Revue de presse marocaine du 15/04/2014

0 commentaires, 15/04/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une des revue de presse marocaine quotidiens parus ce mardi 15 avril:.

AUJOURD’HUI LE MAROC:.

– Sécurité au travail: on ne rigole pas. Cinq années après l’incendie d’une usine à Casablanca qui a coûté la vie à 55 ouvriers, un projet de loi sur la santé et la sécurité au travail est mis dans le circuit par le ministère de l’emploi. Le texte prend en compte les recommandations d’une commission interministérielle créée sur instructions royales pour renforcer le niveau de sécurité sur les lieux de travail. La future loi s’appliquera aux administrations publiques et les collectivités locales toutes comme les entreprises privées opérant dans les secteurs de l’industrie, l’agriculture et les services. – Commande publique : les administrateurs font leur marche. Les administrateurs ne cessent de faire entendre leur voix quant au nouveau régime des marchés publics. L’Union nationale des administrateurs marocains (UNAM) qui les regroupe juge qu’il faut à tout prix améliorer la gouvernance qui accompagne la passation de ces marchés. D’où l’intérêt de la dématérialisation qui met le marché entre les mains de tous les soumissionnaires.

L’ECONOMISTE:

– Carburants : nouvelles hausses à la pompe. Gasoil, essence et fuel,…les prix des trois produits devaient augmenter ce mercredi 16 avril. Pour le premier, la hausse sera de 33 centimes le litre. Pour les autres produits, les hausses sont de 14 centimes le litre d’essence et de 24,59 dirhams la tonne de fioul.

– Médicaments : les cliniques doivent répercuter la baisse. El Houssaine Louardi, ministre de la Santé, est allé jusqu’au bout de ses engagements. 1.258 produits sur les 5.308 références commercialisées au Maroc vont voir leurs prix baisser dès le 8 juin. Les réductions varient entre 10 et 80 pc et touchent toutes les familles des produits. Mais ce sont les médicaments destinés aux pathologies lourdes et chroniques qui ont connu les plus grosses baisses. Cela devrait soulager le budget de milliers de familles.

L’OPINION:

-Indexation des prix des produits pétroliers : une décision inefficace pour la majorité des industriels. Les industriels voient d’un mauvais oeil l’indexation des prix des produits pétroliers. Une mesure qui était prise en septembre 2013 par le gouvernement Benkirane. Selon une très récente enquête du CMC (Centre marocain de conjoncture), réalisée auprès d’un échantillon représentatif des industriels marocains, 56 pc des chefs d’entreprises du secteur jugent que cette décision, prise en catimini, est en effet inefficace.

– Manifestation à Rabat pour réclamer la parité hommes-femmes. Quelque 800 personnes, en majorité des femmes, ont manifesté dimanche à Rabat pour réclamer l’application de la Constitution adoptée en 2011, qui prévoit d’œuvrer pour la parité hommes-femmes, à l’appel d’une coalition qui dit regrouper plus de 500 ONG. Les manifestants, dont des associations de défense des droits de l’homme, des parlementaires, des jeunes, des acteurs et des avocats membres de la « Coalition civile pour l’application de l’article 19 » de la Constitution se sont dirigés vers le parlement arborant des pancartes portant des appels à une « révision globale de toutes les lois discriminatoires ».

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB:.

– SM le Roi Mohammed VI lance plusieurs chantiers structurants à Tétouan. 1,3 MMDH pour développer des projets aquacoles sur l’océan atlantique et en Méditerranée. SM le Roi Mohammed VI a présidé, lundi à Martil, la cérémonie de signature de dix conventions relatives au développement de projets aquacoles dans l’océan atlantique (Baie de Dakhla) et en Méditerranée, d’un coût global de 1,3 milliard de dirhams (MMDH). La signature de ces conventions s’inscrit dans la cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale de développement du secteur halieutique « Halieutis », élaborée conformément aux Hautes orientations de SM le Roi et visant la mise à niveau et la modernisation des différents maillons de la chaîne de valeur du secteur halieutique, ainsi que l’amélioration de sa compétitivité et de sa performance.

– En exécution des Hautes instructions de SM le Roi : le Maroc va accéder aux demandes de la Guinée-Conakry en matière de coopération dans le domaine des Affaires islamiques. Le Maroc va accéder de manière précise à toutes les demandes exprimées par la Guinée Conakry en matière de coopération dans le domaine des affaires islamiques, a assuré, lundi à Rabat, le ministre des Habous et des Affaires Islamiques, Ahmed Toufiq. Cette initiative intervient en exécution des Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI relatives au renforcement des relations de coopération fructueuse entre le Royaume et les pays subsahariens particulièrement en matière de la formation des imams, a-t-il indiqué dans une déclaration à la presse à l’issue d’une séance de travail avec le secrétaire général guinéen aux affaires religieuses, El Hadj Abdoulaye Diassy, consacrée à l’examen du bilan de la coopération bilatérale dans le domaine religieux.

AL BAYANE:.

– Un nouveau round de négociations du dialogue social démarre aujourd’hui. L’UMT, la CDT et la FDT face à face avec Benkirane. Comme prévu, la réunion longtemps attendue par les centrales syndicales aura finalement lieu aujourd’hui 15 avril au siège de la primature. Ce round s’annonce crucial pour relancer un nouveau processus des négociations du dialogue social entre le gouvernement et les partenaires sociaux et mettre fin à la situation d’impasse qui n’a que trop duré. Benkirane est devant, un exercice difficile aujourd’hui. Les nouvelles négociations au titre du dialogue social démarrent dans un contexte un peu particulier, marqué à la fois par des contraintes budgétaires, une marge de manoeuvre serrée et un cahier revendicatif des centrales syndicales bien garni.

– Amnistie sur les avoirs à l’étranger : les interrogations persistent. L’amnistie relative aux avoirs à l’étranger suscite encore de nombreuses interrogations. Malgré sa publication il y a 3 mois par l’Office des changes (OC), cette nouvelle disposition de réglementation des changes sème encore du trouble dans les esprits. Jeudi dernier, dans le cadre du forum des adhérents de la Chambre française du commerce et de l’industrie du Maroc (CFCIM), Jaouad Hamri, directeur de l’OC a présenté le contexte de la mise en place de la réglementation sur la contribution libératoire et sa nécessité de la préservation de la réserve en devise du Maroc. « On était dans une situation gênante avec un système de contrôle dépassé, il fallait une solution générale », a-t-il déclaré. Et comme il pouvait s’y attendre, des interrogations récurrentes, entre autres la confidentialité et l’anonymat, mais aussi nouvelles ont permis non seulement de donner plus d’éclaircissement sur les différents textes qui composent la circulaire N 7/2014, mais aussi de présenter quelques limites de l’amnistie sur les avoirs à l’étranger et la nécessité de la parfaire.

LIBERATION:.

– Driss Lachgar devant la commission administrative : « Nous ne permettons à personne de saper l’USFP ». La commission administrative nationale de l’USFP a tranché, la fin de la semaine dernière, sur plusieurs dossiers organisationnels dont celui de la relation entre le parti et son groupe parlementaire à la Chambre des représentants. « Cette session est par excellence une session organisationnelle », a affirmé, à maintes reprises, le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar dans une allocution en l’occasion. En effet, sur sa proposition, la Commission administrative en tant que plus haute instance délibérative du parti après le Congrès national, a approuvé à l’unanimité une résolution consacrant la nomination de Hasna Abouzeid à la tête du groupe socialiste.

– Le trafic perturbé au port passager Tanger-Med. Les retards sont devenus légion. Les pendules ne semblent pas être à l’heure au port de Tanger-Med. Les retards seraient devenus fréquents voire banals. Ainsi, il est rare de trouver un seul bateau dans le port entre midi et 19h00. C’est ainsi que Youssef Benjelloun, président de la Chambre maritime de la Méditerranée (CCM), a décrit la situation dans une déclaration publiée dans le site de la CCM. Selon lui, ce retard dû au faible nombre de bateaux œuvrant dans le port et au manque de rigueur administrative dans le contrôle, coûte cher à l’économie nationale ainsi qu’aux exportateurs.

AL ASSIMA POST:.

– l’USFP suspend Zaidi et Doumou pour « manquement à la discipline ». L’USFP a décidé de suspendre l’adhésion d’Ahmed Zaidi et d’Abdelali Doumou tout en les renvoyant au Bureau politique du parti, la partie compétente pour examiner « les actes qu’ils ont commis à l’égard de leur parti et de leur groupe parlementaire qui constituent un manquement à la discipline », selon un communiqué du bureau politique du parti de la Rose.

– Abdelhafid Oualalou, membre du comité central du PPS, a déclaré qu’il se porterait candidat au poste du secrétaire général du parti du Livre lors du 9ème congrès national prévu en mai prochain. Jusqu’à présent, trois candidats sont en lice pour ce poste: il s’agit de Mohamed Grine, Nabil Benabdellah et Abdelhafid Oualalou.

BAYANE AL YOUM:.

– Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a affirmé lundi à Skhirate, que l’Etat est déterminé à aller de l’avant dans la politique publique intégrée de protection de l’enfance et sa mise en oeuvre de manière à éradiquer toutes les formes de violence à l’égard des enfants. Benkirane qui intervenait à l’ouverture des Premières Assises Nationales sur le « Projet de politique publique intégrée de protection de l’enfance » initiées par le ministère de la solidarité, de la femme, de la famille et du développement social.

– Les prix des médicaments moins chers par rapport à des pays arabes et européens. Selon de récentes données du ministère de la Santé, la différence des prix des médicaments contre des cancers atteint jusqu’à 12.000 DH en comparaison avec la Tunisie. Le décret relatif aux conditions et modalités de fixation des prix publics de vente des médicaments permet d’introduire des médicaments à des prix moins chers que ceux en vigueur dans des pays voisins tels que la Tunisie, la France, l’Espagne, le Portugal et la Belgique.

AL HARAKA:.

– Abdelaadim Guerrouj, ministre délégué auprès du ministre de l’Education nationale et de la formation professionnelle, a affirmé que l’éducation des enfants et des jeunes serait le véritable capital du Maroc vu leur proportion majeure dans la structure de la société. Intervenant au cours d’une rencontre sur la société civile et la réforme du système de l’éducation et de la formation, Guerrouj a souligné que le succès du système scolaire exige la participation de tous, et à leur tête les acteurs de la société civile qui jouent un rôle prééminent dans ce système.

– Les ventes de ciment ont accusé un fléchissement de 3,2 pc à fin mars 2014, après celle de 20,8 pc un an auparavant, a indiqué Bank Al Maghrib (BAM). Dans sa revue mensuelle de la conjoncture économique, monétaire et financière pour le mois d’avril 2014, BAM a en outre indiqué que l’encours du crédit immobilier a augmenté de 3 pc à fin février 2014, contre 7,5 pc durant la même période de l’année précédente.

AL MOUNAATAF:.

– « Droits d’informer » à la Chambre des conseillers: Benkirane este en justice. Refusant de se soumettre à la décision de la Haute Autorité de la communication audiovisuelle, le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane saisit les tribunaux. De son côté, Mohamed Daidaa, du groupe fédéral à la Chambre des conseillers, affirme que les « droits d’informer » seraient retransmises jusqu’à ce que la justice décide autrement.

– Cinéma au Maroc: l’hémorragie continue. Le nombre de salles de cinéma en activité au Maroc a diminué à 31 alors qu’il était 39 à la fin de l’année précédente, selon des statistiques du Centre cinématographique marocain (CCM). De nombreuses villes marocaines, notamment Ouarzazate, Khouribga, Settat et El Jadida, ne possèdent pas de salles bien qu’elles accueillent des festivals de renommée mondiale.

AL KHABAR:.

– Hakim Benchemmas, président du groupe PAM à la Chambre des conseillers, fustige le retard des réformes à entreprendre dans le système fiscal, les régimes des retraites, le système de compensation et la justice. S’exprimant au cours d’un colloque sur l’économie nationale, tenu lundi à Rabat, Benchemmas a appelé à l’adoption d’un nouveau modèle de développement.

– Faouzi Lekjaa a été élu président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) lors d’une assemblée générale qui a duré moins d’une heure et demie. Cette décision a été prise à l’unanimité. L’assemblée élective qui s’est tenue dimanche au Palais des Congrès Mohammed VI à Skhirat a connu la présence de 54 sur les 60 délégués représentants les clubs d’Elite 1, d’Elite 2, des clubs amateurs et des présidents des Ligues Régionales. Les observateurs de la CAF et de la FIFA ont tenu à féliciter le Royaume du Maroc pour l’ensemble des avancées qu’a connu le football marocain au cours de ces dernières années ainsi que pour l’organisation des compétitions internationales et continentales.

AL AHDATH AL MAGHRIBIA:.

– Ahmed Zaidi sera traduit devant le conseil de discipline et ses partisans menacés d’exclusion. Hasna Abouzeid ne réussit pas à former un groupe parlementaire. Hassan Tarek menace de donner sa démission. « La nomination d’Abouzaid est nulle et l’adhésion ou l’exclusion sont illégales », a dit Zaidi.

– Après la marche de protestation le 6 avril, les syndicats et le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane se réunissent après des mois de rupture et de tension. Les dirigeants de l’UMT, de la CDT et de la FDT espèrent que Benkirane apporte du neuf lors de la rencontre prévue mardi.

AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI:.

– La commission administrative du parti de la Rose a achevé ses travaux par l’approbation à l’unanimité de trois décisions relatives au groupe parlementaire à la Chambre des représentants et au prolongement de la durée légale pour la tenue des congrès provinciaux et du congrès national de la chabiba ittihadia.

– La Coalition civile pour l’application de l’article 19″ de la Constitution a organisé dimanche à Rabat une marche massive, appelant à adopter le texte sur l’Autorité pour la parité et la lutte contre toutes les formes de discrimination, mettre en place un cadre global visant à éliminer les violences basées sur le genre et à permettre aux femmes de jouir de tous leurs droits.

AL MASSAE:.

– Hassan Tarek, député de l’USFP, a menacé de démissionner de la Chambre des représentants en cas de violation du règlement intérieur en prorogeant les délais fixés pour le dépôt des listes du groupe sur le Bureau de la Chambre. « S’il s’avère qu’il y des personnes qui conspirent pour faire pression sur le Bureau de la Chambre des représentants afin de prolonger les délais fixés par le règlement intérieur de la Chambre, notre réplique serait retentissante », a déclaré Hassan Tarek au journal.

– Un membre de l’Association marocaine des producteurs et exportateurs de fruits et légumes a mis en garde contre les conséquences graves que pourraient subir les exportations agricoles après la modification des conditions d’accès au marché européen. Dans une déclaration au journal, il a fait remarquer que cette situation provoquerait la perte de 100.000 à 150.000 emplois en raison de suspension de 70 pc des exportations du Maroc de tomates et causera de grands préjudices aux exportations du concombre, de la courge et de clémentine.

AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIYA:.

– Le gouvernement décline un plan d’urbanisme élaboré par Hamid Chabat. Le délai légal étant dépassé, le Secrétariat général du gouvernement a remis un plan d’urbanisme élaboré par la commune urbaine de Fès au président du conseil communal, Hamid Chabat, ont indiqué des sources au journal.

– Abdelilah Benkirane défend les enfants « illégitimes ». Abdelilah Benkirane qui intervenait, dimanche à Skhirat, à l’ouverture des premières assises nationales sur le « Projet de politique publique intégrée de protection de l’enfance » initiées par le ministère de la solidarité, de la femme, de la famille et du développement social, a appelé le ministre de la Justice et des libertés à agir avec fermeté avec les pédophiles.

AL ALAM:.

– Une véritable catastrophe menace le secteur des fruits et légumes marocain, particulièrement la filière de la tomate. L’adoption de la modification du régime des prix d’entrée des fruits et légumes marocains au marché européen engendrait à coup sûr des retombées catastrophiques sur les exportations marocaines de fruits et légumes. Alors que les professionnels et les producteurs dénoncent cette mesure prise de façon unilatérale, le gouvernement se contente d’exprimer sa préoccupation et ses craintes.

– Mounia Ghallam, membre du comité exécutif du Parti de l’Istiqlal, a souligné, lors de la réunion du conseil régional du PI de la région Fès-Boulemane, que les luttes menées par son parti sont une mise en garde contre les graves répercussions des décisions impopulaires du gouvernement Benkirane.

ASSAHRAA AL MAGHRIBIA:.

– Visite Royale à Tétouan: de nouveaux projets pour accompagner le développement socio-économique et urbain de la ville. SM le Roi Mohammed VI a procédé, lundi, au lancement de plusieurs projets structurants, destinés à accompagner le développement socio-économique et urbain de la ville de Tétouan. Le Souverain a ainsi lancé les travaux de réalisation d’un centre pour personnes autistes, du centre d’investissement de la Wilaya de Tétouan et d’une place publique, pour un investissement global de 63,2 millions des dirhams (MDH). Ces projets s’inscrivent en droite ligne des objectifs du programme intégré de développement économique et urbain de la ville de Tétouan (2014-2018), présenté samedi dernier au Souverain, et qui tend notamment à redynamiser la base socio-économique de la ville et sa région, à consolider son positionnement et à améliorer le cadre de vie de ses habitants.

– Le président de la Chambre des représentants reçoit deux listes du groupe socialiste. Un député USFP, qui a préféré garder l’anonymat, a affirmé qu’Ahmed Zaïdi, le président du groupe socialiste à la Chambre des représentants, a déposé officiellement, lundi, la liste de son groupe contenant 27 députés parmi les 39 qui siègent à la Chambre. En contrepartie, 12 représentants ont préféré signer la liste de Hasna Abouzeid qui a été chargée par la commission administrative de l’USFP de présider le groupe socialiste à la Chambre des représentants.

SAHIFAT ANNASS:.

– Une source au sein du bureau de la Chambre des représentants a révélé que la Chambre se dirige vers l’adoption officielle de la liste d’Ahmed Zaïdi pour la présidence du groupe socialiste étant donné que cette liste a été déposée conformément aux dispositions du règlement intérieur et dans les délais légaux. – Débat après la recapitalisation de Medi1 TV. Suite à l’entrée des émiratis dans le capital de Medi1 TV, de nombreuses questions ont été soulevées quant à l’impact de cette opération sur l’image de la chaîne et sa proximité des téléspectateurs marocains. Le PDG de la chaîne, Abbas Azzouzi, a indiqué, dans une déclaration au journal, que medi1 TV est une chaîne marocaine dont la mission principale est la contribution au rayonnement du Maroc dans le monde.

ATTAJDID:.

– Fruits et légumes : l’UE veille à ce que les préoccupations du Maroc soient pleinement prises en compte. La Commission européenne veille à ce que les « préoccupations justifiées » du Maroc relatives à la modification du régime des prix d’entrée des fruits et légumes marocains au marché européen « soient pleinement prises en compte », a affirmé lundi le porte-parole du Commissaire européen en charge de l’Agriculture et du développement durable, Roger Waite.

– L’Etat est déterminé à aller de l’avant dans la politique publique intégrée de protection de l’enfance. Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a affirmé lundi à Skhirate que l’Etat est déterminé à aller de l’avant dans la politique publique intégrée de protection de l’enfance et sa mise en œuvre de manière à éradiquer toutes les formes d’atteinte aux enfants. La ministre de la solidarité, de la femme, de la famille et du développement social, Mme Bassima Hakkaoui, a souligné, quant à elle, que ce projet constitue une réponse du gouvernement aux besoins des enfants victimes d’agression, de violence et de négligence.

ASSABAH:.

– Enquête de L’Economiste-Sunergia : Benkirane réagit. Intervenant lors du 3ème congrès national de l’Espace marocain des professionnels, tenu samedi à Bouznika, le secrétaire général du PJD et chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a souligné que son parti « a décidé de brûler ses vaisseaux et aller de l’avant quel que soit le prix à payer » et que seuls comptent les intérêts de la patrie et des Marocains. Il a ajouté que la cote de sa popularité peut atteindre son plus bas niveau à la fin du mandat du gouvernement tout en prévoyant que cette popularité va se ressusciter à nouveau grâce aux succès du gouvernement.

– Finances publiques : les reculs sont toujours au rendez-vous. Selon Bank Al-Maghrib, l’exécution budgétaire au titre des deux premiers mois de l’année 2014 s’est soldée par un déficit de 19,7 milliards de dirhams au lieu de 13,7 milliards de dirhams un an auparavant. Cette situation reflète, outre une croissance de 7,8 pc des dépenses globales, plus rapide que celle de 7,4pc des recettes ordinaires une baisse du solde positif des comptes spéciaux du Trésor de 7,5 milliards de dirhams à 3,4 milliards de dirhams.

RISSALAT AL OUMMA:.

– Le Maroc sacré « meilleur pays participant » au marché ivoirien de l’artisanat. Le Maroc a été sacré « meilleur pays participant » au MIVA 2014 samedi soir lors de la cérémonie de clôture de la première édition du Marché ivoirien de l’artisanat qui s’est déroulée à l’enceinte du Palais des sports de Treichville (quartier sud d’Abidjan). Le Royaume a aussi remporté le Prix MIVA 2014 troisième ex aequo avec le Mali et la Tunisie.

– Hausse de 4,8 pc des réserves internationales nettes à fin mars 2014. L’encours des réserves internationales nettes s’est établi à 150,3 milliards de dirhams (MMDH) à fin mars 2014, en hausse de 4,8 pc par rapport à la même période de l’année précédente, selon Bank Al Maghrib.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *