Revue de presse marocaine du 15/11/2014

0 commentaires, 15/11/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens parus samedi 15 novembre.:

Le Matin du Sahara et du Maghreb.:

– Noces Princières : SM le Roi préside la cérémonie de « La Berza ». SM le Roi Mohammed VI, accompagné de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan et de SAR le Prince Moulay Rachid, a présidé, vendredi soir au Palais Royal de Rabat, la cérémonie de « La Berza » au cours de laquelle SAR le Prince Moulay Rachid et son épouse se montraient officiellement en couple, selon le rituel le plus authentique de la tradition marocaine, devant leurs familles et leurs invités de marque.

– Le gouvernement compte imposer les chronotachygraphes aux transporteurs professionnels. Le conseil du gouvernement a approuvé jeudi deux projets de décret relatifs au Code de la route et à l’enseignement de la conduite. Le premier texte vise à renforcer le contrôle de la vitesse maximale au niveau du transport professionnel à travers l’adoption d’un dispositif de mesure de la vitesse et du temps de conduite dit « chronotachygraphe » pour les véhicules qui sont soumis à l’obligation d’être équipés de ce dispositif. Le deuxième projet prévoit notamment que la formation continue à laquelle sont soumis les moniteurs d’enseignement de la conduite doit être effectué tous les trois ans à compter de la date à laquelle a été remplie la dernière formation.

Al Bayane.:

– Lancement de la 2ème phase du projet de coopération tripartite Maroc-Japon-pays d’Afrique subsaharienne. Lancé lundi, ce nouveau projet de formation destiné aux cadres africains est étalé sur une période de 3 ans (2014-2016) et se composant de 3 cours dans le cadre du renforcement des relations d’amitié et de coopération entre le Maroc et le Japon, selon un communiqué de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) et de l’Institut agronomique et vétérinaire Hassan II (IAV). Ce projet vise la durabilité et la rentabilité de l’agriculture des pays africains ciblés principalement dans le domaine de l’exploitation des agroéquipements, et ce , par l’amélioration des compétences et l’enrichissement des capacités de leurs cadres, selon la même source.

L’Opinion.:

– Les armateurs marocains appellent à l’accélération de la réalisation de l’étude stratégique sur le transport maritime. Lors d’une réunion élargie du bureau du Comité central des armateurs marocains (CCAM), consacrée à l’étude de la situation du transport maritime au niveau national et international, les participants ont salué l’intérêt de plus en plus marqué que suscite l’avenir du secteur pour les pouvoirs publics, souligne jeudi le CCAM dans un communiqué.

– Coordonnateur Ebola entre la France et l’Afrique: La position du Maroc au sujet de la CAN 2015 est « raisonnable ». Ce coordonnateur, Jean-François Delfraissy, a souligné que cette édition ne doit pas avoir lieu en 2015. « Les risques de transmission du virus Ebola existent. Je comprends donc leur volonté de vouloir reporter la date de cette compétition », a-t-il dit dans un entretien publié jeudi par un quotidien français , notant qu' »en termes de santé publique, la position du Maroc est raisonnable ».

Libération.:

– L’opposition demande l’application de l’article 70 du règlement intérieur de la Chambre des représentants. La requête a été formulée au nom des partis de l’opposition, par Saïd Baaziz du groupe socialiste, lors de la réunion de la commission des infrastructures, de l’énergie, des mines et de l’environnement tenue mercredi dernier. En effet, l’article 70 stipule que la salle des réunions est réservée particulièrement au gouvernement et aux ministres. L’opposition proteste donc contre l’utilisation de la salle 11 censée être réservée aux conférences du fait que les membres du gouvernement ont occupé la tribune alors que les députés ont été relégués au niveau des travées de l’hémicycle. Pour Saïd Baaziz, la violation des dispositions dudit article est de nature à porter atteinte à l’action des parlementaires.

– Le général de corps d’armée Bouchaib Arroub en visite aux Etats-Unis. Sur Hautes Instructions de SM le Roi, Chef suprême et Chef d’état-major général des Forces Armées Royales, le général de corps d’armée Bouchaib Arroub, inspecteur général des Forces Armées Royales et commandant de la zone Sud, a répondu à l’invitation du général d’armée Martin Dempsey, chef de l’état-major des armées américaines, pour effectuer une visite de travail aux Etats-Unis, du 10 au 14 novembre 2014. Le programme inclut des entretiens de haut niveau, la visite à divers organismes militaires et la traditionnelle cérémonie de dépôt de gerbe sur la tombe du soldat inconnu au cimetière d’Arlington en Virginie.

Rissalat Al Oumma.:

– L’opposition propose d’affecter 3.000 postes aux chômeurs de 20 juillet, le gouvernement s’y oppose. Les groupes de l’opposition ( UC, Istiqlal, USFP et PAM) ont souligné que leur objectif principal est que « le gouvernement tienne les engagements pris précédemment dans le cadre de la continuité du service public », allusion faite au PV 20 juillet 2011 signé par les diplômés chômeurs et le gouvernement Abbas El Fassi.

– Yasser Adel, membre du groupe istiqlalien à la Chambre des représentants, indique que le PLF 2015 traduit l’échec du gouvernement quant à « la mise en marche des réformes structurelles ». Le député PI a fustigé certaines mesures prévues par ce texte qui, selon lui, sont susceptibles d’éroder le pouvoir d’achat d’une large catégorie de la société.

Al Khabar.:

– Le gouvernement réaffirme son implication et sa mobilisation à mettre en œuvre les orientations et les démarches annoncées par SM le Roi Mohammed VI dans son discours du 39ème anniversaire de la Marche verte, notamment celles relatives à la régionalisation avancée et au modèle économique et de développement des provinces du sud. Le gouvernement a appelé tous les départements gouvernementaux à élaborer les mesures qui s’imposent.

– Le Maroc est un « acteur stratégique clé » du Dialogue méditerranéen, lancé en 1994 par l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN) et qui concerne sept pays de la région MENA, a affirmé, jeudi à Bruxelles, Alicia Ambos, de la Division des affaires politiques et de la politique de sécurité de l’OTAN.

Assahra Al Maghribia.:

– Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a mis les dentistes en garde contre leur recours aux luttes pour que leurs revendications soient satisfaite. « Nous sommes ouverts et bien disposés. Nous voulons protéger le secteur mais il faut une véritable coopération », a indiqué Benkirane à l’ouverture des 2èmes Assises nationales de la médecine dentaire, vendredi à Rabat. Mohamed Jerrar, président de l’Ordre national des médecins, a déclaré que la profession de la médecine dentaire « est encore soumise à un régime juridique obsolète ».

Bayane Al Yaoum.:

– Le Royaume se dote de stations automatiques pour mesurer la qualité de l’air de ses villes. Le ministère délégué chargé de l’eau a acquis 9 stations automatiques pour mesurer la qualité de l’air dans les villes marocaines. Le ministère s’est également doté d’un laboratoire mobile pour collecter, analyser et traiter les données de l’air, selon un document du ministère.

– Le Maroc entame les négociations de la première révision périodique de la Ligne de prévention et de liquidité. Le ministre délégué chargé de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration, Mohamed Moubdi, a informé jeudi une délégation du Fonds monétaire international (FMI), en visite de travail au Maroc, sur l’état d’avancement des chantiers importants du ministère, en particulier celui de la révision complète du statut général de la fonction publique et la réforme des régimes de retraite.

El Assima Post.:

– Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, prévoit l’approbation du « Code de la presse et de l’édition », au mois de décembre. Ce texte prévoit notamment le remplacement des peines privatives de liberté par des amendes ainsi que la possibilité pour le journaliste de produire les pièces à conviction durant toutes les étapes du procès.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– Abdelilah Benkirane craint que le projet de soutien aux veuves soit voué à l’échec à l’instar du projet du soutien financier aux femmes divorcées. Le chef du gouvernement, qui s’exprimait vendredi à l’ouverture des 2èmes Assises Nationales de la Médecine Dentaire, a indiqué que le gouvernement avait alloué 160 millions de dirhams au Fonds d’entraide familiale l’an dernier, mais seuls 12 millions de dirhams ont été dépensés. Benkirane a espéré d’autre part que le Fonds dédié aux veuves « ne subira pas le même sort ».

Al Massae.:

– Une commission affiliée au Fonds monétaire international (FMI) à Rabat pour suivre la mise en application de la réforme de la retraite. Des sources proches du ministre délégué chargé de la Fonction publique et de la Modernisation de l’Administration, Mohamed Moubdi, ont révélé que les membres de cette commission ont été, jeudi, au siège du ministère dans le cadre des consultations annuelles. Ces membres ont pris connaissance de l’état d’avancement des ateliers lancés par le ministère, dont celui relatif à la révision globale du statut général de la fonction publique, l’atelier relatif à la réforme du régime de la retraite et la stratégie nationale de lutte contre la corruption.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Trois associations ont annoncé, jeudi à Rabat, l’organisation d’une nouvelle campagne pour la défense des droits de la femme. Lors d’une conférence organisée à Rabat dans le cadre de leur campagne intitulée « Ha’alach » (voilà pourquoi), les associations Ennakhil, Jossour et Bayt Al Hikma ont confirmé qu’elles vont se focaliser dans cette campagne de sensibilisation sur le monde rural.

Al Haraka.:

– Déboussolés par le vide et les différentes crises, les Algériens craignent le retour des violences islamistes, écrit le quotidien français « Le Monde », dans son numéro daté de vendredi. Plusieurs régions du pays, notamment Boumerdès et Tizi Ouzou, restent le théâtre d’attaques régulières contre les forces de sécurité, indique la publication, notant qu' »en Kabylie, le banditisme se mêle depuis longtemps à la lutte armée : quelque 80 enlèvements tous d’Algériens y ont eu lieu depuis 2006″.

Le journal, qui cite le sociologue Nacer Djabi, affirme que les Algériens souffrent dans ce contexte du vide, expliquant que la crise du nationalisme, la crise du Front de libération nationale (FLN) et de l’Etat-nation et, aujourd’hui, la « vacance du pouvoir » « les ont fait basculer dans un flou idéologique extraordinaire ».

Al Alam.:

– SM le Roi Mohammed VI accompagné de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan et de SAR le Prince Moulay Rachid, a présidé jeudi en fin d’après-midi à la place du Mechouar du Palais Royal de Rabat, la cérémonie de présentation des vœux et des offrandes (La Hdiya), marquant le début des festivités du mariage de SAR le Prince Moulay Rachid.

SM le Roi Mohammed VI a présidé également, jeudi en début de soirée au Palais Royal de Rabat, la traditionnelle cérémonie du henné.

– Nourreddine Mediane, membre du groupe istiqlalien à la Chambre des représentants, a affirmé lors de la discussion du PLF 2015 que ce projet est « médiocre » étant donné qu’il néglige plusieurs points fondamentaux que le gouvernement devait prendre en considération. Son confrère, Khalid Sbiyae, a souligné que le gouvernement continue à réduire le budget de l’investissement, dont le taux par rapport au PIB est passé de 7% en 2010 à 5,2 en 2014 et 5,54 en 2015.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– La Tunisie aspire à bénéficier de l’expérience cumulée par le Maroc en matière des droits de l’Homme, a affirmé, jeudi à Rabat, le Premier ministre tunisien Mehdi Joumaa, qui effectue une visite au Maroc. Dans une déclaration à la presse, à l’issue des entretiens tenus avec le président de la Chambre des Représentants Rachid Talbi Alami, Joumaa a fait savoir que la dynamique que connait le Maroc a fait du Royaume « un modèle dans la région », précise un communiqué de la Chambre des Représentants.

– Le représentant régional de la Fondation allemande Hanns Seidel au Maroc, Jochen Lobah, a affirmé, lors de la cérémonie d’ouverture du colloque international organisé jeudi à Rabat sur le thème : « L’imbrication des champs politique et religieux au Maroc et dans le monde arabe, que les champs religieux et politique au Maroc sont « bien organisés et structurés », ce qui fait du Royaume « une exception et le pays le plus stable dans la région Afrique du Nord ».

Assabah.:

– Aziz Rabbah, membre du secrétariat général du PJD, n’exclut pas la possibilité d’une coalition avec le PAM lors des prochaines échéances. Rabbah a indiqué, dans un entretien accordé au journal qui sera publié ultérieurement, qu’au-delà des trois constantes qui déterminent la vie politique au Maroc, toutes les options demeurent possibles.

– L’opposition proteste contre l’absentéisme des ministres. Le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, a été obligé, vendredi matin, de lever la séance consacrée aux interventions des groupes parlementaires à propos du PLF 2015, après le refus de l’opposition de poursuivre les travaux de cette séance à cause de l’absence des membres du gouvernement. Seuls le ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Boussaid, le ministre délégué chargé du Budget, Driss El Azami El Idrissi et le ministre chargé des Relations avec le Parlement et la Société civile, El Habib Choubani, ont assité à cette séance.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *