Revue de presse marocaine du 19/08/2014

0 commentaires, 19/08/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres développés par les revue de presse marocaine quotidiens parus mardi 19 août.:

Le Matin du Sahara et du Maghreb.:

– Le Maroc commémore le 61ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple: Une épopée renouvelée sur la voie du progrès et du développement global. L’épopée de la Révolution du Roi et du Peuple, qui occupe une place particulière dans le coeur de chaque Marocain au regard des valeurs de patriotisme et de symbiose qu’elle symbolise, est également un moment privilégié pour mettre en avant la mobilisation globale et totale sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, qui porte le flambeau de la préservation de l’intégrité territoriale du Royaume et du rayonnement du Maroc sur la voie de la modernité, de la démocratie et du développement.

– Réforme des retraites : L’UMT compte saisir le Conseil économique, social et environnemental (CESE). Cette organisation syndicale entend adresser un mémorandum au CESE pour l’alerter sur la portée et les conséquences du projet de réforme initié par le gouvernement. L’initiative de l’UMT vient en réponse à la décision du gouvernement de demander l’avis du CESE au sujet de la réforme des retraites sans consulter les syndicats.

– Conjoncture : l’indice de confiance des ménages (ICM) en berne. Selon les résultats de l’enquête de conjoncture auprès des ménages au deuxième trimestre 2014, l’ICM s’établit à 74 points, contre 74,1 points un trimestre auparavant. Comparé au deuxième trimestre 2013, l’ICM a plutôt baissé de 0,3 point.

Aujourd’hui le Maroc.:

– Après la mise en place d’un pont aérien entre Kénitra et Al-Ismailia : Le Maroc envoie de nouveaux lots d’aide à Gaza. Deux avions marocains transportant des aides humanitaires destinées à la population de Gaza sont arrivés lundi à l’aéroport militaire égyptien d’Al-Ismailia. Le Maroc envoie donc un nouveau lot du soutien humanitaire ordonné par SM le Roi Mohammed VI pour alléger les souffrances du peuple palestinien.

– Une pétition contre la retraite à 62 ans : 1.700 personnes l’ont déjà signée. Après les syndicats, d’autres parties se mobilisent contre le rallongement de l’âge du départ à la retraite au Maroc. L’initiative d’un groupe de fonctionnaires est encouragée par les syndicats ainsi que par certains représentants des fonctionnaires au sein du Conseil d’administration de la Caisse marocaine de retraite (CMR).

– Casablanca : Nouvelle saisie de comprimés psychotropes. Quelque 600 comprimés psychotropes ont été saisis par les éléments de la police du district de Hay Hassani, à Casablanca, chez deux trafiquants notoires qui demeurent en ancienne médina. Les deux mis en cause, qui ont été épinglés en flagrant délit, ont dévoilé les identités de leurs deux fournisseurs.

L’Economiste.:

– Pourquoi l’Etat a peur des abattoirs : la réforme toujours au point mort. Différée d’année en année, la réforme des abattoirs peine à voir le jour. « La réforme est une urgence, en raison du poids socio-économique de la filière des viandes rouges et si rien n’est fait dans les plus brefs délais, c’est l’échec annoncé de la stratégie de développement de l’élevage », avait confié au journal, le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhennouch.

– Crédits : Les banques baissent leurs tarifs. Les taux des crédits immobiliers sont descendus en-dessous de 6 pc au second trimestre 2014. Ils ont baissé de 0,21 point sur un an. Alors que la croissance des prêts à l’habitat décélère, la compétition entre les opérateurs s’intensifie surtout auprès des jeunes actifs. Les banques sont prêtes à baisser davantage leurs tarifs pour séduire cette clientèle.

– Niveau de vie : la météo s’assombrit pour les ménages. La conjoncture morose a eu raison de l’optimisme des ménages de moins en moins confiants vis-à-vis de leur avenir. L’enquête de conjoncture du Haut commissariat au plan (HCP) révèle, certes, une stagnation de l’indice de confiance des ménages par rapport aux trois premiers mois de l’année, se situant à 74 points. Contrairement aux ménages, le HCP, qui reste optimiste pour les prochains mois, prévoit que la croissance devrait être en accélération au troisième trimestre 2014 en se situant à 2,6 pc au lieu de 2,3%.

L’Opinion.:

– HCP/Enquête de conjoncture auprès des ménages: La perception sur le futur du niveau de vie se dégrade. L’indice de confiance des ménages (ICM) aura enregistré, au cours du deuxième trimestre de 2014, une quasi-stagnation par rapport au premier trimestre 2014 et une baisse de 0,3 point par rapport à son niveau du deuxième trimestre 2013, indique le Haut-commissariat au plan (HCP), notant que les perceptions des ménages relatives à l’évolution future de niveau de vie se sont dégradées.

– En perspective du Forum pour le développement en Afrique, prévu à Marrakech: Le Maroc conforté dans sa politique volontariste de coopération. Du 12 au 16 octobre prochain, Marrakech accueillera le neuvième Forum pour le développement en Afrique. Organisé pour la première fois hors d’Addis Abéba où siège la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique, ce forum renseigne de façon claire sur la disponibilité du Maroc à faire profiter les pays du continent de sa riche expérience dans tous les domaines, à travers des financements appropriés, touchant notamment l’agriculture, les infrastructures, les services et les transports.

Libération.:

– Birou vole au secours des MRE de Libye et tourne le dos à ceux d’Espagne, d’Italie et de Syrie. Si Anis Birou, qui vient d’annoncer une batterie de mesures au profit de près de 16.000 ressortissants marocains ayant fui la guerre en Libye, est parfaitement dans son rôle en tant que ministre chargé des Marocains du monde, on se demande pourquoi il n’a pas fait de même avec les Marocains ayant fui les affres de la guerre en Syrie ou avec les MRE d’Espagne et d’Italie qui souffrent depuis 2008 de la crise économique internationale. Le département chargé de la communauté marocaine à l’étranger compte se mobiliser en faveur des seuls Marocains de Libye en prenant des mesures à même d’atténuer leurs souffrances. Ainsi, il prévoit la révision de la convention spéciale avec le holding Al Omrane concernant les logements sociaux au profit de rapatriés et la possibilité d’accorder des bourses aux étudiants. Les enfants de ces ressortissants pourraient également être intégrés dans des classes modèles afin de soutenir leur niveau scolaire notamment en arabe et français.

– Les ménages marocains broient encore du noir. Cela fait presque deux ans que la confiance des Marocains ne cesse de se dégrader. Les ménages continuent de broyer du noir sous les coups de butoir d’un quotidien que les mesures antisociales du gouvernement Benkirane rendent de moins en moins supportable. Ayant accusé une légère baisse (0,1%) au deuxième trimestre par rapport à son niveau du premier trimestre et de 0,3% par comparaison avec son niveau d’il y a une année, l’indice de cofinance des ménages (ICM) a frôlé un nouveau « plus bas historique », a annoncé le Haut-commissariat au plan.

Al Bayane.:

– Fièvre aphteuse: Le Maroc renforce la vigilance et lance une opération de vaccination dans les zones frontalières de l’est et du sud-est. A moins de deux mois de la fête du mouton, la mobilisation se veut tous azimuts pour préserver l’état sanitaire du cheptel national. Le dernier communiqué de l’ONSSA (Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires) indique que l’état sanitaire du cheptel national continu d’être suivi de très près par les services concernés et des dispositions sont prises pour réduire le risque de contamination et d’introduction du virus sur le territoire national. Il s’agit du renforcement de la vigilance dans les zones frontalières et de la suspension de l’importation des animaux, de produits animaux et d’origine animale et des aliments pour animaux à partir de l’Algérie.

– Etablissement du corps électoral national: le PPS plaide pour un fichier reflétant la véracité du corps électoral. L’actualisation des listes électorales dans la perspective des élections communales et régionales de 2015, à travers la révision exceptionnelle de six mois proposée dans l’avant-projet de loi relative à l’établissement du corps électoral national suffit pour éviter au pays d’aller vers l’élaboration de nouvelles listes électorales avec toutes les contraintes et difficultés que cela suppose, estime le Parti du progrès et du socialisme (PPS). Le PPS indique que cette période de six mois est suffisante pour éviter d’aller vers l’élaboration de nouvelles listes électorales. Elle devra permettre de mieux exploiter et consolider les acquis réalisés lors de la révision exceptionnelle des listes électorales réalisée en 2011.

Al Massae.:

– Approbation du projet de loi organique relative à la loi de finances : Le gouvernement et le parlement engagent une course contre la montre. L’exécutif entend amener l’institution législative à approuver ce projet de texte. Le parlement pourrait tenir une session extraordinaire en vue de la promulgation de cette loi organique.

– Akhennouch et Bousaid exonèrent les agriculteurs du Loukos du paiement de 11 milliards de centimes. L’Office régional de mise en valeur agricole du Loukos a adressé des correspondances aux agriculteurs de cette région les informant qu’ils sont exonérés de leurs charges conformément à la décision conjointe des ministères de l’Agriculture et de la pêche maritime et de l’Economie et des finances.

Bayane Al Youm.:

– Casablanca Finance City abrite le « Fonds Afrique 50 ». La Banque africaine pour le développement a décidé d’établir le « Fonds Afrique 50 » à Casablanca Finance City dans le but de doter le continent africain d’un mécanisme de financement innovant permettant d’accroître la mobilisation de ressources à grande échelle et d’attirer des financements privés pour résorber le déficit en infrastructures de l’Afrique.

– Le parti du Progrès et du socialisme (PPS) appelle à l’adoption du suffrage universel direct pour l’élection des membres des conseils régionaux. Dans ce sens, le parti a adressé récemment au ministère de l’Intérieur une lettre comportant des observations au sujet de l’avant-projet de loi organique sur la région.

Assabah.:

– Le recensement prive les élèves de 30.000 enseignants. Selon des observateurs, le recensement général de la population et de l’habitat prévu début septembre prochain pourrait se répercuter sur le déroulement normal de l’année scolaire en raison de la participation 30.000 enseignants à cette opération qui durera 20 jours.

– Moukharik : le transfert des sièges des agences de développement économique et social, une décision précipitée et irréfléchie. Le secrétaire général de l’Union marocaine du Travail (UMT), Miloud Moukharik a mis en garde contre les répercussions de la décision du gouvernement de procéder au transfert des sièges des agences de développement économique et social de Rabat vers Tanger, Lâayoune et Oujda.

Al Khabar.: 

– Nezha El Ouafi, députée du parti de la Justice et du développement (PJD) et membre de la commission des affaires étrangères, des affaires islamiques et des marocains résidant à l’étranger à la Chambre des représentants a appelé à procéder à un audit du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME).

– Une caravane médicale d’une association distribue des médicaments périmés aux patients diabétiques à Azilal. Dans un communiqué, le Centre marocain des droits de l’Homme affirme avoir reçu des emballages de médicaments dont la date de péremption remonte à juin 2014.

Al Ahadath Al Maghribia.:

– Mobilisation pour assurer le succès du 2ème forum mondial des droits de l’Homme. Après les réunions préparatoires des commissions régionales du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), l’Observatoire national des droits de l’enfant a tenu, dimanche, une réunion consacrée à ce forum prévu du 27 au 30 novembre prochain à Marrakech. Le but est de mobiliser les enfants et les jeunes en vue de leur participation à cette rencontre.

– L’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM), centrale syndicale marocaine affiliée au Parti de l’Istiqlal (PI) recherche le successeur de Hamid Chabat à la tête de syndicat, après la décision de ce dernier de se consacrer à la gestion du PI dans la perspective d’accéder à un rang supérieur lors des prochaines échéances électorales.

Al Assima Post.:

– Le pessimisme gagne les familles marocaines. Une enquête de conjoncture du Haut commissariat au plan révèle que les attentes des ménages marocains concernant l’amélioration future de leur niveau de vie ont enregistré une baisse de 1,7 point au cours du premier trimestre de l’année en cours par rapport à la même période en 2013.

– Indice de confiance économique : Le Maroc en tête des pays de la région MENA. Selon une étude sur la confiance économique des consommateurs menée par le centre de recherche américain Gallup, le Maroc présenté un indice positif de +20 par rapport à 2012.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– Le Conseil national des droits de l’Homme vient de publier son mémorandum relatif aux peines alternatives. Le Conseil indique que grâce à des nouvelles techniques de contrôle judiciaire comme alternatives à la détention provisoire ou aux peines d’emprisonnement en cas de délits mineurs, on peut réduire à moitié la population carcérale. Le mémorandum recommande l’amendement du code pénal pour faire bénéficier certaines personnes, notamment les mineurs, les personnes âgées, les personnes atteintes de maladies graves, les femmes enceintes ou celles qui allaitent, de ces peines alternatives.

– Le Maroc renforce les mesures pour faire face à la menace d’Ebola. Le directeur de l’épidémiologie et de la lutte contre les maladies au ministère de la Santé, Abderrahmane Maâroufi, a affirmé, dans une déclaration au journal, qu’aucun cas de contamination par le virus n’a été enregistré jusqu’à présent.

Assahrae Al Maghribia.:

– La plage de Legzira à Sidi Ifni a été classée à la 29ème parmi les plus belles plages du monde par le site américain Tripadvisor qui a décrit cette plage comme le « joyaux de l’Afrique du nord-ouest qui captive ses visiteurs ».

– Les exportations espagnoles vers le Maroc ont enregistré une hausse de 6,9 pc au premier semestre 2014 en comparaison avec la même période de 2013 pour totaliser 2,97 milliards d’euros, selon des chiffres du ministère espagnol de l’Economie et de la compétitivité, rendus public lundi. Avec cette progression, le Maroc se maintient comme la première destination africaine et arabe des exportations espagnoles, a précisé le ministère dans un communiqué sur le bilan commercial du pays ibérique pour la période janvier-juin, faisant savoir que le marché marocain a reçu 2,5 % du total des exportations espagnoles.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Sit-in des marins de Tan-Tan au port d’ El Ouatia pour protester contre la décision du département de tutelle consistant à délimiter les zones de pêche au-delà de 10 miles entre le port de Sidi Ifni et l’ouest du port de Tan-Tan. Les professionnels du secteur dans cette région rejettent cette décision.

– Pour la première fois les ventes des automobiles devancent celles des phosphates et arrivent en tête des exportations marocaines. Les exportations des automobiles du Maroc ont atteint environ 3 milliards de dollars à fin de juin dernier avec une progression de 37% en comparaison avec la même période en 2013. Les exportations des phosphates et dérivés ont atteint quant à elles 2,7 milliards de dollars et celles du textile 2,5 milliards de dollars.

Al Alam.:

– L’Alliance des professeurs istiqlaliens de l’enseignement supérieur a fait part, dans un communiqué, de son inquiétude vis-à-vis des initiatives prises à la hâte pour faire face aux charges de l’université. L’Alliance déplore, dans un communiqué, la dégradation du secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

– Utilisation des caméras thermiques pour empêcher l’introduction du virus Ebola au Maroc. Les autorités compétentes utilisent de plus en plus les caméras thermiques dans les aéroports du Maroc pour détecter une éventuelle contamination par le virus. De même, une piste d’atterrissage a été consacrée aux avions en provenance des pays qui connaissent une propagation de cette épidémie.

Attajdid.:

– Les journaux et les radios francophones continuent de s’accaparer le marché de la publicité au Maroc. Selon des statistiques du cabinet Imperium Media, deux journaux francophones s’accaparent 18% de la publicité destinée à la presse écrite. Au niveau de l’audiovisuel, la chaîne 2M s’est accaparée 62,7% de la publicité destinée aux chaînes télévisées, alors que Luxe Radio arrivent en tête chez les radios avec environ 30%.

– Les résolutions successives adoptées par le Conseil de sécurité de l’ONU sur le dossier du Sahara marocain constituent une illustration du bien-fondé et de la constance de la proposition d’autonomie marocaine. En effet, depuis 2007, année où le Maroc a présenté son plan d’autonomie élargie, l’organe exécutif de l’ONU et, à travers lui, la communauté internationale, n’ont eu de cesse de réitérer le caractère « sérieux et crédible » de l’initiative marocaine, à coups de résolutions confortant le Maroc dans sa ligne de recherche d’une solution politique, pacifique et durable à ce vieux dossier artificiel, créée de toutes pièces par des parties aveuglées par des desseins hégémoniques.

Al Haraka.:

– Deux avions marocains transportant des aides humanitaires destinées à la population de la Bande Gaza sont arrivés lundi après-midi à l’aéroport militaire égyptien d’Al-Ismaïlia (est). Il s’agit d’un nouveau lot du soutien humanitaire ordonné par SM le Roi Mohammed VI pour alléger les souffrances du peuple palestinien, qui fait face à une agression sauvage de l’armée israélienne. Cette nouvelle aide humanitaire porte essentiellement sur du riz et du lait en poudre outre des équipements médicaux (fauteuils roulants, béquilles, lits …) et des produits d’hygiène.

– La Direction du Trésor et des Finances extérieures (DTFE), relevant du ministère de l’Economie et des Finances, a lancé vendredi deux opérations de placement des excédents de trésorerie, d’un montant global de 5,2 milliards de dirhams (MMDH). Il s’agit d’un placement avec prise en pension de 4,7 MMDH pour une durée de 7 jours, au taux moyen pondéré de 2,96 pc, avec pour date d’échéance le 22 août 2014, indique la DTFE dans un communiqué publié sur le site du ministère.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *