisario » dont le nombre se compte sur le bout des doigts, a affirmé, Dkhil, également président de l’association Alter-Forum.

– L’ambassadeur représentant du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale, a affirmé, vendredi devant le Conseil des droits de l’Homme à Genève, que toute allégation sur de prétendues violations des droits de l’Homme au Sahara sont assimilables à une agression contre l’ensemble du Maroc. « Dénigrer Laâyoune, c’est dénigrer Rabat, mentir sur Dakhla c’est mentir sur Tanger, et calomnier sur Smara c’est calomnier sur Fés », a déclaré M. Hilale qui s’exprimait lors d’un débat du CDH consacré aux minorités. Le diplomate a intervenu dans le cadre de son droit de réponse suite à une intervention de l’ambassadeur algérien consacrée exclusivement à la situation au Sahara marocain. M. Hilale a ainsi dénoncé les graves atteintes des droits des minorités en Algérie, plus particulièrement les minorités mozabite et kabyle.

ASSAHRAE AL MAGHRIBIA:.

– Ahmed Taoufiq: Au Maroc, le religieux ne peut être séparé de l’Etat. Intervenant lors d’une rencontre organisée par la Fondation diplomatique, le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Taoufiq, a relevé qu’au Maroc, le religieux ne peut être séparé de l’Etat, contrairement aux expériences d’autres pays, ajoutant que le Royaume « a développé les éléments fondateurs de la politique de la chose religieuse et les a adaptés avec ses choix économiques et politiques », notamment dans le domaine des institutions et des droits, sans aucune contradiction avec les principes de l’islam.

AL KHABAR:.

– Dialogue sur la société civile: le gouvernement examinerait bientôt un texte sur la mise en place d’une commission ministérielle. La commission nationale chargée du dialogue sur la société civile a préconisé 140 recommandations couvrant trois principaux axes, à savoir les bases juridiques relatives aux suggestions, aux pétitions et à la consultation publique, les fondements juridiques pour la vie associative et la Charte de la démocratie participative. Le ministre chargé des relations avec le Parlement et la société civile, El Habib Choubani, a annoncé que le gouvernement avait élaboré un projet de décret qui serait présenté au conseil du gouvernement concernant la mise en place d’une commission ministérielle relative à la société civile.

– Marche ouvrière prévue le 6 avril prochain. Les trois centrales syndicales, l’UMT, la CDT et la FDT, ont décidé d’organiser une marche de protestation le 6 avril prochain. Ces syndicats comptent dénoncer la situation sociale et économique de la classe ouvrière, qu’elles ont qualifiée de déplorable dans leur communiqué.

SAHIFAT ANNAS:.

– Ouzzine dit ne pas vouloir se porter candidat au poste du secrétaire général du MP. Le ministre de la Jeunesse et des sports Mohamed Ouzzine a indiqué, dans une déclaration au journal, qu’il n’avait nullement l’intention pour se porter candidat au poste de secrétaire général du Mouvement populaire, faisant remarquer qu’il avait à plusieurs reprises décliné cette question.

– Suite au désaccord législatif entre le gouvernement et les groupes parlementaires, l’Exécutif a créé un dispositif pour examiner les propositions de lois sous la supervision du ministère chargé des relations avec le parlement et la société civile. A l’issue du conseil du gouvernement, jeudi, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a affirmé que le gouvernement a adopté un mécanisme régulier pour le suivi des propositions de lois présentées par les membres des deux Chambres du parlement.

AL MASSAE:.

– Affaire des primes: un fonctionnaire des Finances condamné. Le tribunal de première instance de Rabat a condamné vendredi Abdelmajid Louiz à deux mois de prison avec sursis assortis de 2.000 dirhams d’amende et acquitté Mohamed Réda. Les deux hommes, anciens fonctionnaires au ministère de l’Economie et des Finances, étaient poursuivis pour « violation du secret professionnel ». Ce jugement a provoqué un grand émoi au sein des milieux associatifs et syndicaux. Abdellah Bouano, président du groupe PJD à la Chambre des représentants, a exprimé son étonnement et son regret: « Dommage que les personnes qui devaient être jugées n’aient pas été poursuivies ». Pour rappel, le tribunal a décidé de ne pas poursuivre Salaheddine Mezouar et Nourredine Bensouda qui, selon des documents, échangeaient des primes.

– Des experts tirent la sonnette d’alarme sur une éventuelle pénurie d’eau au Maroc. Certains experts en matière d’eau et d’environnement ont mis en garde contre une éventuelle pénurie d’eau au Maroc dans les prochaines années en raison des changements climatiques et de la demande croissante, alors que d’autres ont imputé la responsabilité de cette insuffisance à l’Etat pour ses choix dans le secteur agricole. Samira Al Haouat, responsable à l’Agence du bassin hydraulique de Sebou, a indiqué samedi que le recul des ressources en eau au Maroc variait entre 15 et 20 pc durant la période allant de 1940 à 2010.

AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI:.

– Les ouvriers défileraient le 6 avril à Casablanca. Dans une démarche de lutte commune, l’UMT, la FDT et la CDT ont appelé à l’organisation d’une marche de protestation le 6 avril prochain à Casablanca. Cette décision a été prise lors d’une rencontre ayant réuni vendredi dernier les secrétaires généraux de ces centrales syndicales, qui ont discuté de la situation sociale, économique et politique et du mémorandum commun qu’elles avaient soumis le 11 février dernier au chef du gouvernement Abdelilah Benkirane.

– Le vice-président du Conseil des ministres et ministre koweïtien des Affaires étrangères, Cheikh Sabah Al-Khaled Al-Hamad Al-Sabah a exprimé, samedi au Koweït City, la disposition de son pays à coopérer avec le Maroc et son souhait de tirer profit de l’expérience du Royaume en matière de partenariat avec l’Afrique. Le responsable koweitien a exprimé cette volonté lors des entretiens qu’il a eus avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar en marge du Sommet de la Ligue arabe, dont les travaux se poursuivront jusqu’à mercredi prochain, avec la participation de chefs d’Etat arabes et des ministres arabes des Affaires étrangères. Cheikh Al-Hamad Al-Sabah a également souligné que le Fonds koweitien pour le développement contactera les responsables marocains pour une coordination concernant tout ce qui est en rapport avec les projets de développement, notamment humains, tels que ceux annoncés lors de la dernière tournée royale en Afrique.

ATTAJDID:.

– Aéroport de Rabat-Salé: saisie des pièces de patrimoine destinées à l’exportation. Les éléments de la Douane de l’aéroport de Rabat-Salé ont saisi des pièces patrimoniales qui étaient destinées illicitement à l’exportation vers l’Europe. Le ministère de la Culture a indiqué que, dans le cadre des efforts déployés par le ministère et l’administration des douanes et impôts indirects pour la sauvegarde du patrimoine mobilier national, des experts de la Direction du patrimoine culturel en ont confisqué, après constat, trois pièces authentiques en appui aux procédures légales qui seraient appliquées à l’encontre des coupables.

– Un arrêté commun du ministre de l’Intérieur et du ministre de l’Economie et des finances a fixé à 200.000 DH pour chaque projet le plafond du coût financier global des projets relatifs aux programmes visant à renforcer les capacités de représentation des femmes. Selon cette décision, le taux de participation de l’Etat au financement de chaque projet, à travers le « fonds d’appui pour la promotion de la représentation des femmes », a été délimité à 70 pc au maximum de la valeur du coût financier global du projet.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *