Revue de presse marocaine du 19/03/2014

0 commentaires, 19/03/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une des revue de presse marocaine quotidiens parus ce mercredi 19 mars:

L’OPINION:.

– A condition de respecter la morale et l’ordre public: le libre choix des prénoms des nouveaux nés garanti. La Haute commission de l’Etat civil a souligné la liberté du citoyen de choisir le prénom de son enfant, à condition qu’il n’attente pas à la morale ni à l’ordre public, sans distinction aucune entre les prénoms arabe, amazigh, hassani et hébraïque et ce, conformément aux dispositions de la loi relative à l’état civil.

– Dès le dimanche 30 mars, passage à GMT+1. Le ministère de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration a annoncé lundi l’entrée en vigueur du GMT+1 à partir du 30 mars. Ce sera exactement le dimanche 30 mars 2014 à compter de 02h00 du matin. Le retour à l’heure légale GMT sera adopté à partir du dernier dimanche d’octobre.

LIBERATION:.

– L’USFP: tous les Ittihadis sont tenus de préserver l’unité du parti. Le bureau politique de l’USFP a tenu, lundi dernier, une réunion dont l’ordre du jour comportait plusieurs points concernant la situation politique, le programme organisationnel et autres questions relatives à la vie partisane. Lors de cette réunion, le premier secrétaire du parti, Driss Lachgar, a salué la réunion du bureau politique avec le groupe parlementaire, affirmant que tous les Ittihadis doivent préserver l’unité du parti et respecter les règlements adoptés à l’unanimité.

– L’alternance entre les sardiniers du Sud continue à faire des vagues. La nouvelle liste des bénéficiaires du principe d’alternance entre les sardiniers continue à faire des vagues. Les rangs des mécontents ne cessent d’enfler de jour en jour. Une coalition regroupant 12 associations de professionnels de la pêche à Dakhla a débarqué mardi à Rabat pour dénoncer la liste des nouveaux bénéficiaires et de protester contre la situation du secteur dans les ports du Sud du Maroc.

L’Economiste:.

– Plan solaire: Ouarzazate impose son rythme. Les travaux de la centrale solaire d’Ouarzazate Noor 1 avancent. La séance de travail, présidée par le Souverain, lundi dernier, a permis de faire le point sur l’état d’avancement de ce mégachantier. Mustapha Bakkoury, président du directoire de Masen, bras armé de l’Etat dans le domaine de l’énergie solaire, a indiqué que les travaux de réalisation de la 1ère station se déroulent conformément au planning prévu, après le bouclage de toutes les étapes d’adjudication et de mise à dispositif des financements.

– Loi organique des finances: majorité et opposition réconciliées pour un temps. Milouda Hazib, chef du groupe parlementaire du PAM à la Chambre des représentants vient de marquer des points. Elle a réussi à rassembler autour de la même table des députés et des conseillers, de la majorité mais aussi de l’opposition, sur un sujet d’une grande actualité: la réforme de la loi organique des finances (LOF). Les parlementaires ont aussi apprécié la disponibilité du ministre de l’Economie et des Finances qui a participé à cette rencontre, tenue mardi à la Chambre des représentants.

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB:.

– Promotion de la diversité culturelle: l’UNESCO et The Explorers Club rendent hommage à SM le Roi Mohammed VI. L’UNESCO a rendu un hommage appuyé à l’action de SM le Roi Mohammed VI en faveur de la promotion de la culture nomade et salué le soutien du Souverain à une nouvelle expédition maritime conçue au Maroc au service de la recherche scientifique et du rapprochement des peuples. Dans un message vidéo retransmis à l’occasion du gala du prestigieux club new-yorkais des explorateurs « The Explorers Club », organisé le weekend à l’UNESCO, a souligné sa profonde reconnaissance à SM le Roi pour son action en faveur de la diversité des expressions culturelles de l’humanité, notamment le Moussem de Tan-Tan, inscrit au Patrimoine culturel et immatériel de l’Humanité.

– Télécoms: L’ANRT reçoit enfin le feu vert du gouvernement pour déployer la technologie 4G. L’Agence nationale de réglementation des télécoms peut maintenant lancer les appels d’offres pour l’octroi des licences d’exploitation de la quatrième génération de la téléphonie mobile, dite 4G. Cette technologie est très attendue par le marché suite aux multiples annonces du régulateur concernant son proche déploiement. L’Agence, qui tenait le 14 mars dernier un conseil d’administration, espère voir déployer les services 4G en 2015.

AL BAYANE:.

– Normalisation de l’Etat civil: Les prénoms amazighs légalement intégrés. L’Etat rappelle à l’ordre les officiers de l’état civil. Désormais, la liberté du citoyen de choisir le prénom de son enfant ne peut être soumise à des restrictions quelconques, apprend-t-on de la Haute commission de l’Etat civil. Evidemment que cela devrait se faire sans porter atteinte à la morale et à l’ordre public, ajoute la même instance.

– Fédération nationale des boulangeries et pâtissiers: Aucun mouvement de protestation n’est programmé. Le président de la Fédération nationale des boulangeries et pâtissiers se veut rassurant et ferme. Lhoucine Azaz vient d’annoncer qu’aucune grève n’est prévue ni ne sera organisée dans les jours qui viennent. C’est plutôt la formule du dialogue et de négociations avec le gouvernement qui est vivement sollicitée pour résoudre les problèmes de la profession.

AUJOURD’HUI LE MAROC:.

– « M Rouge », fini les abus! Les mesures concernent non seulement le nombre des véhicules en service, mais encore les procédures d’octroi des ordres de mission donnant droit à leur utilisation. Le nouveau dispositif prévoit également de mieux contrôler les réquisitions de carburant leur permettant de rouler ainsi que leur circulation durant les jours de la semaine. Le parc automobile de l’Etat était estimé en 2012 à environ 115.000 véhicules, soit plus que des pays économiquement et démographiquement plus importants comme le Japon.

– L’Istiqlal veut 455 députés à la première Chambre. L’Istiqlal veut 60 députés pour les MRE. Le groupe istiqlalien vient de déposer une proposition de loi organique de la Chambre des représentants. Mais pour l’Istiqlal, il n’est pas question de toucher à la répartition actuelle des 395 sièges. Plus concrètement, le parti propose d’établir quatre nouvelles circonscriptions. La première, couvrant l’Europe, accapare la part du lion avec pas moins de 42 sièges. La deuxième concerne l’Afrique avec 9 sièges, alors que la troisième est relative aux Amériques. En fin, la quatrième circonscription englobera l’Asie et le Moyen-Orient avec trois sièges.

SAHIFAT ANNASS:.

– FNBPM: la décision de la grève est irrévocable. Dans une déclaration au journal, le président de la Fédération nationale des boulangers-pâtissiers du Maroc (FNBPM), Lhoucine Azaz, a souligné que la décision de la grève est « irrévocable », ajoutant que les professionnels sont prêts à mener toutes les formes de protestation pour faire valoir leurs droits. La fédération a tenu, mardi, une série de réunions avec ses instances régionales afin de fixer le jour de la grève et sa durée. Les professionnels appellent le gouvernement notamment à mette en œuvre le contrat-programme conclu avec le gouvernement Abbass El Fassi.

AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI:.

– Aggravation de 4,7 pc du déficit commercial à fin février 2014. Les échanges extérieurs du Maroc ont été marqués à fin février 2014, par une aggravation du déficit de la balance commerciale de 4,7 pc, qui a atteint près de -31,40 milliards de dirhams (MMDH) contre environ -29,99 MMDH une année auparavant, selon l’Office des changes. Le taux de couverture des importations par les exportations a atteint 48,4 pc à fin février, contre 48,8 pc un an auparavant, précise l’Office des changes qui vient de publier les indicateurs préliminaires des échanges extérieurs pour les deux premiers mois de l’année en cours.

– UIP: L’adoption d’un point d’urgence sur la Centrafrique, une victoire de la diplomatie parlementaire. L’adoption d’un point d’urgence sur la crise centrafricaine, proposé par la délégation marocaine à la 130e Assemblée de l’Union interparlementaire (UIP), « est une victoire de la diplomatie parlementaire », a souligné mardi à Genève le président de la Chambre des conseillers, M. Mohamed Cheikh Biadillah. C’est la première fois que l’UIP vote à la majorité en faveur de la demande d’inscription d’un point d’urgence présentée par un pays arabe et africain, a déclaré à la MAP M. Biadillah qui prend part aux travaux de l’assemblée à la tête d’une importante délégation parlementaire.

AL ASSIMA POST:.

– M-rouge: Benkirane serre le vis. Le chef du gouvernement a signé, lundi, une circulaire relative à la gestion rationnelle et transparente du parc automobile de l’Etat « M-rouge ». Le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, qui s’exprimait devant le forum de la MAP, a indiqué que la circulaire durcit les acquisitions de voitures, la dotation du carburant et n’accorde plus le droit de cumul entre le remboursement des notes de frais liées aux voyages et la dotation en carburant.

– L’UE confirme sa confiance dans le potentiel de l’économie marocaine. Dans son dernier rapport, le comité économique et social européen, organe consultatif affilié à l’Union européenne, a confirmé sa confiance dans le potentiel de l’économie nationale. Le comité a toutefois indiqué que la croissance économique s’est ralentie l’année dernière et le déficit commercial s’est aggravé durant les dernières années.

AL MOUNAATAF:.

– SM le Roi a gagné la confiance des dirigeants africains grâce à son approche politique et sa vision perspicace (Journal soudanais). L’approche politique de SM le Roi Mohammed VI, sa vision globale et le regard perspicace qu’il porte sur l’Afrique ont prédisposé le Souverain à gagner la confiance des présidents et leaders du continent noir en particulier et du monde en général, a souligné le journal soudanais « Akher Lahda ». Dans un article sous le titre « La volonté et la planification, bases du projet de développement dans le royaume du Maroc », la publication a estimé que dans le contexte de crise qui touche le continent africain dans son ensemble et plus particulièrement les jeunes, le Maroc appelle, avec grandeur et confiance, les pays arabes et africains à mettre en place un processus de réformes sur le plan intérieur et à mener des actions en faveur de l’Afrique.

– Fin de route pour une bande de présumés voleurs à Casablanca. Les éléments de la police judiciaire du district du Hay Hassani (Casablanca) ont mis fin aux agissements d’une bande de présumés voleurs en possession de timbres de quittance, de vignettes de contrôle technique de véhicule mais également de fausses pièces de monnaies en or, indique-t-on, lundi, de source policière. Ayant eu vent de la vente en pleine rue de timbres fiscaux dont l’origine est douteuse, les fins limiers de la police vont interpeller le vendeur en détail avec en sa possession les timbres de 20 dirhams la pièce mais également ceux d’une valeur de 10 dirhams du comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC) qui ne sont pas censés être en vente libre, a indiqué l’officier principal chef de la 2è section judiciaire du district, Mustapha Zaghi.

AL AHDATH AL MAGHRIBIA:.

– El Khalfi: le gouvernement fait face à plusieurs défis. S’exprimant devant le forum de la MAP, le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi a indiqué que le gouvernement Benkirane fait face à plusieurs défis sur les plans économique, politique et social.

– Réforme de la justice militaire: Paris salue « une nouvelle avancée » en cohérence avec les réformes menées depuis 2011. La France a affirmé, lundi, que le projet de loi sur la réforme de la justice militaire, adopté la semaine dernière en Conseil des ministres, représente « une nouvelle avancée en cohérence avec les réformes menées depuis l’adoption de la Constitution de 2011 ».

RISSALAT AL OUMMA:.

– Dialogue social: les syndicats préparent une grève. Des sources syndicales indiquent que l’UMT, la FDT et la CDT s’apprêtent à observer une grève pour protester contre l’atermoiement du gouvernement à répondre à leurs revendications intégrées dans le mémorandum conjoint soumis, le mois dernier, au Chef du gouvernement.

– Des médicaments périmés en circulation à Casablanca. S’exprimant mardi lors d’une réunion de la commission des secteurs sociaux à la Chambre des représentants, le ministre de la Santé, Lhoucine Louardi a indiqué que les services du ministère ont découvert que des médicaments périmés sont en circulation dans la capitale économique. Selon le ministre, la date d’expiration de certains médicaments remonte à 1973!

– EL Khalfi: le taux de croissance n’est pas suffisant pour réduire le chômage. Le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, qui s’exprimait devant le forum de la MAP, a indiqué que le taux de croissance de l’économie marocaine ne peut pas réduire le taux de chômage.

AL HARAKA:.

– L’UNESCO rend hommage aux efforts de SM le Roi pour la promotion de la culture nomade et le rapprochement des peuples. La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a rendu un hommage appuyé à l’action de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en faveur de la promotion de la culture nomade et salué le soutien du Souverain à une nouvelle expédition maritime conçue au Maroc au service de la recherche scientifique et du rapprochement des peuples. Dans un message vidéo retransmis à l’occasion du Gala du prestigieux club new yorkais des explorateurs « The Explorers Club », organisé ce week-end, dans les salons du Waldorf Astoria, Mme Bokova a souligné sa profonde « reconnaissance » à Sa Majesté le Roi pour Son action en faveur de la diversité des expressions culturelles de l’humanité, notamment le Moussem de Tan Tan, inscrit au Patrimoine culturel et immatériel de l’Humanité.

– Bouaida: le Maroc à la tête des pays arabes et islamiques en termes d’insertion de la femme dans l’action diplomatique. La ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Mbarka Bouaida, a affirmé, mardi à Rabat, que le Maroc est classé à la tête des pays arabes et islamiques en termes d’insertion de la femme dans l’action diplomatique. La présence de la femme marocaine dans la diplomatie est une valeur reconnue et un acquis indéniable, a souligné Bouaida, à l’ouverture d’une rencontre organisée par l’association des œuvres sociales au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération (AOSMAE), à l’occasion de la journée internationale de la femme, soulignant que le Royaume est classé à la tête des pays arabes et islamiques dans ce domaine cinquante ans durant, depuis que Feue S.A.R. la Princesse Lalla Aïcha a occupé le poste d’ambassadeur pour la première fois dans le monde arabe.

– Le Maroc, un exemple à suivre en matière des droits de l’Homme au Maghreb (eurodéputé). Les multiples réformes entreprises par le Maroc en matière des droits de l’Homme font assurément du Royaume un exemple à suivre dans la région du Maghreb, a affirmé, lundi, le vice-président de la sous-commission des droits de l’Homme au Parlement européen, Jean Roatta. Le projet de loi relatif à la réforme de la justice militaire, adopté vendredi dernier en Conseil des ministres, tenu sous la présidence de SM le Roi Mohammed VI, est une autre preuve que le Maroc ‘va dans la bonne voie », a souligné M. Roatta.

ASSABAH:.

– Des médicaments périmés à Casablanca. C’est ce qu’a annoncé le ministre de la Santé, Houcine El Ouardi, mardi, lors de son passage devant la commission des secteurs sociaux à la Chambre des représentants, soulignant que ces médicaments périmés constituent un problème dangereux et nécessitent une intervention urgente vu les répercussions qu’ils peuvent avoir sur la santé des citoyens. Le ministre a affirmé que ce problème est le résultat d’une mauvaise gestion et ne peut être imputé à un ministre en particulier.

– L’USFP rassemble un front d’intellectuels contre Benkirane. Le Premier secrétaire du parti de la rose, Driss Lachgar, a annoncé que le siège de son parti à Rabat sera aménagé pour abriter une Institution des études et de recherches. L’objectif est d’accorder à la recherche scientifique et académique la place qui lui échoit dans l’activité de l’Union.

AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA:.

– Le niveau d’endettement reste préoccupant. Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, M. Mustapha El Khalfi, qui était mardi l’invité du Forum de la MAP, a souligné que le gouvernement fait face à plusieurs défis, notamment le niveau d’endettement qui reste « préoccupant » avec 62 pc du PIB en 2013.

– Les députés socialistes interpellent Jettou à propos des Caisses noires. Le groupe socialiste à la Chambre des représentants a appelé le président de la Cour des comptes, Driss Jettou, à dépêcher ses magistrats afin qu’ils auditent les comptes spéciaux, plus connus sous le nom de « Caisses noires », dont le budget a dépassé 59 milliards de dirhams en 2013.

– PPS: Mohamed Grine annonce sa candidature au poste de secrétaire général. Joint par le quotidien, le membre du Conseil de la présidence du PPS, Mohamed Grine, a annoncé sa candidature pour le secrétariat général du parti du livre. D’autres poids lourds du PPS, dont Saïd Saadi et Abdelhafid Oualalou, se préparent aussi à annoncer leur candidature.

BAYANE AL YAOUM:.

– Prénoms des nouveaux nés: la Haute commission de l’Etat civil tranche pour la liberté. La Haute commission de l’Etat civil a affirmé la liberté du citoyen de choisir le prénom de son enfant, à condition qu’in n’attente pas à la morale ni à l’ordre public, sans distinction aucune entre les prénoms arabe, amazigh, hassani et hébraïque et ce, conformément aux dispositions de la loi relative à l’état civil.

– La Cour des comptes a transmis 54 rapports sur des dysfonctionnements au gouvernement. Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, M. Mustapha El Khalfi, qui était l’invité du Forum de la MAP, a indiqué que la Cour des comptes a transmis au gouvernement 54 rapports sur des dysfonctionnements. Ces rapports ont été transmis à la Justice qui s’est prononcée sur 7, a souligné le ministre.

ASSAHRAE AL MAGHRIBIA:.

– La réforme de la justice militaire confirme l' »engagement ferme » du Maroc en faveur des droits de l’Homme (juriste espagnol). L’adoption vendredi en Conseil des ministres du projet de loi sur la justice militaire, témoigne de l' »engagement ferme » du Maroc pour la consolidation des droits de l’Homme tels qu’ils sont universellement reconnus, a affirmé le juriste espagnol, Miguel Angel Puyol Garcia. « Il s’agit d’une très bonne nouvelle et d’une avancée importante » dans le processus de la consolidation de l’Etat de droit dans le Royaume, a dit Puyol Garcia dans une déclaration à Madrid-MAP, mettant l’accent sur l’importance de cette décision pour aller de l’avant dans la réforme de la justice au Maroc.

AL MASSAE:.

– Pèlerinage: surprenante décision pour les agences de voyages. Les agences de voyages ont été obligées de refuser des dizaines de candidats au pèlerinage âgés de moins de 63 ans pour se conformer à une consigne du ministère des Habous et des Affaires islamiques allant dans ce sens.

– Voitures de service: fini les abus. Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, M. Mustapha El Khalfi, qui était l’invité du Forum de la MAP, a indiqué que la circulaire du Chef du gouvernement, publiée lundi, relative à l’usage des voitures de service comporte un dispositif détaillé sur le nombre de véhicules en service, la procédure de leur acquisition de même que les réquisitions de carburant.

AL ALAM:.

– Les étudiants de Dar Al Hadith Al Hassania descendent dans la rue. Les étudiants de Dar Al Hadith Al Hassania sont descendus, lundi, dans la rue pour faire valoir leurs revendications, notamment le droit de participer aux concours de la fonction publique.

– Les députés demandent au ministère de l’Intérieur de présenter sa conception des prochaines échéances électorales. Les députés de la commission de l’intérieur, des collectivités territoriales, de l’habitat et de la politique de la ville à la Chambre des représentants ont demandé au ministre de l’Intérieur, Charki Draiss, de présenter la conception de son département par rapport aux prochaines échéances électorales.

AL KHABAR:.

– Quelque 600 migrants en situation irrégulière tentent de forcer le passage vers Melilia. Quelque 600 migrants en situation irrégulière ont tenté, mardi matin, de forcer le passage vers le préside occupé de Melilia au niveau du Oued Tighorfatine, dans la commune rurale Beni Chiger (province de Nador), indique un communiqué du ministère de l’Intérieur. « Les migrants n’ont pas obtempéré aux sommations d’usage et ont procédé à des jets de pierres causant des blessures à 5 éléments des forces de l’ordre », précise la même source, ajoutant que 102 personnes ont été interpellées dont 28 blessés qui ont été évacués sur l’hôpital Hassani de Nador pour y recevoir les soins médicaux nécessaires, suite aux blessures causées par les fils barbelés de la clôture grillagée du préside occupé.

– Le Conseil de la concurrence prépare une étude sur les prix des médicaments et de l’immobilier. Le président du Conseil de la concurrence, Abdelali Benamour, a révélé, lundi à l’occasion d’une journée d’étude à la Chambre des conseillers autour de la gestion et du bilan du Conseil de la concurrence, que le Conseil va publier des études relatives aux prix des médicaments et de l’immobilier. Le Conseil prépare également une étude sur les impacts de la libéralisation du secteur du transport aérien international.

ATTAJDID:.

– El Khalfi défend le bilan du gouvernement Benkirane. Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, M. Mustapha El Khalfi, qui était l’invité du Forum de la MAP organisé autour du thème: « l’action gouvernementale au titre des années 2012-2013, effets et perspectives », a affirmé que le bilan du gouvernement dans le domaine économique a été globalement « positif » au cours des deux dernières années, bien que des défis restent posés.

– Ministre français: Le Maroc, un ami très proche de la France. Le ministre français chargé de l’Economie sociale et solidaire et de la consommation, Benoît Hamon, a affirmé, lundi lors d’une rencontre avec la presse tenue au siège de l’Ecole de gouvernance et d’économie à Rabat, que le Maroc demeure l’un des amis très proches de la France, soulignant que les relations entre les deux pays sont « exceptionnelles » et « séculaires ».

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *