Revue de presse marocaine du 17/07/2014

0 commentaires, 17/07/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres développés des Revue de presse marocaine par les quotidiens parus jeudi 17 juillet.:

Le Matin du Sahara et du Maghreb.:

– SM le Roi nomme Omar Azziman président du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique. Cette nomination s’inscrit dans le cadre de l’application des Hautes Orientations royales contenues dans le discours du 20 août de l’année dernière, notamment celles relatives au chantier décisif du secteur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique dans notre pays, souligne un communiqué du Cabinet royal.

– Développement industriel: deux nouveaux investissements dans l’aéronautique. Deux majors mondiaux de l’aéronautique scellent leur engagement pour investir au Maroc. Deux conventions d’investissement avec les Groupes Aérolia et Alcoa ont été conclues, hier mercredi 16 juillet, à l’occasion du Salon de l’aéronautique de Farnborough qui a ouvert ses portes le 14 juillet dans la banlieue de Londres. Le leader français des aérostructures engage ainsi un investissement de 40 millions d’euros pour la création d’une unité de production à Midparc, spécialisée, principalement, dans l’assemblage de gros sous-ensembles et de complexes d’aérostructures. Pour sa part, le géant américain Alcoa Fastening Systems compte investir 5 millions d’euros pour accroître sa capacité de production au Maroc.

L’Economiste.:

– Les recettes fiscales tirées par l’impôt sur les sociétés. Signe de reprise des affaires, les recettes de cet impôt ont atteint 22,93 milliards de DH à fin juin 2014 contre 21,27 milliards en 2013, soit 7,8% de plus. Une progression due à l’accroissement de 1,78 milliard de DH des recettes brutes contrebalancée par la restitution de 111 millions de dirhams aux entreprises au titre du trop perçu.

– Sécurité des transactions immobilières: les notaires astreints à la transparence. L’entrée en vigueur ce 26 juillet du décret d’application qui fixe les modalités de gestion des comptes de dépôts des notaires a été soigneusement préparée. Tous les intervenants ont poussé un ouf de soulagement de voir aboutir un chantier démarré il y a quelques années. Nourreddine Bensouda, patron de la Trésorerie générale du Royaume, estime que ce décret introduit la sécurité juridique des transactions immobilières et le reporting immédiat sur le dénouement des opérations. En pratique, le notaire sera tenu de déposer l’argent correspondant aux transactions, opération par opération, sur un compte auprès de la CDG.

Aujourd’hui le Maroc.:

– Réduction du taux de chômage, lutte contre la précarité et généralisation de la couverture sociale étaient les mots d’ordre lors du point de presse tenu, mardi soir, par le ministre de l’Emploi et des affaires sociales, dédié à la présentation du plan d’action stratégique du ministère pour la période 2014-2016. Le plan d’action consiste en des orientations stratégiques qui encadreront la vision du ministère et focaliseront ses actions et ses efforts durant les trois années à venir. Abdeslam Seddiki a déploré que 65% des employés soient en situation précaire et que près de 35% des employés déclarés dans le secteur privé touchent un salaire en dessous du SMIG.

– Projet du nouveau Code de la presse: plus de peines de prison contre les journalistes. Le ministre de la Communication, Mustapha El Khalfi, a remis, mardi, le projet du nouveau code de la presse aux dirigeants du Syndicat national marocain de la presse (SNPM) et à la Fédération marocaine des éditeurs de journaux (FMEJ). L’une des grandes nouveautés de ce code est qu’il n’y a plus de peines de prison contre les journalistes. Désormais la fermeture de journaux relève uniquement de la justice. L’autre point important à souligner est que le chef du gouvernement et le ministère de l’Intérieur n’ont plus compétence d’agir dans ce domaine.

L’Opinion.:

– Comptes régionaux/création de richesse: les écarts entre les régions se creusent. Sept régions ont enregistré des taux d’accroissement du PIB en valeur supérieurs à la moyenne nationale (3,1%), indique le Haut-Commissariat au plan. L’écart absolu moyen (la moyenne des écarts absolus entre le PIB des différentes régions et le PIB régional moyen) s’est situé à 26,2 milliards de DH en 2012 au lieu de 24,6 milliards une année plus tôt. Le quart des régions crée près de la moitié du PIB, souligne le HCP.

– La place du Maroc au sein de l’Union africaine (UA) est indélébile et la République démocratique du Congo (RDC) est en faveur du retour du Royaume au sein de la famille africaine, a affirmé le ministre rd-congolais des médias, chargé des Relations avec le Parlement et de l’Initiation à la nouvelle citoyenneté, porte-parole du gouvernement, Lambert Mende Omalanga. Nous sommes d’accord pour que le Maroc, en dépit du litige relatif à la question du Sahara – que nous espérons de tous nos vœux qu’il soit réglé -, réintègre l’UA qui est amputée par l’absence du Royaume, un membre important et co-fondateur de l’ex-Organisation de l’Unité africaine (OUA), a-t-il souligné.

Libération.:

– La RAM sacrée meilleure compagnie aérienne d’Afrique. Royal Air Maroc a remporté mardi le prix de la meilleure compagnie aérienne d’Afrique pour l’année 2014 décerné par Skytrax en marge du Salon international de l’aéronautique de Farnborough qui se tient du 14 au 20 juillet dans les environs de la capitale britannique. Remis par le président de cet organisme international, Edward Plaisted, au président de la compagnie nationale Driss Benhima, ce prestigieux prix, attribué suite aux votes des passagers, consacre le statut de la RAM en tant que compagnie majeure internationale dans le continent.

-Très faible intervention de la femme dans les médias. L’intervention de la femme dans les programmes médiatiques durant le quatrième trimestre de 2013 n’a pas franchi les 8 heures sur un total de 79 heures, soit moins de 10%, a affirmé mardi, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi. Malheureusement, cette faible présence persiste encore, a regretté El Khalfi en réponse à une question du groupe PJD à la Chambre des représentants sur l’amélioration de l’image de la femme dans les médias.

Al Bayane.:

– Effondrement de trois immeubles à Casablanca: les autorités effectuent une enquête pour déterminer les responsabilités. Le ministre de l’Habitat et de la politique de la ville, Mohamed Nabil Benabdallah, a affirmé, mardi, que les autorités effectuent une enquête pour déterminer les responsabilités concernant l’effondrement de trois immeubles au quartier Bourgogne à Casablanca. De même, une expertise sur les immeubles avoisinants est en cours de réalisation afin d’éviter que de tels drames ne se reproduisent, a souligné Benabdallah, en réponse à deux questions orales sur ce sujet présentées à la Chambre des conseillers.

– Le parlement marocain ratifie enfin le protocole d’accord de pêche Maroc-UE. L’accord de pêche liant le Maroc à l’UE vient d’être ratifié par le parlement marocain lundi dernier. Cette procédure a duré plus de six mois avant d’être validée. Les négociateurs marocains ont usé de la carte de pêche pour mieux négocier la position de l’UE sur certains dossiers, notamment celui relatif à la dernière décision unilatérale prise par le parlement européen de modifier le régime d’accès des fruits et légumes marocains au marché européen.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– El Khalfi élabore un code de la presse n’interdisant pas la poursuite des journalistes sur la base du Code pénal. Le ministre de la Communication, Mustapha El Khalfi, a remis mardi le projet du nouveau Code de la presse aux dirigeants du Syndicat national de la presse marocaine (SNPM) et à la Fédération marocaine des éditeurs de journaux (FMEJ) pour qu’ils y émettent leurs observations et suggestions. Une commission tripartite réunissant des représentants du ministère de la Communication, de la FMEJ et du SNPM sera constituée lors de la prochaine étape pour apporter les amendements qui s’imposent, affirme El Khalfi.

– Elalamy attire 50 milliards de centimes pour accélérer les investissements en aéronautique. Le ministre de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, Mly Hafid El Alamy, a signé mercredi deux accords d’investissements dans le domaine de l’aéronautique, d’une valeur globale de 500 millions de DH, avec les sociétés Aerolia, filiale d’Airbus Group et Alcoa pour le transfert d’une partie de leurs activités au Maroc. Ces accords, qui prévoient la création de 700 postes d’emploi, ont été scellés à l’occasion du Salon international de l’aéronautique de Farnborough, qui se tient du 14 au 20 juillet dans les environs de Londres.

Al Massae.:

– Tragédie de Bourgogne: une commission du ministère de l’Intérieur lance une enquête. Parallèlement aux actes d’information auxquels procède un juge d’instruction, le ministère de l’Intérieur a constitué une commission ad hoc qui sera chargée d’établir un rapport exhaustif sur l’effondrement des immeubles dans ce quartier de Casablanca, dont 23 personnes ont trouvé la mort et 6 autres sont portées disparues. La commission entendrait de hauts responsables, dont le gouverneur d’Anfa et le caïd de l’arrondissement dans le ressort duquel sont situés les immeubles.

– Appelé à démissionner suite à l’effondrement de trois immeubles à Casablanca, le ministre de l’Habitat et de la politique de la ville Mohamed Nabil Benabdallah a affirmé qu’il donnerait sa démission en cas de l’écroulement d’une habitation construite dans le cadre d’un programme de logement mis en œuvre sous sa responsabilité en tant que ministre.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Un projet de loi entre au Parlement pour la deuxième fois. La pagaille a obligé le gouvernement à élaborer un nouveau texte sur les mines. Le premier projet de loi avait vu le jour en 2008 grâce à l’ancienne ministre de l’énergie et des mines Amina Benkhadra, mais il n’avait pas été soumis au Secrétariat général du gouvernement. Après elle, Fouad Douiri l’avait déposé au parlement, et le texte avait été examiné par la commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants. Pour donner un nouvel élan à l’industrie minière, le ministre actuel a retiré ce texte et l’a remplacé par un autre. Aujourd’hui jeudi, le gouvernement compte délibérer de ce projet de loi qui va abroger l’actuel règlement minier datant du 16 avril 1951.

– Le groupe socialiste à la Chambre des représentants a forcé le gouvernement à retirer le projet de loi organique n 12-14 relatif à la nomination aux hautes fonctions. Ce texte, qui prévoit des nominations dans des établissements inexistants selon le président de ce groupe Driss Lachgar, a été retiré lundi de la commission de la justice, de la législation et des droits de l’homme.

Assabah.:

– Louardi met en garde contre le test ADN accessible sur internet. Le ministère de la santé a mis en garde contre les dangers des sites Internet proposant des tests ADN de paternité et de parentalité. Pour le ministère, cette pratique ne garantit pas les procédures en la matière en vigueur au Maroc, précisant que le site qui propose ce service comporte des risques graves liés à l’absence d’encadrement juridique du fait qu’il n’obéit pas au contrôle et à l’encadrement de la justice. D’après le ministère, l’offre dudit site ne garantit pas non plus la confidentialité et la qualité scientifique des tests.

– Le ministère de l’Intérieur élabore un plan pour la moralisation de la collectivité locale. La Direction générale des collectivités locales au sein du ministère, dirigée par le wali Abdellatif Benchrifa, a mis en place un plan visant la lutte contre le chantage administratif. Le ministère de l’Intérieur s’est employé à réaliser une étude sur la gestion des plaintes dans les collectivités territoriales dans l’objectif de mettre en place un système modulaire permettant d’améliorer la qualité de la réception, du traitement et du suivi de ces plaintes.

Risslat Al Oumma.:

– Dépenses de consommation des ménages: le HCP fait état d’inégalités entre les régions. Les différentes régions ont enregistré des améliorations des dépenses de consommation des ménages en valeur par tête entre 2011 et 2012 et se sont accompagnées d’une quasi-stabilité des inégalités. L’écart absolu moyen est en légère baisse passant de 2643 DH en 2011 à 2604 en 2012, souligne le HCP.

– Des membres de la FDT mécontents de la CDT. Réuni mardi dernier, le bureau central de la FDT (dirigé par Abdelhamid El Fatihi) s’est dit étonné de l’attitude de la CDT qui a ouvert son local pour abriter une conférence de presse tenue par « celui qui a perdu toute légitimité à parler au nom de la FDT », allusion faite à Abderrahmane Azzouzi. Pour ce bureau, cette attitude manifeste du parti pris est une ingérence dans les affaires internes de la FDT.

Al Khabar.:

– Le ministre de l’Habitat et de la politique de la ville Mohamed Nabil Benabdallah a indiqué mardi que le nombre de constructions menaçant ruine augmenterait, précisant, lors de la séance hebdomadaire des questions orales à la Chambre des conseillers, que la reconstruction de ces habitats a besoin de 10 milliards de DH.

– Le ministre de l’Equipement, du transport et de la logistique, Aziz Rabbah a affirmé, mardi, que le ministère a élaboré un nouveau plan pour la réalisation de 1800 km d’autoroutes. Répondant à une question orale à la Chambre des Conseillers, le ministre a souligné que ce programme vise à renforcer davantage ces axes autoroutiers vers le sud et le centre et relier ce dernier avec le nord.

Attajdid.:

– Quatre régions créent près de la moitié de la richesse nationale, cinq autres participent pour 56,1% aux dépenses de consommation finale des ménages et six régions affichent des niveaux de dépense par tête supérieurs à la moyenne nationale, indique le HCP.

– La ministre de la solidarité, de la famille, de la femme et du développement social Bassima Hakkaoui a signé deux arrêtés relatifs à la création d’un Observatoire national pour l’amélioration de l’image de la femme dans les médias et un autre pour la lutte contre la violence. Dans un entretien accordé au journal, qui sera diffusé ultérieurement, Hakkaoui a affirmé que le ministre chargé de la fonction publique et la modernisation de l’administration a aussi signé ces deux décisions.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Le ministre de l’Habitat et de la politique de la ville, Mohamed Nabil Benabdallah, a imputé aux élus la responsabilité de la délivrance des permis de construire sans respect des conditions de la sécurité. Intervenant mercredi lors de la séance des questions orales à la Chambre des représentants, le ministre a souligné d’autre part que le drame du quartier Bourgogne ne doit pas faire l’objet de surenchères politiques.

– Le ministère de la Santé a mis en garde, mardi, contre les risques liés à la réalisation de test ADN de paternité et de parentalité, telle que proposée par un site web. Le service offert par ce site comporte des risques graves liés à l’absence d’encadrement juridique, du fait qu’il n’obéit pas au contrôle et à l’encadrement de la justice en vigueur dans le pays, fait observer le ministère dans un communiqué.

Al Alam.:

– Les participants à la rencontre du Parti de l’Istiqlal au niveau de la région du Grand Casablanca ont lancé un appel pour le rassemblement de toutes les forces nationales sérieuses afin de rompre avec l’expérience ratée de la gestion communale. Ils ont également exprimé leur solidarité avec les victimes de la tragédie de Bourgogne.

– La visite du Roi Felipe VI d’Espagne au Maroc hissera les relations entre les deux pays de la simple coopération bilatérale au rang du partenariat stratégique, souligne Tajeddine El Houssaini, professeur à la Faculté de droit de Rabat.

Al Mounaataf.:

– Financement des partis politiques: les 60 millions de dirhams suffiront-ils pour permettre à 30 partis d’assumer leur rôle constitutionnel? La dernière proposition du ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, sur une éventuelle légalisation du financement des partis politiques par le secteur privé a suscité une large controverse dans les milieux politiques entre partisans, qui estiment que la mission d’encadrement confiée aux partis nécessite un financement solide, et opposants qui considèrent que l’Etat est responsable du financement et de l’augmentation de la valeur de ses subventions, étant donné que le financement par le secteur privé risque d’altérer l’indépendance de la décision au sein de leurs organes.

– Les professionnels du transport menacent de retourner au secteur informel à cause de l’augmentation des prix du gasoil, selon le président de la Fédération nationale de transport, Abdelilah Hafdi. 

Assahrae Al Maghribia.:

– Le ministre de l’Emploi et des affaires sociales, Abdeslam Seddiki, a affirmé mardi que la loi régissant la grève serait prête avant les prochaines élections communales. Par ailleurs, le ministre a souligné au cours d’une conférence de presse que l’indemnité pour perte d’emploi sera opérationnelle à partir du 1er septembre prochain.

– Casablanca Finance City (CFC) représente un Hub privilégié pour les opérations africaines des grands groupes internationaux, selon le quotidien économique et financier britannique « Financial Times ».

Al Assima Post.:

– La wilaya de la région du Grand Casablanca a indiqué, dans un communiqué, que seule l’autorité judiciaire est habilitée à établir les responsabilités et à décider des sanctions » en rapport avec le drame du quartier de Bourgogne.

– Le Maroc se maintient comme la première destination africaine et arabe des exportations espagnoles. Selon des chiffres du ministère espagnol de l’Economie et de la compétitivité sur le bilan commercial du pays ibérique pour la période janvier-mai, le marché marocain a reçu 2,4 pc du total des exportations espagnoles. Pour le seul mois de mai, les ventes espagnoles au Maroc ont connu une augmentation de 3,7%.

Bayane Al Yaoum.:

– Le président du groupe PPS à la Chambre des représentants, Rachid Roukbane, a indiqué, dans une déclaration au journal, que l’efficacité de la régionalisation avancée est tributaire des mécanismes fixés pour l’élection de conseillers régionaux qui, selon lui, constituent un élément déterminant dans les choix du développement que les régions vont adopter au futur.

– Le ministre du tourisme Lahcen Haddad a assuré, lundi, qu’il aspire à voir le tourisme intérieur représenter 40% du total de l’activité touristique nationale. « Aujourd’hui, nous arrivons à 28% du tourisme national, mais nous voulons arriver à 40% dans l’avenir. Ce taux est réalisable grâce à une programmation de plusieurs projets visant à promouvoir le tourisme intérieur, tel que le projet « Mahatat bladi » et d’autres. « Nous essayons en parallèle de trouver de nouveaux investisseurs pour la promotion de ce secteur », a déclaré le ministre dans un entretien accordé à la presse.

Al Haraka.:

– L’Espagne a salué, mardi, l' »excellente » coopération du Maroc dans le domaine de la lutte contre l’immigration illégale. « Les autorités marocaines coopèrent de manière excellente en matière de lutte contre le phénomène de l’immigration illégale », a souligné le secrétaire général de la présidence du gouvernement espagnol, Jorge Moragas. Les forces de l’ordre et les autorités marocaines déploient de grands efforts pour juguler l’arrivée massive d’immigrés illégaux provenant, notamment d’Afrique subsaharienne, a ajouté Moragas qui s’exprimait devant la Commission constitutionnelle au Congrès des députés espagnol.

– Le Maroc a appelé, mardi à Genève, à faire de la prévention des risques de catastrophes « une obligation légale internationale », dans une optique de respect des droits de l’Homme et de développement durable. « La réduction des risques de catastrophes aura en conséquence des liens directs aussi bien avec les objectifs du millénaire pour le développement qu’avec ceux du développement durable », a déclaré le chargé d’affaires du Maroc à Genève, Hassan Boukili. Le diplomate s’exprimait lors de la première réunion du Comité préparatoire de la 3e conférence mondiale sur la prévention des désastres, qui sera organisée en mars 2015 au Japon à l’initiative du Bureau des Nations unies pour la réduction des risques de catastrophes (UNISDR).

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *