Revue de presse marocaine du 16/06/2014

0 commentaires, 16/06/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des revue de presse marocaine développés par les quotidiens parus lundi 16 juin.:

Aujourd’hui le Maroc.:

– De nouvelles mesures contre les fraudes et l’importation informelle: La douane ne lâche rien. La campagne d’accueil des MRE de la période estivale 2014 est désormais rythmée par de nouvelles mesures contre l’importation informelle des marchandises. Les moyens de transport à usage privé transportant des marchandises à caractère commercial ne seront plus introduits au Maroc sous le régime de l’admission temporaire réservé aux voyageurs. Les bagages non accompagnés et les convois familiaux sans caractère commercial, importés par l’intermédiaire de transporteurs exerçant l’activité de messagerie, bénéficient désormais d’une procédure simplifiée.

– La future procédure pénale interdit l’emprisonnement des mineurs de moins de 15 ans. Enregistrement vidéo des interrogatoires, infiltration des gangs, institution des travaux pour intérêt public, les responsables au ministère de la Justice et des libertés promettent une mini-révolution pour la future procédure pénale au Maroc. En effet, le ministère vient de présenter officiellement l’avant-projet de loi relatif à la procédure pénale. Pour le ministre de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid, les nouveautés offrent « des garanties d’un procès équitable ».

Le Matin du Sahara et du Maghreb.:

– Le Mali exprime sa gratitude à SM le Roi Mohammed VI pour la formation des imams maliens. « Je voudrais, du haut de cette tribune, exprimer la gratitude du gouvernement du Mali à Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour la formation des 500 imams maliens dans le Royaume », a affirmé l’ambassadeur malien, Sekou Kassi, au cours d’une séance de l’Assemblée générale de l’ONU consacrée à l’examen de la mise en œuvre de la Stratégie antiterroriste mondiale des Nations Unies. Cette « initiative salutaire de Sa Majesté, qui s’est élargie à d’autres pays, permettra de véhiculer et de propager les valeurs de l’lslam. Valeurs de paix, de tolérance et d’acceptation de la différence », a ajouté le diplomate dans son intervention devant les Etats membres des Nations unies.

– Aéronautique: Le géant américain Eaton annonce un investissement de 12 millions de dollars pour la construction d’une nouvelle usine de pointe à Casablanca. Le géant américain Eaton, leader mondial dans les composants et systèmes destinés au secteur de l’aéronautique, compte créer une unité dans la zone franche d’exportation Midparc, située près de l’aéroport de Casablanca, à Nouaceur, grâce à laquelle des centaines d’emplois seront créés. Eaton annonce aujourd’hui un investissement de 12 millions de dollars dans la construction de cette nouvelle usine de pointe. Ce géant sera la première activité dans Midparc à se focaliser sur la fabrication de produits électriques.

L’Economiste.:

-Sortie à l’international: Une bouffée d’oxygène pour le Trésor. Le retour du Maroc sur le marché de l’euro est qualifié de « remarquable ». Cette levée de fonds d’un milliard d’euros sur 10 ans, soit plus de 11 milliards de DH, a été souscrite deux fois. Une opération réussie par le prix puisque le Maroc l’a obtenue avec un coupon de 3,5%, un record historique comparativement à l’opération de 2010 où il était de 4,5%. Ainsi, le Maroc a gagné un point de base. Cet emprunt a été « pricé » vendredi dernier, mais le Maroc ne reçoit l’argent que le 19 juin. Incontestablement, cette opération va améliorer les réserves en devises. Désormais, la couverture des besoins en importations du Maroc s’étendra à 4 mois et 20 jours.

– Le secteur agrumicole est au bord de l’effondrement. Le constat a été dressé lors de la dernière réunion du comité de direction de l’Association des producteurs d’agrumes du Maroc (Aspam) tenue en milieu de semaine dernière à Casablanca. « Certains n’hésitent pas à qualifier le secteur de sinistré », lâche le secrétaire général de l’Aspam, Ahmed Darrab. A l’origine, les impayés qui s’accumulent depuis le mois d’octobre 2013. Même si au niveau officiel on se veut rassurant, les professionnels ne relèvent pas une amélioration du cadre d’accès des agrumes marocaines sur le marché russe, notamment la baisse des droits et taxes.

L’Opinion.:

– Mise à niveau, réhabilitation et développement maîtrisé: La médina d’Essaouira rajeunira. Confrontée aux handicaps nés de son enclavement et de la précarité de ses infrastructures et des équipements collectifs et structurants cohérents avec sa vocation touristique, la ville d’Essaouira est en train d’évoluer vers une urbanisation dûment pensée et maîtrisée. Un programme conçu pour sa mise à niveau a débuté en 2010 et s’étale jusqu’en 2018 avec un coût global de 431 millions de DH, sans la réhabilitation de la Médina pour laquelle un coût de 300 millions de DH sont alloués.

– L’AQMI recrute ses membres parmi les éléments du Polisario (expert suédois). Le groupe terroriste Al Qaida au Maghreb Islamique (AQMI) recrute ses membres parmi les éléments du Polisario dans les camps de Tindouf en Algérie, a mis en garde l’expert suédois Magnus Norell. S’exprimant lors d’une récente rencontre initiée par le think tank « Stockholm Free World Forum » (SFWF), Norell a souligné qu’AQMI, qui recrute ses membres parmi les éléments du polisario dans les camps de Tindouf, collabore avec d’autres groupes terroristes, comme les Chebab. L’AQMI a recruté récemment un haut responsable du polisario pour perpétrer des attentats au nom de groupe dans certains pays, dont le Niger, a fait savoir Norell, conseiller auprès de la Fondation européenne pour la démocratie, basée à Bruxelles.

Libération.:

– Lachgar appelle à l’adoption du vote obligatoire et à la suppression de la carte électorale. S’exprimant à l’ouverture des quatre congrès de l’USFP à Casablanca, le premier secrétaire du parti de la rose, Driss Lachgar, a souligné que sa formation a le droit aujourd’hui de réclamer que l’inscription sur les listes électorales devienne automatique avec la généralisation de la carte biométrique d’identité nationale. Il a proposé également le vote obligatoire pour combattre la fraude électorale.

– « Nous sommes contre l’idée même de débattre de la marocanité du Sahara ». C’est le message qu’a lancé, vendredi dernier, Cheikh Tidiane Gadio, homme politique sénégalais et ancien ministre des Affaires étrangères du Sénégal de 2000 à 2009, lors de la séance de clôture du colloque international organisé jeudi et vendredi par la Fondation Fikr pour le développement, la culture et les sciences. Pour l’homme politique sénégalais, c’est une question qui est réglée. « Je l’ai toujours dit sans aucune méchanceté à des amis qui ne partagent pas mon point de vie », a-t-il dit, plaidant également pour le retour du Maroc au sein de l’Union africaine.

Al Bayane.:

– Plan de soutien à l’encadrement religieux: Une nouvelle de la pertinence de la gestion du champ religieux marocain. Le « plan de soutien » à l’encadrement religieux, dont SM le Roi Mohammed VI a présidé, vendredi à Rabat, la cérémonie de présentation, illustre à merveille l’approche clairvoyante développée par le Souverain pour assurer une gestion pertinente de la chose religieuse. Ce plan, qui place les imams instructeurs au cœur de ses actions et qui marque une nouvelle étape dans l’encadrement religieux au niveau local, porte sur le renforcement des mesures préventives et du développement, la promotion de l’équipement et l’encadrement pour préserver l’ordre religieux général, la mise en place d’un réseau d’information intégré pour la communication et la préservation des composantes du champ religieux, outre son rôle dans l’amélioration de la qualité du programme de lutte contre l’analphabétisme dans les mosquées.

– L’Association des distributeurs de gaz liquéfié en gros au Maroc (ADGLM) a décidé, compte tenu de la conjoncture du mois sacré du Ramadan, de suspendre l’arrêt de distribution de gaz qu’elle avait précédemment annoncé du 18 au 21 juin, en réponse à la demande du wali de la région du Grand Casablanca au nom du ministre de l’Intérieur. Cette décision de suspension a été prise par l’Association « dans le but de montrer sa bonne foi et sa disposition à tout dialogue sérieux », souligne un communiqué de l’ADGLM.

Al Massae.:

– Benkirane promet des exonérations fiscales aux écoles privées. Dans une démarche qui risquerait de créer une controverse, le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a promis vendredi plus d’avantages fiscaux aux établissements scolaires privés. Cette promesse a été donnée lors d’une réunion consacrée à l’évaluation du bilan de l’accord conclu entre le gouvernement et les représentants de l’enseignement privé au Maroc

– Mustapha Bakkoury, secrétaire général du PAM, a indiqué que les critiques lancées par le chef du gouvernement à l’encontre de son parti font partie d’une politique de camouflage conduite par le PJD afin de masquer son échec dans la gestion de la chose publique. « Le chef du gouvernement et son parti n’ont, jusqu’à présent, réalisé aucune des illusions vendues aux Marocains pendant la campagne électorale », a-t-il déploré à l’occasion du congrès constituant du forum des médecins du PAM.

Assabah.:

– Le gouvernement retourne à l’emprunt. Le ministre de l’Economie et des finances, Mohammed Boussaid, a annoncé vendredi à Londres la réalisation d’une émission obligataire sur le marché financier international d’un montant d’un milliard d’euros d’une maturité de 10 ans et un coupon de 3,5 pc. Pour Omar El Kettani, économiste, le recours du gouvernement à cet emprunt a été dicté par les difficultés des finances publiques.

– L’avant-projet de loi relatif au Code de procédure pénale comporte des changements radicaux qui risqueraient de provoquer des remous. Bien que la Constitution dispose que les communications privées, sous quelque forme que ce soit, sont secrètes et que seule la justice peut autoriser, dans les conditions et selon les formes prévues par la loi, l’accès à leur contenu, leur divulgation totale ou partielle ou leur invocation à la charge de quiconque, cet avant-projet de loi n’a pas cité la justice et a accordé au procureur du Roi le droit de demander au greffe, en cas d’extrême urgence, d’intercepter les conversations téléphoniques ou les communications établies par des moyens de communication à distance et de les enregistrer et, une fois que la nécessité de l’information exige l’urgence, les saisir de crainte de voir les éléments de preuve détruits.

El Assima Post.:

– Ramadan et Hassad repousse la grève des distributeurs de gaz. L’Association des distributeurs de gaz en gros au Maroc a décidé dimanche de surseoir à son mouvement de grève qui était prévu du 18 au 21 juin. Dans une déclaration au journal, Mohamed Benjelloun, président de l’association, a affirmé que le report de ce débrayage a été décidé en raison de l’approche du Ramadan et de la bonne foi des distributeurs de gaz et leur disposition au dialogue ainsi que suite à la demande du wali de la région du Grand Casablanca au nom du ministre de l’Intérieur Mohamed Hassad.

– L’USFP prépare un projet pour sauver Casablanca. Intervenant au cours d’une rencontre organisée par le parti de la rose, vendredi à Casablanca, Ahmed Iraki, dirigeant USFP, a affirmé que le parti a élaboré un projet de développement susceptible de sauver la ville de Casablanca. Soulignant l’urgence de cette action, Iraki a précisé que la situation catastrophique de la ville est imputable à la méthodologie adoptée par les responsables locaux.

Al Khabar.:

– Abdelilah Benkirane, chef du gouvernement et secrétaire général du PJD, a affirmé samedi que le recours par le PAM aux chiens Pitbull dans l’un de ses meetings est un argument suffisant pour qu’il prenne la décision de sa dissolution. S’exprimant au cours du 1er forum politique tenu par la jeunesse PJD, Benkirane s’est interrogé sur la raison à l’origine de l’utilisation de cette race de chiens dangereux dans des rassemblements avec les citoyens.

– Bakkoury: le PAM ne se dissoudra pas. Ripostant aux critiques du chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, le secrétaire général du PAM Mustapha Bakkoury a déclaré que les multiples chantiers entamés par le parti donnent de l’urticaire à certaines parties, précisant qu’au cours du congrès constituant du forum des médecins du PAM, que son parti « est au-dessus » de toute dissolution préconisée par Benkirane, qui pense qu’il est temps d’enterrer le parti du fait qu’il était né au cours d’une étape politique particulière.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Driss Lachgar, premier secrétaire de l’USFP, a fait part de sa crainte de voir le gouvernement surveiller les élections. Les discours électoraux du gouvernement « sont une preuve évidente de son impartialité », a dit Lachgar au cours du 7ème congrès provincial de Rabat, tenu vendredi par les usfpéistes de la capitale.

– 58,2% des Marocains ne regardent pas leurs chaines, selon MarocMétrie, qui produit la mesure de référence de l’audience de la télévision sur l’ensemble du territoire marocain.

Assahrae Al Maghribia.:

– L’ambassadeur du Mali à l’ONU, Sekou Kassi, a exprimé vendredi au siège des Nations Unies à New York, la « gratitude » de son gouvernement à SM le Roi Mohammed VI pour la formation au Maroc des imams maliens. « Je voudrais, du haut de cette tribune, exprimer la gratitude du Gouvernement du Mali à Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour la formation des 500 imams maliens dans le Royaume », a affirmé l’ambassadeur malien au cours d’une séance de l’Assemblée générale de l’ONU consacrée à l’examen de la mise en œuvre de la Stratégie antiterroriste mondiale des Nations unies.

– Le Président tchadien, Idriss Deby Itno a salué la coopération ‘fructueuse » avec le Maroc et exprimé sa gratitude à SM le Roi Mohammed VI, à l’occasion du lancement, vendredi à N’Djamena, de deux projets de grande envergure dont la réalisation a été confiée à l’expertise marocaine. « Le président de la République, Idriss Deby Itno, a salué la coopération fructueuse entre le Tchad et le Royaume du Maroc, tout en exprimant, sa gratitude au souverain marocain Mohammed VI », a indiqué la présidence de la république tchadienne sur son site Internet.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia:

– L’avant-projet de loi relatif au Code de procédure civile s’attire les foudres des avocats. L’avant-projet de loi relatif à la procédure civile permet de corriger certaines lacunes constatées dans l’actuel Code de procédure civile, en proposant des procédures simples, rapides et transparentes afin de répondre aux besoins des justiciables. Hassan Ouahbi, président de l’association des barreaux du Maroc déclare: « Nous n’avons pas participé à l’élaboration de l’avant-projet, nous constatons qu’il y a eu de grands reculs et nous présenterons nos remarques lors d’une conférence ».

– Le président du Conseil national des droits de l’Homme, Driss El Yazami, a déclaré que l’octroi de cartes de séjours aux ressortissants africains établis au Maroc n’est pas suffisant. Intervenant lors de la rencontre organisée en marge du 17ème festival Gnaoua d’Essaouira, El Yazami a exprimé l’espoir de voir les immigrés africains participer aux prochaines élections.

Al Mounaataf.:

– Les autorités espagnoles et marocaines ont avorté, samedi dernier, une tentative de passage en force au Préside occupé de Mellilia par près d’un millier d’immigrés clandestins. Selon des sources policières marocaines, environ 1000 immigrés clandestins subsahariens ont tenté vainement de forcer le passage vers le préside occupé de Mellilia.

Sahifat Annas.:

– Le Maroc sollicite le marché financier international et réalise une émission obligataire d’un milliard d’euros d’une maturité de 10 ans avec un taux d’intérêt de 3,5 pc, et ce, à la suite de la tournée effectuée la semaine dernière par le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid, dans plusieurs capitales européennes.

– La préfecture de police de Casablanca diagnostique les dysfonctionnements enregistrés dans le secteur des taxis lors d’une rencontre de sensibilisation, organisée jeudi dernier, avec les professionnels du secteur des grands et petits taxis. Le chef de la brigade préfectorale de la police de la circulation et de la ronde à Casablanca a indiqué que cette rencontre ambitionne de faire un diagnostic exhaustif de certaines pratiques relatives à la violation des dispositions du Code de la route et en rapport avec la déontologie professionnelle.

Attajdid.:

– Le Maroc importera un million de tonne de blé de la Russie au titre de l’année 2014-2015. La Fédération interprofessionnelle des activités céréalières (FIAC), chargée de l’importation du blé pour le compte du gouvernement, a signé la semaine dernière un accord avec Attijari Wafabank pour le financement de 300 millions de dollars d’importations de blé en provenance de la Russie pour la période 2014-2015, selon des sources médiatiques.

– Le secrétaire général du PJD a indiqué, lors d’un forum organisé par la jeunesse du parti samedi à Salé, que le Maroc engage des réformes révolutionnaires, et ce, à travers des réformes profondes entreprises par le gouvernement .

Al Alam.:

– Le Maroc considère que le terrorisme est un phénomène global, qui nécessite une réponse globale, a affirmé jeudi à New York, l’ambassadeur du Maroc à l’ONU, Omar Hilale. Le « Maroc considère que le terrorisme est un phénomène global, qui nécessite une réponse globale, couplée et soutenue par une coopération très poussée à l’échelle sous-régionale et régionale », a déclaré le Représentant permanent lors de la 4ème réunion d’Examen de la stratégie mondiale antiterroriste des Nations Unies. En effet, a poursuivi M. Hilale, le Maroc « reste convaincu que les efforts nationaux ne suffisent pas à eux seuls à faire face à l’évolution mondiale du terrorisme », car, a-t-il ajouté, les groupes terroristes continuent d’adapter leur modus operandi et adoptent désormais un ordre du jour plus régional, de nouer des liens encore plus étroits avec les réseaux de la criminalité transnationale organisée et d’exploiter de manière malveillante et plus intensive les technologies de l’information et de la communication.

– Les forces de sécurité marocaines et espagnoles ont repoussé samedi un millier de migrants africains qui tentaient d’escalader le grillage à la frontière entre le Maroc et le préside occupé de Mellilia. « La grille anti-escalade et la collaboration des forces de sécurité marocaines avec la garde civile espagnole ont réussi à mettre en échec une tentative de de passage entreprise par un millier de migrants », a indiqué une source autorisée.

Al Haraka.:

– Le ministère de l’Education nationale et de la formation professionnelle a signé, vendredi à Rabat, une convention de partenariat avec la Fondation de l’Office chérifien des phosphates (OCP) visant à soutenir l’excellence et l’innovation dans les domaines de l’éducation et de la formation. Cette convention s’assigne pour objectifs d’accompagner les projets pilotes, appuyer l’excellence et l’innovation dans les domaines de l’éducation et la formation, soutenir les classes préparatoires des grandes écoles et promouvoir les classes d’excellence publiques, notamment le projet de création d’un lycée d’excellence à Benguerir.

– L’écrivain suédois Lasse Wilhelmson a souligné la pertinence de la proposition marocaine d’autonomie pour mettre un terme au conflit du Sahara. Wilhelmson a rappelé, dans un article publié par le site d’information suédois  »Arab Nyheter », que le Maroc a proposé une large autonomie à ses provinces du sud, dans le cadre de la souveraineté du Royaume, en vue de régler définitivement la question du Sahara. Cette proposition a été rejetée par l’Algérie, qui contrôle les camps de Tindouf et qui « convoite un accès à la côte atlantique », a indiqué Wilhelmson, l’un des fervents défenseurs de la cause palestinienne en Suède.

Bayane Al Yaoum.:

– Le secrétaire général du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), Mohamed Essabar, a appelé, vendredi à Genève, à une stratégie internationale pour la lutte contre la traite des Marocains séquestrés dans les camps de Tindouf. Au cours du dialogue interactif avec le rapporteur de l’ONU sur la traite des personnes au sein du Conseil des droits de l’Homme, Essabar a appelé la communauté internationale à accorder une attention particulière aux femmes et aux enfants sahraouis dans les camps.

– Le dynamisme que connait le Maroc sur le plan économique, au-delà de la performance réalisée en 2013 en termes de PIB, qui le classe comme 5è puissance économique africaine, doit servir de source d’inspiration pour le Sénégal, a souligné vendredi à Dakar, le ministre sénégalais du commerce, de l’entrepreneuriat et du secteur informel, Alioune Sarr. Le ministre, qui s’exprimait lors d’un symposium sur « les relations économiques et commerciales entre le Maroc et le Sénégal » tenu à l’occasion d’une mission commerciale à Dakar d’une centaine d’hommes d’affaires marocains, a ajouté que cette performance réalisée par le Maroc, loin d’être fortuite, est le fruit d’une stratégie économique proactive qui a posé les jalons d’une politique d’ouverture, notamment en direction des pays africains, dans une logique de promotion de la coopération Sud-Sud.

Rissalat Al Oumma.:

– L’indice de la production des industries manufacturières a enregistré une hausse de 0,9 pc au premier trimestre 2014 par rapport à la même période un an auparavant, a indiqué le haut-commissariat au plan dans une note d’information relative à l’indice de la production industrielle, énergétique et minière du 1er trimestre 2014.

– Le secrétaire général du PAM, Mustapha Bakkoury, réplique vigoureusement aux appels de Benkirane lancés au parti du tracteur pour « s’auto-dissoudre ». Intervenant à l’occasion du congrès constituant du Forum des médecins du PAM, Bakkoury a souligné que Benkirane recourt au camouflage pour dissimuler son échec à tenir ses promesses pré et post-électorales.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *