Revue de presse marocaine du 14/04/2014

0 commentaires, 14/04/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une des revue de presse marocaine quotidiens parus ce lundi 14 avril:.

LIBERATION:.

– SM le Roi demande à Ban Ki-moon d’éviter toute option périlleuse concernant le dossier du Sahara. SM le Roi Mohammed VI a eu samedi un entretien téléphonique avec Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU. Selon le communiqué du Cabinet Royal publié en l’occasion, l’entretien a porté sur les derniers développements et des échéances en cours relatifs à la question du Sahara marocain. A cette occasion, Sa Majesté le Roi a réitéré l’engagement constant et la coopération constructive du Royaume pour parvenir à une solution politique définitive à ce différend régional dans le cadre de la souveraineté marocaine. Dans ce contexte, Sa Majesté le Roi a attiré l’attention du Secrétaire général sur l’impératif de préserver les paramètres de la négociation tels qu’ils sont définis par le Conseil de sécurité, de sauvegarder le cadre et les modalités actuels de l’implication de l’ONU et d’éviter les approches partiales, et les options périlleuses.

L’ECONOMISTE:.

– Export de fruits et légumes : crise ouverte entre Rabat et Bruxelles. Le torchon brûle entre Rabat et l’Union européenne. L’onde de choc vient d’être déclenchée la semaine dernière par la Commission de l’agriculture du Parlement UE qui a adopté à l’unanimité un projet de réforme visant la modification du régime d’accès des fruits et légumes aux marchés de l’Union. Compte tenu du poids du Maroc sur ce marché, ce sont ses exportations qui sont directement exposées à cette évolution. « Une démarche aussi étonnante qu’incompréhensible de la part du partenaire historique », tempête Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture. Cette mesure, décidée de manière unilatérale, risque en effet de mettre en péril tout le secteur des primeurs et en particulier les tomates. Ceci alors que l’article 20 de l’accord agricole « impose à la partie qui souhaite modifier sa politique d’en informer à l’avance le Comité d’association ».

– Fraude sociale : la CGEM veut des sanctions exemplaires. La fraude sociale est difficile à éradiquer. En 2013, les contrôles et inspections menés par les équipes de la CNSS ont permis de régulariser 1,6 milliard de dirhams de masse salariale. Un chiffre que se partagent tous les secteurs d’activité et qui suscite les interrogations sur la politique de lutte mise en place : celle-ci est-elle suffisante? Que faut-il changer et comment traiter les récidivistes? Ce sport national plombe l’économie puisqu’il engendre un manque à gagner à l’Etat, impacte les assurés qui ne peuvent bénéficier des prestations de la sécurité sociale et aussi l’entreprise structurée. Un renforcement des sanctions est certes prévu. C’est même une recommandation de la commission technique sur les retraites. La CGEM va plus loin : « l’Etat doit taper fort pour donner des signaux à la communauté des affaires », soutient Jamal Belahrach, président de la Commission emploi et relations sociales.

L’OPINION:.

– Sur fond de modification par l’Europe des prix d’entrée des fruits et légumes: les relations Maroc-UE se brouillent. Le quatrième round des négociations de l’accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA) a réuni du 7 au 11 avril à Bruxelles, experts marocains et européens. Parallèlement à la tenue des travaux de ce 4ème round, le Conseil des ministres et la Commission européenne, l’initiative du Parlement européen, ont accepté le 7 avril d’autoriser la promotion de produits agricoles européens sur le marché intérieur unique et pas seulement dans les pays tiers. Toujours est-il que cet accord sera débattu lors de la dernière session plénière du parlement à Strasbourg (14-17 avril). Cette disposition de la nouvelle version de la PAC européenne (Politique agricole commune), traduite par une modification des prix d’entrée de fruits et légumes Maroc/UE, risque de compromettre, si ce n’est ruiner toute la filière tomate du Maroc. Lequel effondrement causerait la perte de pas moins de 35.000 emplois et quelques 156 millions d’euros représentant la contrepartie des ventes du Maroc de tomates à l’UE. Pis encore, cette nouvelle disposition, si elle est adoptée aujourd’hui, risquerait de compromettre aussi l’avenir des relations Maroc-UE. – Les nouveaux prix révisés des médicaments effectifs le 8 juin 2014. Les nouveaux prix révisés des médicaments seront effectifs au niveau de toutes les pharmacies d’officine du Royaume le dimanche 8 juin 2014 conformément au décret relatif aux conditions et modalités de fixation des prix des médicaments du 8 décembre, a annoncé vendredi le ministère de la Santé. La baisse a touché 1.578 médicaments (320 médicaments ayant déjà bénéficié d’une baisse des prix en 2013 et 1258 médicaments concernés par le décret précité), indique un communiqué du ministère, notant que les médicaments dont les prix ont été arrondis à la baisse et qui concerne 989 spécialités ne sont pas comptabilisés.

AUJOURD’HUI LE MAROC:.

– Une décision unilatérale de la Commission européenne de modifier le système des prix d’accès des fruits et légumes marocains sur le marché de l’UE: le diktat de l’Europe! La décision de la commission parlementaire européenne de l’agriculture de modifier les conditions d’entrée des fruits et légumes marocains sur le territoire des 27 suscite les réactions les plus émues. Une mesure unilatérale qui menace le secteur et fait peser les plus lourdes hypothèques sur des exportations de tomates par ailleurs bridées « par un système de commercialisation à l’export très contraignant ». Le ministre de l’Agriculture affirme qu’il n’ose pas en imaginer les conséquences sur une filière marocaine et des opérateurs qui, dans le cadre d’un important partenariat avec l’UE, ont investi et cru en des débouchés durables.

– Rachid Talbi Alami est le nouveau président de la Chambre des représentants. SM le Roi a adressé un message de félicitations à Rachid Talbi Alami, suite à son élection vendredi à la présidence de la Chambre des représentants. Alami qui était le candidat de la majorité a été élu par 225 voix alors que son prédécesseur et candidat de l’opposition, Karim Ghellab, n’en a obtenu que 147 voix.

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB:.

– SM le Roi lance le programme intégré de développement économique et urbain de Tétouan. SM le Roi Mohammed VI a procédé, samedi à Tétouan, au lancement du programme intégré de développement économique et urbain de la ville (2014-2018), doté d’une enveloppe budgétaire de près de 5,5 milliards de dirhams (MMDH). Elaboré conformément aux Hautes orientations royales visant le développement du tissu urbain des différentes villes du Royaume selon une vision cohérente et équilibrée, le nouveau programme tend à redynamiser la base socio-économique de la ville et sa région, à consolider son positionnement, à améliorer le cadre de vie de ses habitants et à préserver son environnement.

– Parlement : Rachid Talbi Alami élu président de la Chambre des représentants. Rachid Talbi Alami (RNI) a remporté vendredi dernier, haut la main, la présidence de la Chambre des représentants. Avec 225 voix contre 147 seulement pour le président sortant, Karim Ghellab (PI), les jeux étaient faits dès le premier tour. La coalition gouvernementale a pu ainsi imposer son candidat. Une victoire symbolique des partis de la majorité sur ceux de l’opposition. Après sa victoire, M. Talbi Alami s’est précipité au perchoir et prononcé un bref discours visiblement préparé à l’avance. Il a en premier lieu remercié les députés d’avoir voté pour lui tout en qualifiant son élection de « victoire de la démocratie. »

AL BAYANE:.

– Les nouveaux prix révisés des médicaments seront effectifs au niveau de toutes les pharmacies d’officines du Royaume le dimanche 08 juin 2014. Les nouveaux prix révisés des médicaments seront effectifs au niveau de toutes les pharmacies d’officines du Royaume le dimanche 08 juin 2014, conformément au décret n 2-13-852 relatif aux conditions et modalités de fixation des prix des médicaments du 18 décembre 2013, a annoncé vendredi le ministère de la santé. La baisse qui intervient après la publication le mardi 08 avril 2014, au Bulletin Officiel de l’arrêté 784.14, fixant la liste complète des nouveaux prix de vente des médicaments, a touché 1.578 médicaments (320 médicaments ayant déjà bénéficié d’une baisse des prix en 2013 et 1.258 médicaments, concernés par le décret précité), indique un communiqué du ministère, notant que les médicaments dont les prix ont été arrondis à la baisse et qui concernent 989 spécialités ne sont pas comptabilisés.

– Sécurité : éradiquer la commercialisation et la circulation des psychotropes. Le ministère de l’Intérieur a adressé vendredi une circulaire aux walis et gouverneurs du Royaume leur demandant de prendre les mesures nécessaires à l’effet d’éradiquer la commercialisation et la circulation des produits psychotropes. Dans un communiqué, le ministère indique qu’il ressort, en effet, de l’évaluation de la situation sécuritaire à travers le Royaume, que la consommation de ces produits, en provenance de la contrebande, est à l’origine d’actes criminels particulièrement graves qui peuvent laisser un sentiment d’insécurité chez les citoyens. Des plans d’action doivent être immédiatement mis en place afin que cette opération soit menée de manière coordonnée par les autorités locales et les services de sécurité, a ajouté le ministère.

AL MASSAE:.

– Des élus et des responsables parmi les accusés dans de nouvelles affaires immobilières. La Brigade nationale de la police judiciaire à ouvert de nouveaux dossiers immobiliers à Casablanca où elle a cité les noms de personnalités connues impliquées dans des infractions relatives à la passation des marchés, qui ont infligé des pertes énormes aux services fiscaux.

– Le Maroc brandit la carte de la pêche maritime pour résoudre la crise des exportations agricoles déclenchée après la modification des conditions d’entrée des légumes et fruits marocains sur le territoire européen. « L’accord de pêche Maroc-UE n’est pas définitivement approuvé, et il prendra tout son temps pour cet effet », a averti Zakia Driouch, secrétaire générale du secteur de la pêche maritime au sein du ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime.

ASSABAH:.

– Benkirane: le gouvernement a contracté des emprunts pour payer les salaires des fonctionnaires. Intervenant lors du 3ème congrès national de l’Espace marocain des professionnels, tenu samedi à Bouznika, le secrétaire général du PJD et chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a reconnu que le gouvernement avait rencontré des difficultés majeures au début. Il a précisé que l’exécutif avait eu recours à l’emprunt pour verser les salaires des fonctionnaires avant que la situation ne s’améliore par la suite.

ATTAJDID:.

– SM le Roi Mohammed VI a attiré l’attention du Secrétaire général de l’ONU sur l’impératif de préserver les paramètres de la négociation tels qu’ils sont définis par le conseil de sécurité, et de sauvegarder le cadre et les modalités actuels de l’implication de l’ONU dans le dossier du Sahara. La démarche de SM le Roi est « une démarche proactive qui anticipe les surprises et les dérapages éventuels du futur et passe pour être un rempart contre les déviations, a déclaré Rahal Boubrik, directeur du Centre des études et des recherches sahariennes à l’université Mohammed V à Rabat.

– Le ministère de la Santé annonce que les nouveaux prix révisés des médicaments seront effectifs au niveau de toutes les pharmacies d’officines du Royaume le dimanche 08 juin 2014. Les réductions les plus marquantes concernent les médicaments contre les maladies du coeur, le diabète et le cancer.

AL ASSIMA POST:.

– Fouzi Lekjaa, le candidat unique à la présidence de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), a été élu dimanche à l’unanimité à ce poste doté d’un mandat de quatre ans pour succéder au président sortant Ali Fassi Fihri. Lekjaa, vice-président de la Renaissance sportive de Berkane, a été plébiscité lors de l’assemblée générale élective de la FRMF.

– Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a salué la victoire décisive de la majorité pour avoir récupéré la présidence de la Chambre des représentants. Intervenant à l’ouverture du 3ème congrès national de l’Espace marocain des professionnels, tenu samedi à Bouznika, Benkirane a estimé que Ghellab aurait pu sortir « honorablement » de la Chambre des représentants vu que son rendement n’était pas mauvais, jugeant « irraisonnable » que Ghellab pense renverser la balance et que les députés de la majorité votent pour lui en trahissant les orientations de leurs partis.

AL AHDATH AL MAGHRIBIA:.

– SM le Roi a attiré l’attention du Secrétaire général de l’ONU sur l’impératif de préserver les paramètres de la négociation tels qu’ils sont définis par le Conseil de sécurité, de sauvegarder le cadre et les modalités actuels de l’implication de l’ONU et d’éviter les approches partiales, et les options périlleuses. Le Souverain a fait remarquer que tout écart de cette voie serait fatal pour le processus en cours et porteur de danger pour toute l’implication de l’ONU dans le dossier.

– Le groupe USFP à la Chambre des représentants menacé d’être réparti en deux groupes: celui de Zaidi et celui de Hasna Abou Zaid. Le scénario le plus probable est que Abou Zaid présentera sa liste avec une autre dénomination différente de celle d’Ahmed Zaidi, laissant préfigurer une véritable scission du parti de la Rose au sein de la Chambre des représentants.

RISSALAT AL OUMMA:.

– Les prix du transport routier pour certaines liaisons ont connu une hausse à 100 pc à l’occasion des vacances scolaires de printemps. Les prix des tickets semblent être déterminés au gré des caprices des « courtiers » en transport et des vendeurs de tickets en dehors des guichets.

AL KHABAR:.

– SM le Roi Mohammed VI a attiré l’attention du secrétaire général de l’Organisation des Nations unies Ban Ki-Moon sur l’impératif de préserver les paramètres de la négociation tels qu’ils sont définis par le Conseil de Sécurité, de sauvegarder le cadre et les modalités actuels de l’implication de l’ONU et d’éviter les approches partiales, et les options périlleuses. Dans un entretien téléphonique avec M. Ban, le Souverain a indiqué que tout écart de cette voie serait fatal pour le processus en cours et porteur de danger pour toute l’implication de l’ONU dans le dossier.

– Le président du Conseil national des droits de l’homme (CNDH), Driss Yazami, qui était l’invité de la télévision en ligne du « Huffington Post » a souligné que le Maroc avait lancé, sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, des réformes politiques, économiques et sociales dans la sérénité et dans le cadre d’une approche inclusive et holistique bien avant le « printemps arabe ». Yazami a en outre rappelé que le Maroc avait opté, après son indépendance, pour un modèle économique libéral.

BAYANE AL YAOUM:.

– Le Maroc met en garde contre les risques de porter atteinte au processus des négociations autour du Sahara marocain. SM le Roi Mohammed VI souligne au secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon la nécessité de préserver les paramètres de la négociation tels qu’ils sont définis par le Conseil de sécurité.

– Le mouvement féministe réclament la lutte contre la discrimination à l’égard des femmes. Lors d’une marche symbolique organisée dimanche à Rabat par les composantes de la Coalition civile pour la mise en oeuvre de l’article 19 de la Constitution, le mouvement féministe a appelé à l’élimination de la discrimination contre les femmes. *AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA:.

– « Droit d’informer », Benkirane rejette la décision de la HACA. L’exécutif a contesté la décision de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA) qui avait jugé « illégale » la décision du gouvernement d’interdire la diffusion des droits d’informer de la Chambre des conseillers.

– Le déficit budgétaire grimpe à 19,7 milliards de dirhams à fin février. Le déficit budgétaire a atteint 19,7 milliards de dirhams à fin février 2014. Cette dégradation s’explique, selon des données publiées par Bank Al-Maghrib, par « une évolution rapide des dépenses globales par rapport aux recettes ordinaires, outre une baisse estimée à 4,1 milliards de dirhams du solde des comptes spéciaux du Trésor ».

AL MOUNAATAF:.

– Camps de Tindouf : l’Algérie et le polisario « champions » des violations caractérisées des droits de l’homme (ancien diplomate US). L’Algérie et le polisario s’érigent en « champions » des violations caractérisées des droits de l’homme, en ce sens qu’ils continuent avec diligence de priver les populations sahraouies séquestrées dans les camps de Tindouf (sud-ouest de l’Algérie) de leurs droits humanitaires les plus élémentaires, a affirmé l’ancien diplomate américain, Robert Holley. « Pourtant signataire de plusieurs conventions internationales relatives aux droits des réfugiés, le pouvoir algérien persiste à fouler aux pieds, sur son propre territoire, les droits fondamentaux et irréfragables des pensionnaires des camps de Tindouf », déplore ce spécialiste américain de la région, en pointant du doigt la responsabilité « avérée » d’Alger et du polisario dans le calvaire qu’endurent les populations des camps.

– Démantèlement d’une cellule terroriste active dans le recrutement et l’envoi de combattants marocains en Syrie. Une cellule terroriste dont les membres, actifs dans un certain nombre de villes marocaines, recrutent et envoient des combattants marocains en Syrie, en coordination avec des organisations terroristes affiliées à Al Qaida, a été démantelée par la Brigade nationale de la police judiciaire, en étroite collaboration avec la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), et ce dans le cadre des opérations proactives pour faire face aux menaces terroristes, a indiqué un communiqué de la Direction générale de la sécurité nationale (DGSN).

AL HARAKA:.

– Sit-in à Rabat pour dénoncer la modification du régime des prix d’accès des fruits et légumes marocains aux marchés européens. Les professionnels du secteur agricole et plusieurs représentants de la société civile ont observé, vendredi après-midi, un sit-in près du siège de la délégation de l’Union européenne (UE) à Rabat, en protestation contre l’adoption finale par les instances européennes d’un acte délégué, qui prévoit la modification du régime des prix d’accès des fruits et légumes marocains aux marchés de l’UE.

– Saïd Ameskane renonce au poste de secrétaire général délégué du Mouvement populaire. Le secrétaire général délégué du MP, Saïd Ameskane, a indiqué, dans un communiqué, qu’il a décidé volontiers de renoncer au poste de SG délégué afin qu’il puisse participer en tant que militant libre à la préparation du 12é congrès national du parti, prévu les semaines à venir.

AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI:.

– Nizar Baraka présente à Washington les lignes directrices du modèle de développement des provinces du Sud du Royaume. Le président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Nizar Baraka, a eu, cette semaine à Washington, une série d’entretiens avec des Congressmen américains et des responsables du Département d’Etat, au cours desquels il a présenté les lignes directrices du modèle de développement des provinces du Sud du Royaume.

– Le téléspectateur marocain préfère les bulletins d’informations, la météo et les feuilletons turcs. Selon les résultats du rapport hebdomadaire de MarocMétrie, le téléspectateur marocain a regardé la télévision pendant 3 heures et 21 minutes par jour, durant la période entre le 2 et le 8 avril.

ASSAHRAE AL MAGHRIBIA:.

– Les médecins dentistes du secteur privé revendiquent un nouveau statut. Les médecins dentistes du secteur privé revendiquent un nouveau statut pour protéger les citoyens contre les dangers des pratiques illégales. Le président de la Fédération des syndicats des médecins dentistes du secteur privé du Maroc, Mourad Koumani, a souligné que cette revendication intervient suite à l’absence de toute stratégie ou initiative pour faire face aux pratiques illégales qui gangrènent le secteur.

– La production du sucre passera de 6t/ha à 10t/ha en 2014. Les acteurs de la filière sucrière sont optimistes et prévoient une bonne production de betterave et de canne à sucre en 2014. A l’occasion d’une journée d’étude initiée la semaine dernière à Rabat par la Fédération nationale interprofessionnelle des semences et plants, ces acteurs ont souligné que la production du sucre passera de 6tonnes/ha à 10tonnes/ha en cette année.

SAHIFAT ANNASS:.

– Marche à Rabat pour réclamer la mise en place de l’autorité de parité et la protection des droits des femmes. Les manifestants qui ont participé à la marche organisée dimanche à Rabat par la « Coalition civile pour l’application de l’article 19 de la Constitution » ont scandé des slogans tels que « Les femmes et les hommes sont égaux » ou « halte à la violence contre la femme ». Dans une déclaration au journal, la coordinatrice de la Coalition , Fouzia Assouli, a souligné que 3 ans passés après l’installation du gouvernement Benkirane, l’Autorité pour la parité et la lutte contre toutes formes de discrimination n’a pas encore vu le jour.

– Medi1 tv : recapitalisation de 800 millions de dirhams. La chaîne tangéroise vient de signer un accord pour une augmentation de capital de 800 millions de dirhams (95 millions de dollars) avec des investissements émiratis. Deux spécialistes émiratis de la production médiatique, Nekst Investments et Steeds Medias, font ainsi leur entrée dans le capital de Medi1 Tv qui souffrait ces derniers mois d’une grave crise financière qui a impacté négativement sa production.

AL ALAM:.

– Rabat prend au sérieux les menaces terroristes. Elargissement du cercle des opérations proactives pour tarir les sources du salafisme jihadiste. Une cellule terroriste, dont les membres recrutent et envoient des combattants marocains en Syrie en coordination avec des organisations terroristes affiliées à Al Qaida, a été démantelée par la Brigade nationale de la police judiciaire, en étroite collaboration avec la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), et ce dans le cadre des opérations proactives pour faire face aux menaces terroristes, a indiqué un communiqué de la Direction générale de la sécurité nationale (DGSN). L’opération d’envoi de ces combattants est coordonnée avec les représentants des organisations terroristes affiliées à Al Qaida, en particulier le « mouvement Cham al-Islam », « jabhat annosra » et « Addawla al-islamiya en Irak et Cham », a souligné la même source.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *