Revue de presse marocaine du 19/07/2014

0 commentaires, 19/07/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des revue de presse marocaine développés par les quotidiens parus samedi 19 juillet.:

Le Matin du Sahara et du Maghreb.:

– SM le Roi inaugure une exposition-vente des produits réalisés par les pensionnaires des établissements pénitentiaires. SM le Roi Mohammed VI a procédé, vendredi à l’office des foires et d’expositions de Casablanca, à l’inauguration d’une exposition-vente des produits conçus et réalisés par les pensionnaires des établissements pénitentiaires, qui se tiendra jusqu’au 31 courant sous le thème « La formation des détenus, vecteur de réinsertion dans le monde du travail ». Cette manifestation témoigne de l’intérêt particulier qu’accorde le Souverain à l’avenir des citoyens incarcérés et de la ferme détermination de SM le Roi à faire de l’espace carcéral une école de deuxième chance.

– Plan Maroc Vert: l’UE consacre 670 MDH au financement de la deuxième phase du programme d’appui à la politique sectorielle agricole. L’ambassadeur de l’Union européenne Rupert Joy, le ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Boussaid et le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime Aziz Akhannouch ont signé, vendredi à Rabat, une convention relative au financement de la deuxième phase du programme d’appui à la politique sectorielle agricole, pour un montant de 670 millions de dirhams. « La deuxième phase du programme d’appui de l’UE à la politique agricole du Maroc va nous permettre de poursuivre l’effort engagé depuis 2010 en faveur de l’agriculture familiale dans les régions de Meknès-Tafilalet, de Fès-Boulemane, de l’Oriental et du Souss Massa Drâa », a déclaré à cette occasion M. Joy.

L’Opinion.:

– Avant-projet de loi sur la régionalisation: l’opposition réfute un texte qui « ne répond ni aux attentes ni aux dispositions de la Constitution ». Les partis de l’opposition (PI, PAM, USFP et UC) relèvent qu’il est en deçà du minimum prévu par l’article 146 de la Constitution. Cet avant-projet ne comporte aucune introduction ou mention des choix fondamentaux qui fondent le projet de loi organique ou en rapport avec l’article 9 de la Constitution, indique un communiqué des quatre formations, ajoutant que ce texte ne prévoit pas de dispositions pratiques de mise en œuvre du principe de gestion indépendante telle que prévue par l’article 136 de la Constitution tout en renforçant, à contrario, le contrôle administratif de ladite gestion.

– Partenariat Afrique-Maroc: nécessité d’établir un cadre de partenariat privé « fort » entre les entreprises marocaines et africaines. La coopération entre le Maroc et l’Afrique passe par l’instauration d’un cadre de partenariat privé « fort » entre les entreprises marocaines et africaines, devant permettre des synergies entre les différentes économies. Une étude dévoilée, mercredi à Rabat, par l’Institut Amadeus, souligne ainsi la nécessité de mettre en place des alliances entre les Petites et moyennes entreprises marocaines et africaines, tout en favorisant des synergies industrielles entre le Maroc et son continent, à travers notamment la mise en place au Royaume de zones industrielles qualifiées destinées à exporter vers l’Afrique.

Al Massae.:

– Les partis de l’opposition, PAM, USFP, PI et UC, menacent de boycotter les élections. Dans une note adressée au chef du gouvernement, ces partis appellent à passer de la phase des consensus et des compromis à celle de l’application de la légalité.

– Le bureau politique de la Ligue marocaine pour la citoyenneté et les droits de l’Homme a estimé que la hausse des prix des carburants érode le pouvoir d’achat des classe pauvres et moyennes, appelant le Parlement à assumer sa responsabilité relative au contrôle du gouvernement.

Libération.:

– Aéronautique: le Maroc prend de l’altitude. Après avoir réussi à attirer le holding français Dassault et l’avionneur canadien Bombardier, le Maroc vient de conclure, mercredi, deux accords d’investissements dans ce domaine, dont un avec la filiale française d’Airbus Aerolia. En vertu de cet accord, d’une valeur de 40 millions d’euros, la filiale d’Airbus s’engage à créer, dans une première phase, plus de 500 emplois et nombre équivalent dans la  » supply chain » (chaîne logistique) directe marocaine. Quant au deuxième investissement, qui a été acté avec le troisième plus grand producteur mondial d’aluminium, Alcoa, il prévoit le transfert par la société d’une partie de ses activités vers le Royaume. D’un montant de 4,6 millions d’euros, cet investissement devra générer 250 emplois.

– Les relations maroco-américaines, très solides. Les relations maroco-américaines sont aujourd’hui « très solides » grâce à la vision et à la volonté commune de SM le Roi Mohammed VI et du président Barack Obama, a déclaré à la presse, Edouard Gabriel, ancien ambassadeur américain, en soulignant que l’axe Rabat-Washington a franchi un nouveau palier avec la dernière visite du Souverain aux Etats-Unis.

Al Bayane.:

– Installation du Conseil supérieur de l’éducation: Le président du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique, Omar Azziman, a indiqué que l’installation de cette institution nationale constitue un tournant institutionnel au regard de ses nouvelles prérogatives constitutionnelles qui portent sur la contribution effective aux consultations concernant les politiques à adopter dans les domaines de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique, ainsi que l’évaluation des politiques et programmes touchant ces domaines. Azziman intervenait lors de la réunion préliminaire des membres du conseil consacrée à l’approbation du plan d’action pour les prochains mois.

– Conseil de gouvernement: création d’une institution autonome chargée du contrôle et de la coordination des exportations. Le conseil de gouvernement, réuni jeudi, a adopté le projet de décret n 397-14-2 modifiant et complétant le décret n 806-86-2 relatif à la mise en œuvre de la loi n 31-86 portant création d’une institution autonome chargée du contrôle et de la coordination des exportations.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– Conversations via les téléphones mobiles: les Marocains ont consommé plus de 11 milliards de minutes en 2014. Le ministre délégué chargé du commerce extérieur Mohamed Abbou a indiqué que plus de 43 millions de Marocains sont abonnés aux différents réseaux de la téléphonie mobile. – Dans une note conjointe adressée au chef du gouvernement, le PI, le PAM, l’UC et l’USFP ont estimé que la mise en place d’un régime avancé de régionalisation et la consolidation des caractéristiques politiques des régions requièrent une révision constitutionnelle. Par ailleurs, ces partis se sont dits opposés aux compétences conférées aux walis au détriment des présidents des conseillers régionaux.

Assabah.:

– Des parents d’élèves de la région du Grand Casablanca ont révélé que le diplôme du baccalauréat, que leur a remis l’académie, est falsifiable et les données qui s’y trouvent sont très facilement modifiables. Khadija Benchouikh, directrice de l’Académie régionale de l’éducation et de la formation du Grand Casablanca, a affirmé au journal que l’académie a récupéré un ensemble de diplômes, les a réimprimés et les a remis à leurs titulaires au temps opportun, précisant que seulement quelques exemplaires qui étaient concernés.

– L’avant- projet de loi sur la régionalisation divise la classe politique. Dans une déclaration au journal, le ministre du Tourisme et membre du bureau politique du Mouvement populaire, Lahcen Haddad, a plaidé en faveur du maintien de la tutelle de l’Etat sur les régions. Cette déclaration contraste avec les appels de plusieurs partis de l’Opposition qui veulent une révision radicale du projet de loi organique sur la régionalisation, notamment le volet concernant les larges attributions conférées par ce texte aux walis et aux gouverneurs.

Al Alam.:

– Marche de solidarité avec les Palestiniens dimanche à Rabat. La marche sera organisée à l’initiative de l’Association marocaine de soutien à la lutte du peuple palestinien (AMSLP) et du Groupe d’action national pour le soutien à la Palestine. L’Istiqlal et l’USFP ont appelé l’ensemble des citoyens marocains à participer massivement à cette manifestation.

– Les participants à une rencontre du Parti de l’Istiqlal au niveau de la région Fès-Boulemane se sont dits fiers du bilan positif de la gestion de la chose publique au niveau de la ville de Fès grâce au groupe istiqlalien. Ils ont par ailleurs estimé que l’avant-projet de loi sur la régionalisation est en deçà des attentes des citoyens et de la classe politique.

Al Khabar.:

– Le ministère de l’Economie et des finances répond au Bank Al Maghrib et au HCP. Le ministre de l’Economie et des finances Mohamed Boussaid a indiqué jeudi lors du conseil du gouvernement que les réserves de change ont dépassé la barre de 5 mois et un jour. Ce constat ne cadre pas avec les données énoncées, quelques jours auparavant par Bank Al Maghrib qui avait indiqué que ces réserves étaient estimées à 4 mois et 19 jours. Et contrairement au chiffre de 2,7% annoncé auparavant par le HCP, le ministre a affirmé que le taux de croissance économique devrait se situer à 3,5% en 2014.

– Les ventes de ciment, indicateur clé du secteur du bâtiment et travaux publics, ont accusé une baisse de 4,4 pc au premier semestre 2014, après un recul de 12,6 pc à fin juin 2013, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), relevant du ministère de l’Economie et des finances, dans sa note de conjoncture pour le mois de juillet.

Bayane Al Yaoum.:

– Le ministre de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, Moulay Hafid El Alamy, a indiqué, à l’occasion de la signature d’une convention d’investissement de 40 millions d’euros au Salon International de l’aéronautique de Farnborough, que le Maroc compte désormais 110 entreprises spécialisées dans l’industrie aéronautique, soulignant que ces nouveaux investissements orientés vers le Royaume sont extrêmement importants.

– Les dépenses de compensation ont accusé une régression de 11 pc, a affirmé jeudi le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid, qui a d’autre part souligné que le taux de croissance économique devrait se situer cette année à 3,5 %. Le ministre s’exprimait à l’occasion de la présentation du bilan des réalisations de la loi de finances durant les six premiers mois de 2014 lors du Conseil de gouvernement.

Rissalat Al Oumma.:

– Un groupe de sénateurs italiens a appelé le gouvernement à œuvrer au sein des instances internationales pour une solution politique de la question du Sahara, en encourageant « la volonté d’autonomie et non l’esprit séparatiste ». Dans une motion présentée récemment au Sénat, les parlementaires ont appelé le gouvernement de leur pays, qui assure la présidence tournante de l’Union européenne, « à œuvrer au sein des instances internationales afin de trouver une solution politique à la question du Sahara en prenant en considération les efforts déployés jusqu’ici ».

– Fouzia Labyad, membre du groupe de l’Union constitutionnelle à la Chambre des représentants, a appelé à se renforcer sur les plans interne, régional et international afin de faire face aux menaces des organisations terroristes qui s’activent dans la région du Sahel. La député a lancé cet appel lors de la réunion de la commission des Affaires étrangères, des Affaires islamiques et des Marocains résidant à l’étranger à la Chambre des représentants.

Al Assima Post.:

– L’Union européenne (UE) a octroyé au Maroc un don de 60 millions d’euros, soit 670 millions de dirhams, pour le financement de la deuxième phase du programme d’appui à la politique sectorielle agricole. Cette convention de financement vise à contribuer à l’amélioration du revenu des petits agriculteurs. Elle va permettre de renforcer plusieurs filières de production dans les régions cibles (olives, dattes, amandes, viande rouge ovine), d’intégrer davantage les jeunes et les femmes aux projets du pilier II du Plan Maroc Vert (PMV), de développer plusieurs produits du terroir et d’augmenter les capacités opérationnelles et de suivi du ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime.

– Le taux de croissance économique devrait se situer à 3,5 pc en 2014, malgré la régression de la valeur ajoutée agricole suite à la baisse de la collecte des céréales, a indiqué jeudi le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid.

Al Haraka.:

– Le Mouvement populaire participe à la marche de soutien au peuple palestinien qui aura lieu dimanche. Il dénonce les raids israéliens sur la bande de Gaza et réitéré son soutien constant à la cause palestinienne juste et au droit inaliénable du peuple palestinien frère de vivre en paix dans le cadre d’un Etat indépendant.

– Cinq régions du Maroc participent pour plus de 50% aux dépenses de consommation finale des ménages en 2012, selon les résultats des comptes régionaux pour l’année 2012, réalisés par le HCP.

 Assahrae Al Maghribia.:

– Le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid, prévoit une reprise de l’économie nationale. Intervenant lors du conseil de gouvernement, le ministre a souligné que les industries manufacturières, l’agriculture, le tourisme et les échanges extérieurs ont enregistré une amélioration.

– Les partis de l’opposition rejettent l’avant-projet de loi sur la régionalisation. La note conjointe de l’Istiqlal, du PAM, de l’USFP et de l’UC dénote que la coordination entre ces partis est passée au plan politique.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Les partis de l’opposition expriment jeudi leur rejet de l’avant-projet de la loi organique sur la régionalisation dans sa version actuelle, tout en appelant le gouvernement à procéder à une nouvelle reformulation de manière à garantir « une consécration effective de la démocratie des collectivités territoriale ».

– Un groupe de sénateurs italiens a appelé le gouvernement à œuvrer au sein des instances internationales pour une solution politique de la question du Sahara, en encourageant « la volonté d’autonomie et non l’esprit séparatiste ». Dans une motion présentée récemment au Sénat, les parlementaires ont appelé le gouvernement de leur pays, qui assure la présidence tournante de l’Union européenne, « à œuvrer au sein des instances internationales afin de trouver une solution politique à la question du Sahara en prenant en considération les efforts déployés jusqu’ici ».

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *