Revue de presse marocaine du 14/09/2013

0 commentaires, 14/09/2013, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une des Revue de presse marocaine quotidiens parus ce samedi 14 septembre:

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB
– Justice: Ramid dévoile les contours de la Charte de la réforme du système judiciaire. « La Charte de la réforme du système judiciaire » a été présentée jeudi dernier à Rabat. Elle représente le couronnement de près d’une année de travail mené par la Haute instance du dialogue national sur la justice. La Charte, qui établit un diagnostic sans appel du secteur, présente les fondements généraux de la réforme, ses prérequis, ses objectifs, ainsi que le plan opérationnel de son exécution.

– Télévision: le Maroc doit basculer vers la diffusion numérique terrestre en 2015. Plusieurs projets de loi ont été examinés et adoptés par le conseil de gouvernement, réuni jeudi dernier sous la présidence du chef du gouvernement. Mais deux d’entre eux sortent du lot. Il s’agit du projet de décret portant sur la mise en place du Comité national de la transition de la diffusion analogique à la diffusion numérique terrestre et du projet de loi visant à renforcer la politique de protection de la propriété industrielle.

L’OPINION:
– Sages-femmes: Accouchement par césarienne d’un projet de loi. Le nouveau projet de loi réglementant la profession de sage-femme, mis au point par le département de la Santé, aurait beaucoup gagné à être accompagné, ou procédé par le renforcement des personnes, des infrastructures et des équipements destinés aux maternités, la mise en place de nouveaux centres de diagnostic et d’accouchements, en particulier dans les villes, les régions et centres éloignés et enclavés du monde rural, ainsi que par un contrôle et des inspections permanentes des centres et maternités existants.

– Madrid demande le soutien des partis politiques pour une ratification rapide de l’accord de pêche Maroc-UE. Le ministre espagnol de l’agriculture, de l’alimentation et de l’environnement, Miguel Arias Canete, a demandé l’appui des partis politiques d’Espagne pour que l’Union européenne (UE) approuve rapidement le nouvel accord de pêche paraphé en juillet dernier avec le Maroc. Le ministre espagnol a adressé une lettre aux groupes parlementaires au Congrès des Députés dans laquelle il sollicite leur « collaboration » dans les démarches du gouvernement pour garantir que les institutions de l’UE ratifient « avec célérité » cet accord, a rapporté jeudi l’agence espagnole de presse EFE.

LIBERATION:
– Les syndicats dénoncent la politique gouvernementale menant à l’appauvrissement des citoyens: FDT et CDT préparent la rentrée sociale. Une rentrée sociale aussi chaude que les précédentes. Dans ce cadre, la commission permanente conjointe de la FDT et de la CDT s’est réunie mercredi 11 septembre à Casablanca et a passé au peigne fin la situation économique et sociale qui n’augure rien de bon pour la classe ouvrière.

– Ramid présente sa vision de la réforme de la justice: les professionnels du secteur se prononcent prochainement sur celle-ci. Le ministère de la Justice et des libertés vient de livrer, jeudi à Rabat, sa vision de la réforme de la justice une année après le lancement du dialogue national sur cette réforme. Le secrétaire général du Syndicat démocratique de justice (SDJ affilié à la FDT), Abdessadek Essaidi, a estimé dans une déclaration qu’il est prématuré d’évaluer le contenu de la réforme proposée par le ministère sans l’avoir étudié de manière approfondie.

– Madrid demande une ratification rapide de l’accord de pêche Maroc-UE. Le ministre espagnol de l’agriculture, de l’alimentation et de l’environnement, Miguel Arias Canete, a demandé l’appui des partis politiques d’Espagne pour que l’Union européenne (UE) approuve rapidement le nouvel accord de pêche paraphé en juillet dernier avec le Maroc. Le ministre espagnol a adressé une lettre aux groupes parlementaires au Congrès des Députés dans laquelle il sollicite leur « collaboration » dans les démarches du gouvernement pour garantir que les institutions de l’UE ratifient « avec célérité » cet accord, a rapporté jeudi l’agence espagnole de presse

AL BAYANE
– Charte de la réforme de la justice: 6 grands objectifs stratégiques, 36 sous-objectifs et 200 mécanismes de mise en œuvre. La Charte de la réforme de la justice a été présentée, jeudi à Rabat, une année après le lancement du dialogue national sur la réforme de la justice, suite à l’installation par SM le Roi Mohammed VI, le 8 mai 2012, de la Haute instance du dialogue nationale sur la réforme de la justice. Cette charte se décline en 6 grands objectifs stratégiques, 36 sous-objectifs et 200 mécanismes de mise en œuvre.

– Future équipe gouvernementale: La liste est prête. En marge des Assises nationales de la Recherche et développement autour des phosphates, tenues jeudi à Skhirat, le chef du gouvernement a levé un petit voile sur les tractations en cours pour la reconstitution de l’équipe gouvernementale. Il a ainsi affirmé qu’il a désormais une vision globale sur la future équipe gouvernementale. Il est même allé jusqu’à déclarer, à l’adresse des journalistes qui l’interpellaient sur l’énorme retard pris par la formation du gouvernement: « J’ai la liste du gouvernement et je suis, au moment où je vous parle, le seul à en connaître le contenu ».

AL ALAM
– Les boulangers-pâtissiers maintiennent leur mot de grève. Le président de la fédération des propriétaires des boulangeries et pâtisserie, Hussein Azaz a affirmé que les professionnels du secteur maintiennent leur mot de grève, mais ils ont décidé de reporter toute forme de protestation pour ne pas porter atteinte à la paix sociale.

AL AHDATH AL MAGRIBIA
– Concertations politiques pour la formation d’une nouvelle majorité: Benkirane sort de son mutisme. « J’ai la liste du gouvernement et je suis, au moment où je vous parle, le seul à en connaître le contenu », a déclaré le chef du gouvernement en marge des Assises nationales de la Recherche et développement autour des phosphates, tenues jeudi à Skhirat. Par ailleurs, une source au sein du MP indique qu’un cinquième portefeuille ministériel sera attribué à une figure féminine.

ANNAHAR AL MAGHRIBIA
– Benkirane: J’ai la liste du gouvernement. En marge des Assises nationales de la Recherche et développement autour des phosphates, tenues jeudi à Skhirat, le chef du gouvernement a indiqué: « J’ai la liste du gouvernement et je suis, au moment où je vous parle, le seul à en connaître le contenu ».

AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI
– Les partis d’opposition boycottent la présentation de la Charte de la réforme du système judiciaire. Les partis de l’opposition (l’USFP, le PAM, le RNI et l’Istiqlal) ont boycotté la réunion présidée, vendredi à Rabat, par le Chef du gouvernement et le ministre de la Justice et des Libertés, consacrée à la présentation de la charte de la réforme du système judicaire.

AL MASSAE
– Les juges obtiennent gain de cause: le parquet général ne relève plus de la tutelle du ministère de la Justice. La haute instance du dialogue national sur la réforme du système judiciaire a tranché sur les rapports entre les pouvoir exécutif et judiciaire. Le Parquet général est désormais placé sous l’autorité du Procureur général près la Cour de Cassation.

– Indexation des prix des produits pétroliers: Le gouvernement souscrit un hedging contre les fluctuations du prix du pétrole à l’international. Le gouvernement a signé, jeudi, un contrat pour la couverture du risque plus connue sous le nom de hedging, afin de se couvrir contre les fluctuations des cours de pétrole sur le marché international. En vertu de ce contrat, une société d’assurance internationale couvrira les risques de toute hausse des prix des produits pétroliers au-delà de 120 dollars.

– Aftati s’injure contre la nomination de Mezouar à la tête du ministère des Finances. Tandis que l’annonce du nouveau gouvernement se fait attendre, le dirigeant Pjdiste Abdelaziz Aftati a fustigé le président du RNI, Salaheddine Mezouar, affirmant que son éventuelle nomination à la tête du ministère des Finances au prochain gouvernement serait une « catastrophe », car il « symbolise une époque révolue ».

– Répartition du temps d’intervention dans les médias audiovisuels publics: Le gouvernement accapare la parole. Le gouvernement s’est accaparé plus de 56 pc du temps de parole dans les médias audiovisuels durant le premier trimestre de l’année 2013, selon des statistiques de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA). « Le relevé trimestriel du temps d’intervention des personnalités politiques, professionnelles ou syndicales (journaux d’information) « réalisé par la HACA durant la période allant du 1er janvier au 31 mars 2013, fait ressortir que le gouvernement a monopolisé 56,35 pc du temps de parole dans les médias publics, (avec une durée de 29 heures, 52 minutes, 58 secondes).

ASSABAH
– La libéralisation de la création des cliniques: La grogne des professionnels. Les syndicats représentant les professionnels du secteur s’opposent à l’adoption du projet de loi sur la libéralisation de la création des cliniques, faisant savoir que ce projet de loi a pour objectif de faire de la santé des citoyens une marchandise.

BAYANE AL YOUM
– Plus de 8 millions de Marocains sans comptes bancaires. La moyenne d’accès aux services bancaires au Maroc demeure élevée, soit 55 pc contre un taux variant entre 3 et 5 pc dans la plupart des pays africains, a annoncé, lors d’une conférence de presse, le directeur général du groupe Attijari Wafa Bank, Mohamed Kettani.

RISSALAT AL OUMMA
– Consultations politiques pour la formation du gouvernement Benkirane II: l’UC met en garde contre les incidences du blocage. Dans un communiqué publié à l’issue de la réunion de son bureau politique, le parti du cheval a indiqué que les négociations pour la formation d’une nouvelle équipe gouvernementale piétinent, tandis que des dossiers urgents attendent sur la table, tels que la loi de Finances, la Caisse de compensation, les régimes des retraites, l’enseignement et le système judiciaire.

AL KHABAR
– La Charte de la réforme du système judiciaire met à nu les dysfonctionnements de la justice. Tout en mettant en exergue les réalisations accomplies, la Charte de la réforme du système judiciaire, présentée jeudi à Rabat, pointe du doigt de nombreux dysfonctionnements majeurs du système judiciaire, notamment la lenteur, la complexité et le manque de transparence.

– Berrechid: arrestation de 3 faussaires et saisie de 10 millions de centimes falsifiés. Déférés vendredi devant le procureur général près la Chambre criminelle de Settat, les mis en cause ont avoué la falsification de devises nationales et leur mise en circulation dans les villes de Casablanca et d’El Jadida.

– Gouvernement Benkirane II: le PPS appelle à dépasser la situation actuelle d’attentisme. Dans un communié publié à l’issue de sa réunion hebdomadaire, le bureau politique du parti du livre a appelé à dépasser la situation actuelle d’attentisme et de gel pour se consacrer aux chantiers de réforme et à la mise en œuvre des contenus du programme gouvernemental.

AKHBAR AL YOUM AL MAGHRIBIA
– Solidarité Maroc/Mali: installation d’un hôpital militaire de campagne à Bamako. SM le Roi Mohammed VI a donné Ses Hautes Instructions pour l’installation d’un hôpital militaire de campagne à Bamako, ainsi que pour l’envoi d’une aide humanitaire au peuple malien frère. Une mission médicale spécialisée sera incessamment déployée dans la capitale malienne et un soutien logistique et humanitaire y sera acheminé par les moyens aériens des Forces Armées Royales, en plusieurs rotations.

– Recomposition de la majorité: Le portefeuille des finances, une pomme de discorde. L’annonce du prochain gouvernement est reportée à la semaine prochaine en raison du différend entre le chef du gouvernement et le président du RNI au sujet du département des Finances. Benkirane exige le maintien de Driss El Azami à la tête du ministère chargé du Budget, ce que rejette Mezouar qui veut diriger tout le pôle Finances.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *