Revue de presse marocaine du 16/09/2014

0 commentaires, 16/09/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des revue de presse marocaine développés par les quotidiens parus mardi 16 septembre.:

Le Matin du Sahara et du Maghreb.:

– Le Maroc renforce le dispositif de riposte sanitaire contre le virus Ebola. Le ministre de la Santé a de nouveau confirmé l’absence de tout cas de contamination par le virus Ebola. Lors d’une conférence de presse organisée à Rabat, El Houssaine Louardi a souligné qu’un important dispositif de veille était mis en place depuis mars dernier afin de se préparer à la riposte contre cette maladie mortelle et accueillir les spectateurs qui afflueront en masse à l’occasion de l’organisation de la Coupe d’Afrique, prévue en janvier prochain. L’épidémie Ebola, qui sévit actuellement en Guinée, Liberia, Sierra Leone et Nigéria, évolue de façon alarmante. Au 7 septembre 2014, un cumul de 4.390 cas, dont 2.266 décès, a été rapporté à l’Organisation mondiale de la Santé.

– Antidumping sur le papier A4: cinq ans de répit pour Med Paper. Les importations de papier A4 originaires du Portugal se verront appliquer un droit antidumping pour une durée de cinq ans. C’est ce que recommande le département du commerce extérieur à l’issue de l’enquête antidumping diligentée le 18 mars 2013 à la demande de la société Med Paper à l’encontre du groupe portugais Portucel Soporcel. Selon cette enquête, l’accroissement des importations en dumping du papier A4 originaires du Portugal constitue une cause du dommage important subi par l’industrie nationale. Depuis 2009, le Portugal s’est hissé au rang de premier fournisseur du Maroc en papier A4.

– Une desserte entre Reykjavik et Agadir. Le vol inaugural entre la capitale islandaise Reykjavik et la ville d’Agadir est prévu le 27 novembre prochain, selon la délégation de l’Office national marocain du tourisme à Stockholm. C’est la première fois dans l’histoire que l’Islande sera reliée au Maroc à travers une desserte aérienne directe, précise la même source.

Aujourd’hui le Maroc.:

– Emploi, élection et loi de finances: les priorités gouvernementales de la rentrée. Pour préparer les principaux chantiers de la rentée, le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane vient de réunir les membres de son gouvernement à Ifrane. Dans une déclaration, Benkirane a indiqué que les axes de travail qui vont marquer la rentrée politique du gouvernement sont le processus électoral de 2015, le projet de loi de finances et le chômage.

– La production de logements en recul au 1er semestre 2014. Le secteur de l’immobilier continue à sombrer. A la fin du premier semestre 2014, ce sont 92.255 unités qui ont été achevées dont 26.786 unités économiques et sociales, un chiffre en baisse de 3pc comparé aux réalisations de la même période en 2013, selon La Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI). De leur côté, les mises en chantier marquent un recul de 17pc comparé aux performances de la même période en 2013.

Assahra Al Maghribia.:

– Hassan Boukili, le chargé d’affaires du Maroc à Genève, a affirmé mardi que le Royaume représente un partenaire solide pour la promotion de la lutte contre la torture à l’échelle mondiale. Le diplomate marocain s’exprimait lors d’une réunion des pays membres de l’Initiative sur la lutte contre la torture, une démarche que le Royaume mène aux côtés du Chili, du Danemark, de l’Indonésie et du Ghana en vue de promouvoir cet instrument international.

– Dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie Plan Maroc Vert , le Royaume participera à cette grand-messe internationale des produits agroalimentaires, qui se tiendra du 15 au 18 septembre 2014 à Moscou en Russie. Les échanges commerciaux entre le Maroc et la Russie ont atteint 18,3 milliards de DH en 2013, soit l’équivalent de 3pc des échanges marocains.

L’Economiste.:

– Rentrée gouvernementale : la loi de Finances en échauffement. Abdelilah Benkirane a organisé le weekend-dernier un séminaire intergouvernemental de deux jours à Ifrane ayant porté sur la préparation du projet de budget de 2015. Ainsi l’accélération industrielle occupera une place de choix avec la création du fameux fonds de développement industriel, projet auquel tient mordicus Elalamy, qui sera doté de 3 milliards de DH, avec comme objectif à terme d’atteindre 20 milliards.

– Fruits et légumes : Le Maroc livre la bataille sur le marché russe. Des agrumes mais aussi d’autres fruits et légumes, c’est ce que sont venus proposer une vingtaine d’entreprises marocaines au « World Food Moscou », la grande messe des produits alimentaires qui a ouvert ses portes hier dans la capitale russe.

Al Bayane.:

– Ministère de la Santé : Aucun cas du virus Ebola au Maroc, élévation du niveau de veille et de riposte. Ce département a mis au point un plan de préparation et de vigilance épidémique qui prévoit, entre autres, une élévation du niveau de veille et de vigilance sanitaires au niveau des différents points d’entrée nationaux avec un accent particulier pour l’aéroport Mohammed V de Casablanca, qui accueille quotidiennement des vols en provenance des pays touchés ainsi qu’au niveau du point d’entrée terrestre de Guergarate dans la province d’Aousserd à la frontière avec la Mauritanie.

– Barrages collinaires : La nouvelle approche d’aménagement des petits et moyens barrages requiert une programmation gérée en fonction de la demande et non plus de l’offre comme par le passé, a indiqué la ministre déléguée chargée de l’Eau, Charafat Afilal. Le nouveau modèle de gestion intervient dans un cadre contractualisé entre les représentants du ministère de tutelle, ceux de l’Agence du Bassin hydraulique et l’entité qui sera chargée de gérer le barrage notamment les communes urbaines ou rurales, les associations locales, le gouverneur ou les élus locaux.

Rissalat Al Oumma.:. 

– Les professionnels de l’agriculture tablent sur l’instauration d’un partenariat stratégique maroco-russe de longue durée. Le président-adjoint de la Fédération interprofessionnelle nationale des producteurs des fruits et légumes (FIFEL), Omar Mounir, a indiqué que la réunion mixte maroco-russe, tenue hier lundi, a été consacrée à l’échange de points de vue et de propositions visant le renforcement du partenariat bilatéral en matière d’exportation des produits agricoles. Les discussions ont porté également sur les moyens de promouvoir les stratégies relatives aux échanges commerciaux à long terme.

– Le président de l’association des pêcheurs de la commune de Barbate, Alfonso Reyes, a indiqué que trois bateaux de pêche de Barbate (Andalousie, Sud de l’Espagne) ont commencé à opérer, lundi, dans les eaux marocaines après avoir subi, samedi dernier, l’inspection technique au Maroc. Ces bateaux font partie de la première flotte de la province de Cadix qui retournera dans les eaux marocaines suite au renouvellement du protocole de pêche entre le Maroc et l’Union européenne, signé l’année dernière, a-t-il indiqué dans une déclaration à la presse.

L’Opinion.:

– Lutte contre le terrorisme: Le code pénal renforcé. Certaines dispositions du Code pénal font l’objet d’une mise à niveau et d’une adaptation aux manifestations en évolution du terrorisme, un phénomène qui revêt plusieurs formes et élargit ses foyers et zones d’intervention. Un projet de loi modifiant et complétant les dispositions du Code pénal et de la procédure pénale relatives à la lutte contre le terrorisme vient d’être élaboré dans ce cadre.

– Immigration, Une politique migratoire à définir. Le 11 septembre 2013, le Maroc s’est engagé à mettre en œuvre une série de réformes pour que sa politique migratoire corresponde aux « standards internationaux ». Un an après, l’opération de régularisation des immigrés en situation irrégulière touche presque à sa fin et seuls environ 30pc des dossiers ont été traités.

Libération.:

– Le Maroc sur le pied de guerre contre le virus Ebola. Aucun cas du virus Ebola n’a été enregistré jusqu’à présent au Maroc malgré l’importance de mouvement des échanges commerciaux et des déplacements de personnes entre le Royaume et les pays touchés par cette épidémie. Pourtant, le Maroc vient de décider d’élever le niveau de veille et de riposte sanitaire au niveau de ses différents points d’entrée. « Bien que notre pays soit classé parmi les pays à moindre risque, on a décidé cette mesure par principe de précaution », a déclaré le ministre de la Santé lors d’une réunion tenue hier à Rabat et destinée à dévoiler les grandes lignes du plan national de prévoyance et de lutte contre le virus Ebola.

– Soutien total de l’USFP aux luttes des centrales syndicales contre l’offensive antisociale du gouvernement. Le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachguar, n’a pas manqué d’exprimer, à l’ouverture du VIème congrès provincial de Safi tenu dimanche dernier, le soutien total de l’USFP aux luttes des centrales syndicales ayant pour objectif de faire face à l’offensive du gouvernement Benkirane, qui n’a de cesse de porter atteinte aux droits et acquis de la classe ouvrière et aux citoyens.

Al Alam.:

– Le port Tanger Med 1 a gagné 18 places dans le classement mondial et se hisse déjà au 55ème rang au lieu de la 72ème place l’année précédente, selon le classement mondial à fin 2013, établi par le magazine spécialisé britannique « Containers Management ».

– Le représentant de l’OMS au Maroc appelle à la vigilance face au virus de l’Ebola mettant l’accent sur la nécessité d’intensifier les contrôles des passagers en provenance des pays où sévit ce virus.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– Le ministre de la santé El Houssaine Louardi et le ministre de l’Intérieur Mohamed Hassad ont coprésidé, lundi à Rabat, une rencontre dédiée à la présentation des grandes lignes du plan national de prévoyance et de lutte contre la maladie à virus Ebola.

– La réunion de la commission mixte intergouvernementale maroco-russe se focalise sur l’ouverture des marchés russes. Le Maroc tirera-t-il profit du boycott de Moscou aux produits européens pour accroitre ses exportations vers les marchés russes?

Al Massae.:

– Le gouvernement échoue à sauver la plus grande société d’acier. Malgré le rééchelonnement de la dette et l’octroi d’une enveloppe de 10 millions de dirhams, Maghreb Steel se dirige vers la faillite. Des sources ont révélé que la société va fermer ses portes durant les prochaines semaines.

– La CGEM appelle à accorder à la nouvelle instance de lutte contre la corruption de larges prérogatives. Les participants à une rencontre organisée à Casablanca autour des attributions de l’Instance nationale de la probité, de la prévention et de la lutte contre la corruption ont affirmé que cette instance devrait se hisser au niveau des défis sociaux et des enjeux de la compétitivité économique.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Les ministres de la Santé et de l’Intérieur exposent les détails d’un plan pour contrecarrer le virus de l’Ebola. Le ministre de la Santé a précisé que tous les services prennent très au sérieux cette épidémie, notamment dans les points frontaliers, ajoutant que le Maroc s’active à renforcer ses capacités pour parer à toute éventualité.

– L’ODT envisage d’observer, le 23 septembre courant, une grève dans la fonction publique et les collectivités locales. Le syndicat proteste contre la poursuite des politiques de paupérisation menées par le gouvernement, qui, selon lui, visent à éroder le pouvoir d’achat des citoyens.

Al Haraka.:

– Le Maroc est en train de « promouvoir une grande opération stratégique  » pour transformer la ville de Tanger en « métropole moderne », avec la construction d’un port de marchandises  » le plus important  » en Méditerranée (Tanger-Med) et le projet Tanger-Métropole, souligne dimanche le journal espagnol « El Pais « . La ville a connu également de  » grands changements  » ces dernières années avec la construction d’une zone franche et d’une Marina. La cité s’est métamorphosée grâce à la réhabilitation de l’ancienne médina et de ses murailles, fait observer le journal madrilène, soulignant l’intérêt que suscite le développement que connaît cette ville chez les opérateurs nationaux et étrangers.

– Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, souligne que pour le Maroc, la question de la marocanité du Sahara « est tranchée juridiquement, historiquement et culturellement ». Le Maroc a présenté un projet pour le règlement politique de ce différend, qui consiste en un plan octroyant aux Provinces du sud un statut d’autonomie sous souveraineté marocaine, a indiqué M. El Khalfi dans une interview avec aljazeera.net, ajoutant que ce plan a reçu un accueil positif au niveau international, dont le dernier en date est la position réitérée par les Etats-Unis.

Assabah.:

– Un président de commune jugé pour détournement de fonds. La cour d’appel de Rabat a entamé lundi le procès du président de la commune rurale de « Had Laghoualem », située dans l’est de Rabat. L’inculpé est accusé d’avoir détourné des deniers publics, soit une somme de plus de 50 millions.

– Le délégué interministériel aux droits de l’Homme, Mahjoub El Hiba, a affirmé que le Maroc ne va pas abjurer les droits, soulignant au cours d’un panel organisé en marge des travaux du Conseil des droits de l’Homme à Genève que le renforcement des droits de l’Homme est un choix stratégique et que l’expérience marocaine a été marquée par une démarche courageuse pour relire le passé et tourner définitivement la page des violations des droits de l’Homme.

Al Mounaataf.:

– Les professionnels du transport réclament du « diesel professionnel » et une baisse de la TVA. Le projet de loi de finances pour 2015 servira de test aux promesses formulées par le gouvernement Benkirane, estiment-ils.

– Le syndicat national de l’enseignement supérieur exprime son rejet de toute modification de l’âge de départ légal à la retraite des enseignants-chercheurs. Le syndicat s’attache à observer une grève de 72 heures les 23,24, 25 septembre courant. Cette décision a été prise après avoir épuisé tous les mécanismes du dialogue avec le ministère de tutelle, souligne-t-il.

Bayane Al Yaoum.:

– Les professionnels marocains de la pièce de rechange automobile participent au salon Automechanika du 16 au 20 septembre à Francfort, selon le Centre marocain de promotion des exportations, Maroc Export. La participation marocaine à ce salon, organisé par Maroc Export en collaboration avec l’Association marocaine pour l’industrie et le commerce de l’automobile, reflète le développement d’un secteur stratégique dont le Maroc a fait un moteur pour sa croissance économique, indique un communiqué de Maroc export.

Al Ahdath Al Maghribia.: 

– Lutte contre le terrorisme: le Maroc renforce son arsenal juridique. Le projet de loi élaboré par le ministère de la Justice et des libertés stipule que le fait de se rallier ou de tenter de se rallier individuellement ou collectivement, dans un cadre organisé ou non, à des entités, organisations, bandes ou groupes terroristes est passible de la réclusion de cinq à quinze ans et d’une amende de 50.000 à 500.000 dirhams.

– Le ministère de l’Intérieur disposé à alléger la tutelle sur les présidents des régions. Présentant un exposé devant les membres du gouvernement réunis récemment en séminaire à Ifrane, le ministre de l’Intérieur a indiqué que les lois électorales seront fin prêtes et approuvées avant la fin de la session d’automne du parlement.

– Le projet de loi Finances 2015 dont les grandes lignes ont été discutées par les membres du gouvernement à Ifrane table sur un taux de croissance de 4,2 pc et un déficit de 5,5 pc. Selon des sources gouvernementales, un optimisme sans précédent règne depuis que Abelilah Benkirane dirige le gouvernement en raison des résultats positifs concrétisés par les exportations notamment dans le cadre des métiers internationaux du Maroc, tels que les secteurs de l’automobile, l’aéronautique et l’électronique.

Al Assima Post.:

– Rentrée politique : Conclave inédit à Ifrane des membres du gouvernement pour discuter de questions à caractère prioritaire et élaborer une approche stratégique des dossiers inscrits à l’ordre du jour de son travail. Cette réunion a été l’occasion de débattre des grandes lignes du projet de loi de Finances 2015, de la question de l’emploi et des élections communales.

Attajdid:.

– Le ministre de l’Education nationale et de la formation professionnelle, Rachid Belmokhtar, rencontre, ce mardi, les syndicats de l’enseignement les plus représentatifs. Cette rencontre promet d’être houleuse en raison du refus du ministre d’autoriser les enseignants à poursuivre leurs études supérieures.

Al Khabar.:

– Le Maroc, un pays membre de la Communauté des démocraties (CD) « apprécié » et « respecté » eu égard aux efforts accomplis sur la voie du renforcement du processus démocratique dans le pays, a affirmé Maria Leissener, secrétaire général de la CD dont le siège est basé à Varsovie. Le Maroc a une approche très intéressante de la coopération entre le gouvernement et la société civile, a-t-elle déclaré à la presse dans un entretien accordé à la presse à l’occasion de la commémoration par l’ONU de la journée internationale de la démocratie.

– Virus Ebola : Le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad souligné que le risque d’affection « n’est pas grand », précisant que le défi majeur réside dans la sensibilisation de l’ensemble des individus et dans la mise en place et l’expérimentation de l’ensemble des mécanismes. Il a, à cet effet, précisé que les prochaines interventions doivent s’effectuer sur le terrain pour évaluer et expérimenter tous les mécanismes, appelant à renforcer la mobilisation pour la mise en œuvre de ce plan « global et important », sans pour autant susciter de panique.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *