Revue de presse marocaine du 21/10/2014

0 commentaires, 21/10/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens parus mardi:

Le Matin du Sahara et du Maghreb.:

– SM le Roi Mohammed VI a procédé, lundi à Casablanca, au lancement du programme de mise à niveau des axes routiers du pôle Errahma-Dar Bouâazza-Ouled Azzouz (54,7 kilomètres), d’une enveloppe budgétaire prévisionnelle de 400 millions de dirhams. Ce programme prévoit la réalisation d’importantes infrastructures au niveau des communes de Dar Bouaâzza et Ouled Azzouz, relevant de la province de Nouaceur.

– Benhima: La TVA menace la stabilité de la RAM. Pour Driss Benhima, le patron de Royal Air Maroc, l’assujettissement de sa compagnie à la TVA sur les importations d’avion et sur les équipements et pièces de rechange freine la compétitivité de la compagnie, fragilise sa trésorerie et menace ses équilibres financiers. Benhima, qui s’exprimait devant les députés réunis en commission, a affirmé que la situation deviendrait intenable dès la fin 2014.

Aujourd’hui le Maroc.:

– La dette intérieure toujours orientée à la hausse. S’élevant à 421,7 milliards de dirhams, l’encours de la dette intérieure est en hausse de 1,8 pc par rapport à son niveau à fin décembre 2013. Ceci s’explique par le recours du Trésor au marché des adjudications pour un montant net de 6,9 milliards de dirhams résultant de souscriptions pour 85,7 milliards de DH et de remboursements pour 78,8 milliards de DH.

– Le Groupe Crédit agricole du Maroc a signé, en marge du lancement de la campagne agricole 2014-2015, une convention de partenariat avec le ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime et l’Association marocaine de l’irrigation par aspersion et goutte-à-goutte. A travers cette convention, ce Groupe s’engage à accompagner financièrement la conversion et l’équipement d’une superficie totale de 230.000 hectares en systèmes économes d’eau.

– Enquête de la Confédération nationale du tourisme. Selon un rapport confidentiel de cette Confédération, 50 pc des professionnels affirment avoir noté dans leur activité des annulations ne dépassant pas 10 pc, tandis que 20 pc situent ces annulations entre 10 et 20 pc. A l’autre extrémité, seuls 5 pc des professionnels enquêtés considèrent que les annulations sont supérieures à 40%.

L’Economiste.:

– Projet de loi de finances. Où iront les économies sur la compensation? L’enveloppe consacrée à la compensation s’établira, en 2015, à 23 milliards de DH contre 35 milliards en 2014 et 56 milliards une année auparavant.

– Fusion Holcim/Lafarge: Benkirane contourne le Conseil de la concurrence. Le projet de concentration entre Lafarge et Holcim révèle un cas inédit. Avec une production de 220 millions de tonnes chacun, ils veulent se positionner comme leader mondial du ciment en vue de contrecarrer le chinois CMGN. Pour acter leur mariage, les deux cimentiers doivent informer plusieurs autorités de la concurrence. La Commission européenne a été notamment saisie et a enclenchée une « enquête approfondie » toujours en cours.

– Hépatite « C »: Un médicament « miracle » hors de portée. Les patients marocains auront-ils accès à Sovaldi, le « médicament miracle » contre l’hépatite C? C’est certainement l’un des produits pharmaceutiques les plus chers au monde. Il coûte 1.000 dollars aux Etats-Unis (environs 8.752 DH le comprimé), soit 84.000 dollars (environ 735.000 DH) la cure par semaine. Sovaldi, qui a été développé par le laboratoire américain Gilead, permettrait une guérison complète dans 9 cas sur 10.

– Visites record au Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain de Rabat. Dimanche 19 octobre, le Musée a reçu plus de 1.500 personnes, indique le président de la Fondation des Musées, le peintre Mehdi Qotbi. Ce dimanche est donc la journée record depuis l’ouverture, il y a deux semaines. Parmi les visiteurs, une grande majorité de familles avec leurs enfants.

Al Bayane.:

– Retour des violences dans les stades. Le phénomène prend des proportions alarmantes. Les incidents constatés dimanche dernier au stade du FUS à Rabat ne doivent pas laisser indifférents. Le match ayant opposé l’équipe de l’AS FAR au Difaâ Hassani d’El Jadida (DHJ) a laissé des victimes et pour cause des supporters comptés sur le dos de l’équipe militaire qui ont dégarni les gradins et envahi l’aire de jeu à 3 minutes de la fin de la première mi-temps quand le DHJ menait au score (O-1).

– Le projet de loi de finances 2015 atterrit au parlement dans les délais: Les grandes lignes du budget dévoilées devant les députés et les conseillers. Le débat promet d’être houleux vu les dispositions notamment fiscales dans la première mouture du projet de loi de finances 2015. Un débat qui doit aboutir à l’adoption des amendements adéquats pour adoption définitive avant la fin du mois de décembre prochain.

L’Opinion.:

– Le comité exécutif du Parti de l’Istiqlal a dénoncé « l’agression ignoble et abjecte » qui vise les citoyens marocains aux frontières, perpétrée par des éléments de l’armée algérienne. Dans un communiqué publié lundi par le quotidien arabophone +Al Alam+, le Comité tient pour responsables les autorités algériennes qui cherchent, à travers ces actes, à canaliser leurs crises internes et semer la pagaille et l’instabilité au niveau des zones frontalières, ce qui équivaut à une complicité avec les réseaux terroristes et de crime organisé.

– Transferts des migrants: Le Maroc, 3ème en Afrique. Le montant de transferts des marocains résidants à l’étranger (MRE) vers le Royaume pour l’année 2014 serait de l’ordre de 6,8 milliards de dollars, soit environ 59 milliards de dirhams. Ce qui placera le Royaume en 3ème position en Afrique en la matière, mais très loin derrière l’Egypte (2ème avec 18 milliards de dollars) et le Nigeria (1er avec 21 milliards de dollars), souligne la Banque Mondiale.

Libération.:

– Driss Lachgar: Unanimité autour de la grève du 29 octobre pour protester contre la politique du gouvernement de manière civilisée. Pour faire face à la politique de paupérisation de l’Exécutif actuel qui n’a eu de cesse de porter atteinte au pouvoir d’achat des Marocains et de la classe ouvrière, Driss Lachguar a fait savoir, à l’ouverture des travaux du Vème Congrès provincial de l’USFP à Sefrou, que la décision de décréter le 29 octobre journée de grève nationale et qui coïncide avec la journée de la fidélité a été prise à l’unanimité par les centrales syndicales les plus crédibles et ce pour protester et exprimer, de manière pacifique, leur mécontentement et leur rejet de cette politique.

– ?Benkirane lance le portail électronique du PJD pour défendre l’expérience du pouvoir. La bataille électorale a déjà commencé. Et pour les islamistes du PJD, elle se fait résolument sur la Toile. Le parti du chef du gouvernement s’est offert un nouveau portail électronique, inauguré samedi 18 octobre à Rabat par Abdelilah Benkirane himself. Pour leur nouvelle plateforme web, les islamistes du gouvernement ont vu grand: 21 mini-sites dont 16 régionaux en plus de celui dédié aux Marocains du monde, une web-TV domiciliée au siège du PJD et des pages sur les réseaux sociaux. Derrière les oripeaux de la modernité d’un portail pensé comme un outil de communication, le patron du PJD et chef du gouvernement affiche haut et fort les objectifs du site du parti majoritaire. Il s’agit pour Benkirane et ses ouailles d’investir la Toile pour mieux vendre l’expérience des islamistes au gouvernement.

– ?Basta au hooliganisme! Bien plus que les résultats et le classement de la Botola pro Elite 1, ce qui a caractérisé la cinquième journée ce sont les comportements de hooligans, hélas, devenus trop fréquents, perpétrés par des pseudos-supporters de l’ASFAR, qui se sont une fois de plus manifestés pour gâcher la fête à Rabat au stade du FUS où se déroulait pourtant l’une des plus belles affiches du jour, à savoir la rencontre ASFAR-DHJ remportée par les visiteurs 1-0. Dimanche, et une fois de plus, ce sont les mêmes fouteurs de désordre, les soi-disant supporters de l’ASFAR en l’occurrence, qui ont récidivé. On peut volontiers observer que ce sont toujours les mêmes qui sèment la terreur. Bien pire, à la lecture du communiqué des « Ultras Askarys », on ne peut qu’avoir des frissons tant c’est tout simplement l’apologie de la violence, de la terreur et de la rébellion contre l’ordre établi.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– Le chef du gouvernement et secrétaire général du PJD, Abdelilah Benkirane, a souligné, lors de la réunion, dimanche, des hautes instances dirigeantes du parti, que « la retraite est un dossier politique, pas technique », soulignant la nécessité de faire avancer la réforme de la retraite, puisqu’elle constitue un prélude pour le règlement d’autres dossiers.

– Un rapport du ministre délégué chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Mohamed El Ouafa, révèle que l’opération de sauvetage de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) se poursuivra jusqu’au mandat du prochain gouvernement et nécessitera 1.400 milliards de centimes durant les trois prochaines années.

Al Massae.:

– Imminente promulgation du Code de la société civile. Le ministre chargé des Relations avec le parlement et la société civile, El Habib Choubani, a indiqué que le gouvernement procèdera prochainement à la promulgation d’un Code de la société civile. Composé de 150 articles, ce Code a pour objectif d’encadrer la relation entre l’Etat et les associations, a souligné le ministre lors du 9ème Forum des associations tenu samedi dernier à Tiznit, ajoutant que le soutien public au tissu associatif sera basé sur la situation légale et la gouvernance au sein de l’association.

– La réforme du système de compensation favorisera une situation économique saine et permettra de limiter les problèmes liés à la dette et au financement du déficit commercial, a affirmé, vendredi à Oujda, la directrice de la Caisse de compensation, Salima Bennani. L’impact financier du coût de la compensation sur le budget de l’Etat est très important et est supporté uniquement par le citoyen marocain, a souligné Mme Bennani qui animait une conférence sur « la Caisse de compensation, état des lieux et perspectives », initiée à l’occasion de la nouvelle saison scientifique du Centre d’étude et de recherches humaines et sociales d’Oujda 2014-2015.

Al Alam.:

– Le secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), Taleb Rifai, a affirmé que le Maroc peut intégrer le club des 20 premières destinations touristiques mondiales, ajoutant que le Royaume constitue un exemple à suivre au niveau de l’OMT.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Le 9ème congrès de l’Organisation de solidarité avec les Peuples d’Afrique et d’Asie (OSPAA), qui a clos ses travaux dimanche soir à Colombo (Sri Lanka) a exprimé son soutien aux efforts pacifiques pour le règlement de la question du Sahara marocain à travers l’initiative d’autonomie. Le Congrès a, en outre, approuvé la décision de tenir sa dixième édition en 2016 au Maroc.

– La Fédération démocratique du travail (FDT) et l’Organisation démocratique du travail (ODT) protestent contre la déclaration du ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, qui a accusé les syndicats de porter atteinte à la paix sociale. Les deux centrales syndicales ont souligné, dans un communiqué conjoint, que cette déclaration s’inscrit dans le cadre des tentatives visant à intimider et réprimer toute forme de pratique démocratique.

Al Haraka.:

– L’organisation internationale Human Rights Watch (HRW) a affirmé avoir recensé plusieurs cas de civils sahraouis condamnés par des tribunaux militaires dans les camps de Tindouf gérés par le front polisario. « Dans au moins huit cas, les civils mis en accusation devant des tribunaux militaires semblent avoir été maintenus en détention préventive pendant des semaines ou des mois, plus longtemps que leurs ordres de détention imposés », assure HRW dans un rapport sur la situation dans les camps, rendu public samedi à Alger.

Assabah.:

– Dix-huit syndicats se joignent à la grève de 29 octobre. Ces syndicats ont décidé collectivement de participer à la grève générale décrétée par la Confédération démocratique du travail (CDT), la Fédération démocratique du travail (FDT), l’Union marocaine du travail (UMT), l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM) et l’Organisation démocratique du travail (ODT).

– Réforme des retraites: Jettou sollicité au parlement. Les commissions des finances des deux Chambres du parlement ont invité le premier président de la Cour des comptes, Driss Jettou, à participer mercredi au débat engagé sur la réforme des régimes des retraites.

Al Mounaataf.:

– Relèvement de la TVA dans le PLF 2015: Les syndicats menacent. Les syndicats dénoncent la politique du gouvernement qui continue à affaiblir le pouvoir d’achat des citoyens en prévoyant l’application d’un taux de la TVA entre 7 et 20 pc à plusieurs produits de consommation dans le projet de loi de finances 2015. Estimant que l’augmentation de cette taxe entraînera un renchérissement de certaines denrées alimentaires et prestations, les syndicats ont menacé de se mobiliser pour faire front aux politiques du gouvernement.

– Code de la presse: Les nouveautés. Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, vient de présenter les grandes lignes de ce texte. Les peines privatives de liberté ont été supprimées et remplacées par des amendes. Toute décision de saisie ou de suspension des journaux est désormais du ressort de la Justice. La liberté de la presse électronique a été renforcée.

Assahra Al Maghribia.:

– Le Maroc relève le niveau de vigilance contre le virus Ebola pour qu’aucun cas ne soit enregistré au niveau national. Cette action a été décrétée après que l’Organisation mondiale de la santé eut déclaré que cette épidémie progressait de manière alarmante.

– Des syndicalistes réclament des études universitaires pour tous. Des responsables des syndicats ont estimé que le fait de permettre aux fonctionnaires de poursuivre leurs études universitaires sans autorisation fait partie de la solution mais ne résout pas tout le problème. Ces syndicalistes ont appelé à accélérer l’évaluation de la circulaire ministérielle de 1982 afin de permettre à tous les fonctionnaires de jouir de leur droit de poursuivre leurs études supérieures.

Bayane Al Yaoum.:

– Maroc/Qatar: Signature d’accords d’une valeur de 27,4 millions de dollars. Des exportateurs qataris et des importateurs marocains ont signé trois accords commerciaux d’une valeur de 27,4 millions de dollars à l’issue des rencontres conjointes organisées récemment par la banque qatarie pour le développement à Casablanca. Ces accords commerciaux portent, notamment, sur l’exportation de produits plastiques et de l’irrigation.

– Roukbane: Le consensus et le calme, une approche pour élaborer des listes électorales incontestées. Rachid Roukbane, président du groupe du progrès démocratique à la Chambre des représentants, a souligné la nécessité de faire prévaloir autant que faire se peut le consensus et la sérénité au cours de l’étape des préparatifs aux échéances électorales prochaines, appelant à mettre en place des listes électorales acceptées par tous.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Elections: Le Parti de la justice et du développement (PJD) gèle la proposition de loi relative à l’observation des élections sur fonds d’accusations à l’encontre de ce parti pour avoir conclu un accord non annoncé avec le ministère de l’Intérieur. Le président du groupe PJD à la Chambre des représentants, Abdellah Bouanou, a affirmé que son groupe retirera cette proposition de loi qu’il a présentée et défendue « dans le but d’assurer l’observation et non le contrôle des élections ». Des députés de l’opposition ont accusé le PJD de « complicité » avec le ministère de l’Intérieur.

Attajdid.:

– Débrayage: L’Union nationale du travail au Maroc (UNTM) n’est pas concernée par la grève à laquelle ont appelé plusieurs centrales syndicales. Un communiqué de ce syndicat réitère son engagement à continuer à défendre les intérêts légitimes des travailleurs, améliorer leur situation matérielle et morale et lutter contre tous les phénomènes de corruption administrative ayant vidé plusieurs programmes à caractère social de leur teneur.

– Choubani: Le gouvernement prépare un code régissant les associations qui abrogera le Dahir de 1958. Ce nouveau texte, qui comporte 150 chapitres, est fondé sur les articles 14 et 15 de la Constitution qui accordent à la société civile le droit de proposer des projets de loi et de présenter des pétitions.

– Réforme de la compensation: Cette mesure permettra de créer un climat économique sain, de contenir les problèmes liés à l’endettement et de réduire le déficit commercial, selon la directrice de la Caisse de compensation, Salima Bennani. Et d’affirmer que « c’est le citoyen marocain qui paie le lourd tribut de l’augmentation des charges de la compensation ».

Al Assima Post.:

– Hooliganisme: Des blessés et des arrestations suite à des actes de vandalisme lors du match AS FAR-Difaâ Hassani d’El Jadida (DHJ), samedi dernier à Rabat. Le public a pris d’assaut l’aire de jeu, les actes de hooliganisme se sont étendus en dehors du stade et les forces de l’ordre ont interpelé plusieurs fauteurs de troubles.

– RAM/Afrique: La Royal Air Maroc (RAM) devient le transporteur officiel pour les plus grandes manifestations culturelles en Afrique. Le transporteur aérien national a renforcé ses activités et offres ciblant l’Afrique, a souligné le président directeur général de la RAM, Driss Benhima. La RAM a inauguré de nouvelles lignes aériennes dont celle de Ndjamena (Tchad) et revu le programme de ses vols qui englobe de nouvelles destinations dont Conakry, Libreville, Bamako et Acra, a-t-il fait savoir.

Al Khabar.:

– MRE/transferts: Les transferts de devises des Marocains résidant à l’étranger (MRE) s’établissent à 44,7 milliards de DH au titre des 9 mois de l’année 2014. Selon l’Office des changes, ces transferts ont enregistré une hausse de 1,1 pc en comparaison avec la même période de l’année écoulée. D’après la même source, les investissements directs ont, par contre, enregistré un recul de 5,2 pc, soit 19 milliards de DH au cours de la période précitée.

– Convention générale de sécurité sociale Maroc-Pays-Bas: Mezouar devant le parlement. Le groupe du Parti de la justice et du développement (PJD) à la Chambre des représentants convoque le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, devant la commission des affaires étrangères, de la défense nationale, des affaires islamiques et des Marocains résidant à l’étranger, afin d’examiner les répercussions de la décision du gouvernement néerlandais de dénoncer la convention générale de sécurité sociale conclue avec le Maroc.

– Régionalisation: Les groupes de la majorité au parlement se prononceront prochainement sur le nouveau découpage régional. La direction du PJD a minimisé l’importance de ce découpage. Des députés du parti dans plusieurs régions et provinces ont fait circuler des pétitions exprimant leur rejet du découpage proposé qui a réduit de 16 à 12 le nombre des régions.

Rissalat Al Oumma.:

– L’Arabie Saoudite a qualifié d' »allégations mensongères » des informations publiées par certains sites d’information électroniques selon lesquelles des bourses auraient été accordées à des étudiants du polisario. Dans un communiqué, l’ambassadeur d’Arabie Saoudite au Maroc, Abderrahmane Mohamed El-Jadii, a affirmé que la position de son pays vis-à-vis de la question du Sahara est « immuable ».

– RAM/Contrat-programme. La Royal Air Maroc (RAM) concrétise les objectifs fixés dans le cadre du contrat-programme la liant à l’Etat. Selon le PDG de la RAM, Driss Benhima, trois ans après la signature de ce contrat, la compagnie nationale est parvenue à améliorer tous les indices de productivité.

– Branle-bas de combat chez les syndicats à une semaine de la grève générale du 29 octobre. Les centrales syndicales mobilisent leurs bases dans les régions et provinces dans le cadre des préparatifs pour la grève. La décision d’observer une grève générale se veut une réaction au non-respect par le gouvernement de ses engagements envers les partenaires sociaux, notamment en ce qui concerne la poursuite du dialogue social responsable et fructueux afin de parvenir à des accords sociaux engageant toutes les parties.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *