Revue de presse marocaine du 22/07/2014

0 commentaires, 22/07/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des revue de presse marocaine développés par les quotidiens parus mardi 22 juillet.:

Le Matin du Sahara et du Maghreb.:

– SM le Roi Mohammed VI, président du Comité Al Qods, a eu, dimanche soir, un entretien téléphonique avec le président palestinien Mahmoud Abbas Abou Mazen, consacré au suivi de la situation tragique, sans précédent, provoquée par l’agression israélienne barbare contre le peuple palestinien désarmé. SM le Roi a exprimé ses sincères condoléances aux familles des martyrs palestiniens et sa compassion avec les victimes, dénonçant, une nouvelle fois, les agressions israéliennes systématiques contre le peuple palestinien, sa terre et ses biens.

– Les revenus de Maroc Telecom frémissent au premier semestre 2014. Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 14,56 milliards de DH au 30 juin 2014. Un chiffre en hausse de 0,7% par rapport au premier semestre 2013. Une performance due, comme c’est le cas depuis quelques années déjà, à la forte croissance des filiales subsahariennes (12,4%). A signaler aussi la reprise progressive des activités de l’opérateur sur le marché marocain. Les revenus générés localement affichent une nette décélération de leur baisse, passant de -9,5% au premier semestre 2013 à -4,2% au premier semestre 2014.

L’Economiste.:

– Plan Azur: les fausses notes des stations. Depuis la signature des toutes premières conventions du plan Azur, il s’est passé 10 ans. Sur le papier, les projets Saïdia, Mazagan, Lixus, Mogador, Taghazout bouclent leur première décennie. Mais, le Maroc ne dispose pas encore de stations de nouvelle génération proprement dites. A peine deux stations sont vraiment opérationnelles. C’est le cas de Saïdia et Mazagan.

– Hausse du SMIG: la facture dès ce mois. La première hausse de 5% du salaire minimum entre en vigueur dès ce mois de juillet. Une deuxième revalorisation de même ordre est prévue en juillet 2015. La hausse du SMIG est une décision politique que le gouvernement a fait passer en force malgré les mises en garde du patronat. La CGEM estime que cette mesure va mettre à mal la compétitivité des entreprises.

Aujourd’hui le Maroc.:

– Une faculté privée de médecine dès octobre 2014 à Casablanca. Un million de DH pour devenir médecin. L’Université des sciences de la santé de Casablanca accueillera plus de 2.500 étudiants, dont 20% d’Afrique subsaharienne. Selon Mohamed El Andaloussi, président de l’Université, les critères d’admission et les programmes sont exactement les mêmes que ceux appliqués à la faculté publique de médecine.

– Nouvelle législation pour l’exploitation minière. Le projet de loi 33-13, relatif au Code minier, qui se fait attendre depuis plusieurs années, vise à mettre à niveau la législation pour accompagner un secteur qui s’est considérablement développé. Ce nouveau code viendra, ainsi, abroger le code minier actuel qui date de 1951 avec l’objectif de drainer plus d’investissements et d’accompagner l’évolution de ce secteur prometteur.

L’Opinion.:

– Gestion durable de l’eau: livre blanc pour alerte rouge. Un document, qui fait suite au séminaire stratégique « Enjeux et opportunités d’une gestion durable de l’eau » organisé les 28 janvier, 18 mars et 6 mai 2014, à Casablanca, vient d’être publié par le Cabinet Radius. Ce document-livre blanc a pour objectif d’apporter une pierre à l’édifice dans la réflexion nationale autour des problématiques de la gestion durable des ressources en eaux du Royaume, notamment à la veille du nouveau Plan national de l’eau.

– CNOPS: Hausse de 123% des assurés diabétiques en cinq ans. Les assurés diabétiques de la CNOPS ont progressé de 123% entre 2008 et 2013, passant de 22.079 à 49.169, avec une évolution annuelle moyenne de 17%, relève une étude réalisée par la Caisse. Durant la période 2008-2013, en moyenne, 6.001 personnes assurées déclarent annuellement le diabète pour la première fois, soit un taux annuel moyen de 18% de nouveaux cas parmi les personnes diabétiques de la CNOPS, tandis que le taux de prévalence annuelle des diabétiques parmi la population assurée par la CNOPS a plus que doublé durant la même période, en passant de 0,82% à 1,65%, selon l’étude de la CNOPS sur ses assurés diabétiques et leurs dépenses entre 2008 et 2013.

Libération.:

– La jeunesse des camps de Tindouf déterminée à intensifier son action contre le polisario. Un groupe de jeunes des camps de Tindouf ont fait part de leur détermination à intensifier les contestations pour faire face aux violations des droits de l’Homme perpétrées par les dirigeants du polisario à l’encontre de la population séquestrée. Ces jeunes, qui observent un sit-in ouvert devant le siège du Haut-Commissariat aux réfugiés à Rabouni depuis janvier dernier, ont déclaré la création de l’association « Assomoud » (résistance) qui a pour vocation la revendication des droits à la liberté d’expression et de mouvement et des conditions de vie digne pour les séquestrés de Tindouf.

– L’ISESCO salue la position « forte et claire » du Maroc face à l’agression criminelle d’Israël contre Gaza. La position du Maroc appelant à l’arrêt immédiat de l’agression israélienne reflète la Haute sollicitude dont SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al Qods, entoure la cause et les droits du peuple palestinien, a indiqué le directeur général de l’Organisation islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ISESCO), Abdulaziz Othman Altwaijri, dans un communiqué, invitant les autres Etats membres à adopter une attitude similaire.

Al Bayane.:

– Campagne agricole 2013/2014: la production céréalière est la plus faible sur les cinq dernières années. La campagne agricole s’est soldée cette année par des contre-performances importantes au niveau de la récolte céréalière. Les rendements sont des plus faibles, les revenus des agriculteurs ont nettement chuté et le coût de production a largement augmenté. Le chiffre de 37 millions de quintaux de blé tendre (pour une production globale de 67,3 millions de quintaux) prévu cette campagne est révélateur alors que les Marocains consomment au moins deux quintaux par personne.

– RAM s’associe à STTS Group pour développer l’activité de peinture d’avions. Royal Air Maroc (RAM) et STTS Group basé à Blagnac, en France, ont signé, vendredi à Casablanca, un protocole d’accord pour la création d’une joint-venture spécialisée dans la peinture d’avions, indique la compagnie nationale dans un communiqué. Le contrat prévoit la création d’une co-entreprise basée à l’aéroport Mohammed V à Casablanca. La création de cette joint-venture s’inscrit dans le cadre de la politique initiée par la RAM, conformément au contrat programme signé avec l’Etat en 2011, pour le recentrage sur son cœur de métier de transporteur aérien.

Al Massae.:

– La division de gestion de fortune à la Banque suisse UBS compte diversifier ses offres pour les riches du Maroc afin de les séduire à exporter leur argent, en leur offrant des activités d’investissements dans le Royaume à travers différents établissements, selon un rapport économique.

– Parlement: la session d’avril clôturée, le projet de loi organique relatif à la loi de finances pas encore adopté. Déjà, le gouvernement entame la préparation technique du projet de loi de finances pour 2015. Toutefois, le chef du gouvernement n’a pas encore envoyé la note de cadrage aux parties concernées, selon une source ministérielle.

Rissalat Al Oumma.:

– SM le Roi Mohammed VI, président du Comité Al Qods, a eu, dimanche soir, un entretien téléphonique avec le président palestinien Mahmoud Abbas Abou Mazen, consacré au suivi de la situation tragique, sans précédent, provoquée par l’agression israélienne barbare contre le peuple palestinien désarmé et dont les épisodes atroces se poursuivent, en violation flagrante des valeurs humaines et du droit international et dans l’indifférence, annonce, lundi, un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la coopération.

– Le IVème congrès de la FDT, convoqué par le bureau central, a élu Abdelhamid El Fatihi secrétaire général de cette centrale, en proie à des dissensions internes. Abderrahmane El Azzouzi conteste les décisions prises lors de ce congrès, qui s’était tenu deux jours durant à Casablanca.

Attajdid.:

– Les assurés diabétiques de la CNOPS ont progressé de 123% entre 2008 et 2013, passant de 22.079 à 49.169, avec une évolution annuelle moyenne de 17%, relève une étude réalisée par la Caisse. Le coût généré par ces assurés reste le plus élevé parmi les personnes atteintes de maladies chroniques, soit 46% en 2013 contre 32% en 2008.

– Aziza Bekkali, présidente du Forum Azzahra de la femme marocaine, a souligné l’impératif d’avoir des institutions civiles influentes qui puissent suivre la mise en application des politiques conçues dans le secteur des médias.

Assabah.:

– Les professionnels du transport se plaignent à Boulif contre les gendarmes. Lors de la journée d’étude organisée par le ministère de l’Equipement, du transport et de la logistiques, les petits transporteurs ont protesté contre les éléments de la gendarmerie, en leur reprochant d’adopter une attitude inflexible qui ne cadre pas avec les conditions du transport commercial.

– Le drame de Bourgogne accélère le projet du code de l’urbanisme. Le ministère de l’Habitat et de la politique de la ville et la Fédération des matériaux de construction se sont réunis la semaine dernière pour finaliser le Code de l’urbanisme, qui sera très prochainement déposé au Secrétariat général du gouvernement, selon des sources du journal.

El Assima Post.:

– Les évaluations faites par les parlementaires du bilan d’étape du gouvernement, présenté auparavant par le chef du gouvernement, étaient très divergentes, lundi lors d’une séance commune des deux Chambre du parlement. Conspué par l’opposition, ce bilan a été largement salué par la majorité. Hakim Benchemmas, président du groupe PAM, a adressé des critiques véhémentes au chef du gouvernement, jugeant ce bilan tout simplement « décevant ». Pour Abdelaziz Ammari, du groupe PJD, « cette étape était démocratique ».

– La maladie du diabète inquiète. De 10.000 à 20.000 personnes sont atteintes de diabète sans qu’ils le sachent, selon une source médicale. Les prévisions indiquent que le nombre de diabétiques au Maroc serait de 2 millions, selon Lhassani Hamdoun, médecin spécialiste en endocrinologie et maladies métaboliques.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– La crise au sein de la FDT s’est aggravée davantage lorsque les partisans d’Abdelhamid El Fatihi, exclu du syndicat par Abderrahmane Azzouzi, ont organisé un congrès et élu El Fatihi secrétaire général de la centrale à la place d’El Azzouzi. Driss Lachgar, premier secrétaire de l’USFP, a assisté à ce congrès et y a prononcé une allocution, ce qui a exaspéré Azzouzi. Ce dernier a dénoncé « une ingérence flagrante de Lachgar dans les affaires internes » de la FDT. Répliquant, El Fatihi a déclaré que Lachgar était venu apporter son soutien à « l’orientation démocratique du syndicat ».

– Le premier semestre 2014 pour Maroc Telecom aura dénoté un retour à la croissance du chiffre d’affaires. Le résultat net du groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 14,564 MMDH durant cette période, en progression de 0,7 pc par rapport au premier semestre 2013. Le résultat net part du groupe s’est élevé à 3,07 milliards de dirhams, en retrait de 12,7 pc par rapport à la même période une année auparavant.

Al Alam.:

– Le projet de loi réglementant la profession de comptable agréé suscite l’ire des professionnels. Ali Abroun, coordinateur de l’Alliance des professionnels de la comptabilité, a déclaré au journal qu’en l’absence d’un interlocuteur commun au niveau du secteur de la comptabilité au Maroc, les professionnels et leurs associations se sont groupés dans le cadre d’une coordination afin de suivre et de faire un pont entre les associations et les institutions gouvernementales dans le but de discuter du projet de loi n 127.12 .

– Les participants à une rencontre du Parti de l’Istiqlal au niveau de la région de l’Oriental, tenue samedi, ont appelé le gouvernement à accélérer l’organisation et la réglementation de l’extraction du charbon dans la mine de Jerada de manière à assurer les droits et la dignité des ouvriers. Ils ont également souligné la nécessité d’apporter le soutien qui s’impose aux populations de Figuig, une province sinistrée pour eux.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Les jeunes des camps de Tindouf, résolus à renforcer leur contestation contre le Polisario. Un groupe de jeunes des camps de Tindouf se sont dits déterminés à intensifier leurs actions pour faire face aux violations des droits de l’Homme perpétrées par les dirigeants du polisario à l’encontre de la population séquestrée. Ces jeunes, qui observent un sit-in ouvert devant les locaux du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés à Rabouni depuis janvier dernier, ont déclaré la création de l’association « Assomoud », visant à revendiquer les droits à la liberté d’expression et de mouvement et des conditions de vie digne pour les séquestrés de Tindouf.

– Le Parlement clôture sa session d’avril au rythme d’une production législative insuffisante. Prévue la semaine prochaine, la clôture de cette session de la 9ème législature laisse déduire une abondance de questions posées au gouvernement et une indigence au niveau de la production législative. De nombreux textes sont encore dans leur état initial.

Al Mounaataf.:

– Des experts et des politiciens ont critiqué l’avant-projet de loi relatif à la région lors d’une rencontre organisée, vendredi dernier à Rabat, par la FDT. Selon eux, cet avant-projet est entaché de plusieurs lacunes et ne reflétant nullement la réalité de la régionalisation au Maroc.

– Le Maroc a gagné huit places dans le classement du Global Innovation Index ranking 2014 (GII, indice mondial de l’innovation) où il se positionne au 84e rang, au lieu du 92ème l’an dernier, parmi 143 pays étudiés selon les conclusions du rapport publié par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), l’Institut européen d’administration des affaires (INSEAD) et l’Université Cornell (USA).

Bayane Al Yaoum.:

– Les conducteurs des grands taxis augmentant les tarifs, le ministère de l’Intérieur menace d’agir sévèrement contre tout abus qui porte atteinte au pouvoir d’achat des citoyens et des usagers des moyens de transport public.

– La région du Grand Casablanca vient en tête des assurés diabétiques de la CNOPS, dont le nombre a progressé de 123% durant la période 2008-2013, selon une étude réalisée par la Caisse.

Al Haraka.:

– Le secrétaire général du Mouvement Populaire, Mohand Laenser, a appelé les jeunes ingénieurs à s’engager dans l’action partisane. Laenser s’exprimait lors d’une rencontre, tenue vendredi dernier à Rabat.

– La Fédération nationale des centres d’appel et des métiers de l’offshoring voit le jour. Le secrétaire général de l’UMT, Miloudi Moukharik, a souligné que cette Fédération vise notamment l’établissement d’une convention collective sectorielle pour organiser les relations entre les patrons de ces centres et les salariés.

Assahrae Al Maghribia.:

– Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud, exclu des camps de Tindouf, a indiqué que la désignation par l’Union africaine d’un prétendu envoyé spécial pour le Sahara est une tentative de provocation et de chantage.

– L’Université des sciences de la santé de Casablanca accueillera à terme plus de 2500 étudiants dont 20% d’Afrique subsaharienne. Des sources du journal ont indiqué que cette université ouvrira ses portes en octobre prochain.

Al Khabar.:

– Pour la première fois dans l’histoire du Maroc, le gouvernement Benkirane exclut les disciplines artistiques. La décision du gouvernement de ne pas consacrer des postes budgétaires pour l’enseignement des disciplines de l’éducation artistique et de l’éducation musicale pour la troisième année consécutive soulève de vives critiques. Selon le chercheur, Taoufiq Meftah, cela se produit pour la première fois au Maroc depuis l’époque du protectorat.

– Le Maroc a gagné huit places dans le classement du Global Innovation Index ranking 2014 (GII, indice mondial de l’innovation) où il se positionne au 84e rang, au lieu du 92ème l’an dernier, parmi 143 pays étudiés. Le Royaume réalise cette année un score moyen de 32,24 points, selon les conclusions du rapport publié par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), l’Institut européen d’administration des affaires (INSEAD) et l’Université Cornell (USA).

Al Ittihad Al ichtiraki.:

– L’aéroport Mohammed V a enregistré, en juin 2014, un volume de trafic commercial de 672.477 passagers, soit une hausse de 6,02% par rapport à la même période de l’année 2013, indique un communiqué de l’Office national des aéroports.

– Un nouveau projet de loi organique relatif aux collectivités consacre l’autorité du ministère de l’Intérieur sur les élus, élargit les domaines de la gestion déléguée et consacre les disparités entre les villes.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *