Revue de presse marocaine du 18/10/2014

0 commentaires, 18/10/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens parus samedi.:

Le Matin du Sahara et du Maghreb.:

– SM le Roi Mohammed VI a procédé vendredi dans la commune urbaine de Dar Bouaâzza (Province de Nouaceur) à l’inauguration de la deuxième tranche du projet immobilier « Al Amal » qui porte sur la construction de 1.000 unités de logement social. Ce projet a été réalisé sur un terrain de 6,7 ha et a porté sur la construction de 1.547 appartements sociaux, dont 1.000 au titre de la deuxième tranche, de 400 commerces, d’une école primaire, d’une salle de sports, d’une crèche et d’une supérette. Sa concrétisation s’inscrit en droite ligne des efforts déployés pour l’amélioration des conditions de vie d’une large frange de la population de la région du Grand Casablanca.

– Tourisme: l’embellie se poursuit à Agadir. La destination Agadir a réalisé de bonnes performances à fin septembre. Ainsi, selon les derniers chiffres du Conseil régional du tourisme d’Agadir, les arrivées ont augmenté de 5,29% à 714.084 visiteurs et le nombre de nuitées de 4,49% à 3.648.908 nuitées.

Al Bayane.:

– Lancement officiel de la campagne agricole 2014/2015. A cette occasion, le ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime a mis en place de nouvelles dispositions touchant plusieurs aspects de l’activité agricole à savoir le financement, les subventions, l’approvisionnement du marché en intrants agricoles, l’élargissement de l’assurance agricole et la valorisation de la commercialisation et de la production. Toutefois, la batterie de mesures annoncées par Aziz Akhannouch, mercredi, sont jugées insuffisantes en raison des conditions naturelles décourageantes et de cherté des coûts des différents intrants agricoles, notamment les engrais, les semences, les pesticides et le gasoil.

– Le gouvernement regrette l’appel à la grève générale. Le gouvernement a exprimé ses regrets suite à l’appel à la grève générale lancé par certains syndicats et dont il affirme ne comprendre ni les motivations ni les causes. L’exécutif estime que cette grève pourrait porter atteinte à la paix sociale dont jouit le Maroc dans son environnement, a déclaré le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, jeudi à l’issue du conseil du gouvernement.

– Daoudi appelle l’entreprise à s’ouvrir sur les universitaires. Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres Lahcen Daoudi a appelé les entreprises marocaines à s’ouvrir sur le monde des universitaires pour leur donner l’occasion de connaitre le monde économique, industriel et technologique.

L’Opinion.:

– Le gouvernement en passe de lâcher les services sociaux? « Il est temps que le gouvernement lève sa main sur plusieurs secteurs de services, tels la Santé et l’Enseignement », dixit M. Benkirane qui souligne que le gouvernement ne peut tout superviser et que son rôle doit se limiter à apporter l’aide au secteur privé pour gérer ces services. Porté aux urnes par les Marocains pour solutionner leurs problèmes, en particulier de la santé et de l’enseignement entre autres, Benkirane est en train de les enfoncer encore plus.

– Selon la Banque mondiale (BM): L’Extrême pauvreté éradiquée, la pauvreté tout court persiste. L’extrême pauvreté au Maroc a pratiquement été éradiquée, passant de 2% à 0,28% sur la période 2001-2011, tandis que la pauvreté relative a diminué à 6,2% contre 15,3% a affirmé le Directeur de la BM, Simon Gray.

– Concours Google Marketing Challenge: Un jeune marocain finaliste. Après la sélection de l’étudiant marocain au Canada, Karim Tahiri, parmi 202.586 candidats au projet d’expédition sur la planète Mars en 2023, voilà qu’on annonce la sélection moins téméraire mais tout aussi éclatante d’un marocain, Akram Adhaim, finaliste au fabuleux concours Google Online Marketing Challenge qui prime la meilleure création publicitaire en ligne.

Libération.:

– ?Les Groupes socialiste et istiqlalien présentent une proposition de loi portant création d’une Instance chargée de superviser les élections. Cette proposition de loi ambitionne de garantir la crédibilité du scrutin, considéré par le législateur constitutionnel comme une base de la légitimité de la représentativité démocratique, d’éviter les critiques acerbes qui mettent en doute la crédibilité et la transparence des élections, d’assurer un recensement électoral transparent basé sur l’inscription spontanée sur les listes électorales par le biais de la carte d’identité nationale, a indiqué la députée Hasnaa Abou Zayd (Groupe socialiste) lors de la présentation mercredi de ce texte devant la Commission parlementaire de l’Intérieur, des collectivités territoriales, de l’habitat et de la politique de la ville, en présence du ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, et du ministre délégué à l’Intérieur, Charki Drais.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Les grandes lignes du projet de loi de finances 2015. Quelque 22.000 postes d’emploi seront créés, le budget de fonctionnement sera diminué et près de 189 milliards de dirhams seront affectés à l’investissement.

– Grève générale: la guerre des déclarations se déclenche. Pour le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, la grève risque de nuire à la paix sociale. Mais Miloudi Moukharik, secrétaire général de l’UMT, n’a pas mâché ses mots : « La décision de la grève est irrévocable. On ne veut de leçons de qui que ce soit sur l’intérêt du pays », a-t-il dit.

Bayane Al Yaoum.:

– Le vice-président du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), Aly Abou Sabaa, a souligné mercredi à Rabat que le Royaume du Maroc joue un rôle fondamental en tant que vecteur des investissements et catalyseur des échanges commerciaux avec le reste de l’Afrique. Sabaa s’exprimait lors d’une conférence en célébration de l’anniversaire des 50 ans de partenariat Stratégique entre le Maroc et la BAD.

– Le ministre de la Santé El Houssaine Louardi affirme que la loi relative à l’exercice de la médecine, qui prévoit que le capital des cliniques peut appartenir à une société de non médecin, va bientôt voir le jour. S’exprimant lors d’une conférence de presse, Louardi a annoncé, par ailleurs, l’édiction dans les deux semaines qui viennent d’un décret ministériel permettant la réduction de plus 50% du prix des fournitures médicales.

Rissalat Al Oumma.:

– Système des retraites: Jettou présente un diagnostic au Parlement. La commission des finances et du développement économique et celle du contrôle des finances publiques à la Chambre des représentants, et la Commission des finances, des équipements, de la planification et du développement régional à la Chambre des conseillers ont décidé de se réunir mercredi afin d’auditionner le Premier président de la Cour des comptes Driss Jettou sur les scénarios à adopter pour réformer le système des retraites au Maroc.

– Les professionnels du gaz s’apprêtent à prendre une « décision ferme » dans moins de trois semaines. Joint au téléphone par le journal, le président de l’Association des distributeurs de gaz au Maroc Mohamed Benjelloun a affirmé que les professionnels sont à bout de patience et, las d’attendre une réponse du gouvernement, s’apprêtent à renforcer leur contestation dans moins de trois semaines.

El Assima Post.:

– Le Maroc n’a pas renoncé à l’organisation de la Coupe d’Afrique. Le ministère de la Jeunesse et des Sports a démenti formellement, vendredi, l’information selon laquelle le Maroc aurait renoncé à l’organisation de la CAN 2015. Le ministère a rappelé que le Royaume « a demandé le report de la manifestation, prévue initialement en janvier 2015, pour une raison claire et précise : l’évolution rapide et inquiétante du virus Ebola » à la lumière des rapports de l’Organisation Mondiale de la Santé .

Al Khabar.:

– Le PJD déclenche le débat sur la participation des MRE aux élections. Le groupe PJD à la Chambre des représentants a appelé à l’amendement de la loi organique relative à la Chambre des représentants afin de permettre aux Marocains établis à l’étranger de participer aux élections prochaines. Ce groupe propose la mise en place de quatre circonscriptions électorales comportant chacune au moins un demi-million de Marocains. Nezha El Ouafi, députée PJD, a estimé que la privation des Marocains de l’étranger de leur droit constitutionnel risque de les transformer en une proie facile du radicalisme.

Assabah.:

– De nouvelles retenues sur les salaires. Le montant des cotisations à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) augmente. Le taux de cotisations passe pour les salariés actifs de 1,5 à 1,85 pc alors que le taux de cotisations pour l’assurance maladie obligatoire bondit de 4 à 4,5 pc. La hausse sera supportée à parts égales entre le salarié et l’employeur.

– Hausse éventuelle des prix des pâtes, du thé et du riz. Le projet de loi de finances pour 2015 augmente la TVA d’un ensemble de produits et prévoit un taux de croissance à 4,4%. Les pâtes, le riz, la consommation d’électricité et les usagers de l’autoroute seront taxées au taux de 20%.

Assahra Al Maghribia.:

– Dar Bouazza : 250 millions de dirhams pour assurer un logement décent et améliorer les conditions de vie de 1.547 familles. SM le Roi Mohammed VI a procédé vendredi à la commune urbaine de Dar Bouaâzza (Province de Nouaceur) à l’inauguration de la deuxième tranche du projet immobilier « Al Amal » . Mobilisant des investissements de l’ordre de 250 millions de dirhams, ce projet a été réalisé sur un terrain de 6,7 ha. Sa concrétisation s’inscrit en droite ligne des efforts déployés pour l’amélioration des conditions de vie d’une large frange de la population de la région du Grand Casablanca.

Al Massae.:

– Les citoyens devraient s’attendre à de nouvelles hausses dès début 2015. Le gouvernement Benkirane s’apprête à adresser un nouveau camouflet aux Marocains à partir de l’année prochaine. Le projet de Loi de finances 2015, examiné par le Conseil de gouvernement jeudi, prévoit des amendements relatifs à la TVA qui vont engendrer des augmentations des prix de plusieurs produits alimentaires et de services.

– PLF 2015: Le ministère de l’Intérieur s’accapare la grande partie des postes d’emploi alors que Benkirane augmente le budget de la Culture de 15%. Avec 7.600 postes prévus par la loi de finances 2015, le ministère de l’Intérieur a ainsi dépassé le ministère de l’Education nationale (7200 postes) et le ministère de la Santé (2000 postes). Le nombre de postes prévus par le PLF 2015 avoisine les 22.500, soit une augmentation de 4000 postes par rapport à la loi 2014.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– Le gouvernement et les syndicats s’échangent les accusations. A dix jours de la grève générale à laquelle ont appelé les centrales syndicales les plus représentatives, le gouvernement et lesdites centrales ont échangé les accusations de perturber la paix sociale. Dans une déclaration à la presse, à l’issue du conseil de gouvernement réuni jeudi, le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a indiqué que « la préservation de la paix sociale est une responsabilité de tous et ce sont ceux qui recourent à la grève injustifiée qui menacent effectivement la paix sociale ».

– PLF 2015: Le gouvernement table sur un taux de croissance de 4,4%. Le gouvernement vient d’annoncer son ambition de maintenir le déficit budgétaire à 4,3% du PIB à fin 2015, et ce conformément à un taux de croissance de 4,4%. L’atteinte de cet objectif demeure conditionnée par plusieurs éléments dont le taux moyen de change du dollar qui devra se situer à 8,6 dirhams, le prix moyen du baril de pétrole qui devra se situer à 103 dollars et le prix moyen du gaz butane qui devra se situer à 804 dollars la tonne.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Les Marocains accueilleront 2015 par des augmentations dans les prix de l’électricité, le thé, le riz, le sel et les pâtes. Le gouvernement semble bien déterminé à porter l’estocade à « ce qui reste du pouvoir d’achat des Marocains » pour booster les recettes du Trésor. Le projet de Loi de finances 2015 prévoit de mauvaises surprises fiscales, qui auront un impact direct sur le prix de plusieurs produits de consommation. La TVA appliquée aux prix de plusieurs produits de grande consommation (électricité, riz, beurre, thé,…) devrait passer à 20% dès 2015.

– Ebola: Les autorités sanitaires marocaines contrôlent quotidiennement 26 avions en provenance d’Afrique. Les autorités sanitaires marocaines avaient prévu dès le mois d’avril dernier une série de mesures préventives pour empêcher l’introduction du virus Ebola au territoire national, devançant ainsi plusieurs pays. Grâce aux caméras thermiques et à d’autres mesures, dont l’efficience est prouvée jusqu’à présent, des centaines de passagers en provenance d’Afrique sont soumis aux contrôle pour dépister d’éventuels cas de contamination.

Al Haraka.:

– Le Forum canario-sahraoui, une association qui regroupe des citoyens du Sahara marocain et des Iles Canaries a condamné fermement la séquestration par le polisario d’une jeune sahraouie portant la nationalité espagnole depuis l’été dernier dans les camps de Tindouf (sud-ouest de l’Algérie), en violation des principes fondamentaux des droits de l’Homme et de la liberté de mouvement de personnes. Le forum canario-sahraoui, basé à Las Palmas, exprime sa « condamnation énergique » de la privation de liberté de la jeune Mahjouba Mohamed Hamdidaf (23 ans), qui porte la nationalité espagnole depuis 2012, et qui est retenue contre sa gré dans les camps de la honte à Tindouf depuis l’été dernier.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *