Revue de presse marocaine du 13/03/2014

0 commentaires, 13/03/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une des revue de presse marocaine quotidiens parus ce jeudi 13 mars:

AUJOURD’HUI LE MAROC:.

– Les femmes actives défavorisées. La part des femmes actives dans e volume total des femmes en âge de travailler ne représente que 24,7 pc, alors que cette même part était de 28,1 pc en 2000, soit une baisse de 3,4 points en l’espace de 12 ans. L’analphabétisme continue d’être un frein majeur pour les femmes puisque le HCP affirme que plus de sept femmes sur dix en milieu rural sont analphabètes, contre environ quatre sur dix en milieu urbain. Il ressort de l’étude du HCP que les femmes continuent à trouver plus de difficultés à trouver un emploi par rapport aux hommes. Souvent analphabètes et peu qualifiées, elles sont plus présentes dans le secteur de l’agriculture, forêt et pêche avec une part de 59,9 pc de l’emploi féminin.

– Message royal au Conseil des ministres arabes de l’Intérieur: Vers l’élaboration d’une charte sécuritaire arabe. SM le Roi Mohammed VI se soucie grandement de la sécurité et de la stabilité des pays arabes. A ce titre, le Souverain a appelé le Conseil des ministres arabes de l’Intérieur, réuni hier, mercredi 12 mars à Marrakech, à s’inscrire, dans ce sens, dans une démarche prospective et objective. Aussi, aux termes de cette démarche, il appartient au Conseil des ministres arabes de l’Intérieur d’élaborer « des plans novateurs, fondés sur la coordination et la coopération, permettant de faire face à tout ce qui est de nature à porter atteinte à la sécurité et la stabilité de nos pays, et à la tranquillité de nos citoyens », a souligné SM le Roi dans un message dont lecture a été donnée par le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad.

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB:.

– 31e Conseil des ministres arabes de l’Intérieur: SM le Roi appelle à une « démarche prospective et objective » pour la sécurité et la stabilité. « Il vous appartient donc de vous inscrire dans une démarche prospective et objective, car il s’agit d’élaborer des plans novateurs, fondés sur la coordination et la coopération, permettant de faire face à tout ce qui est de nature à porter atteinte à la sécurité et la stabilité de nos pays, et à la tranquillité de nos citoyens », a souligné le Souverain dans un message adressé aux participants à la 31ème session du Conseil des ministres arabes de l’intérieur qui se tient les 12 et 13 mars à Marrakech.

– Projet de réforme de l’audiovisuel: les représentants de la nation plaident pour une refondation urgente du secteur. Après sa présentation devant la Commission de l’enseignement, de la culture et de la communication au sein de la première Chambre, le 27 janvier dernier, le rapport parlementaire sur « l’état des lieux du pôle audiovisuel public » a été discuté lundi devant la même commission, en présence du ministre de tutelle et des responsables des différentes télévisions constituant le pôle public. Lors de cette réunion, les parlementaires ont appelé à la mise en œuvre des conclusions et des recommandations inscrites dans leur rapport dans l’objectif de moderniser le secteur de l’audiovisuel et de répondre aux attentes des citoyens dans ce domaine.

AL BAYANE:.

– 31e Conseil des ministres arabes de l’Intérieur: S’inscrire dans une démarche prospective et objective pour assurer la sécurité et la stabilité. La séance d’ouverture des travaux de la 31e session du Conseil des ministres arabes de l’Intérieur à Marrakech a été marquée par un message royal dont lecture a été donnée par le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad. Dans ce message, le Souverain a appelé le Conseil à s’inscrire dans une démarche prospective et objective afin d’assurer la sécurité et la stabilité de leurs pays. Aux termes de cette démarche, il appartient au Conseil des ministres arabes de l’Intérieur d’élaborer « des plans novateurs, fondés sur la coordination et la coopération, permettant de faire face à tout ce qui est de nature à porter atteinte à la sécurité et la stabilité de nos pays, et à la tranquillité de nos citoyens », a souligné SM le Roi.

– Collision entre deux chalutiers à Dakhla: Le bilan atteint neuf morts. Le bilan des victimes repêchées après l’accident survenu dans la nuit de 28 février 2014 entre deux bateaux de pêche à la baie du port Dakhla est désormais de neuf morts. Selon des témoins oculaires, des marins d’un bateau opérant dans la zone, « la sarga » ont découvert le corps d’un cadavre dans la nuit de mardi à mercredi. Pour l’heure, trois personnes sont encore portées disparues. Les mêmes sources ajoutent que les marins ont repéré la victime au sud de la ville à environ 8 kilomètres.

L’ECONOMISTE:.

– Prix des médicaments: couacs sur l’étiquetage. L’augmentation des marges des pharmaciens à 34 pc est acquise, la baisse du prix de 800 références et le remplacement du PPM (prix public marché) par le PPV (prix public de vente) aussi. Mais c’est la gymnastique de mise en œuvre de ces mesures qui pose problème. A partir de la mi-avril, à la publication de la liste des produits, les industriels disposeront de deux mois pour apposer un nouvel étiquetage sur la totalité des références touchées par la révision des prix. Et même les produits qui ne sont pas concernés par cette baisse devront abandonner l’étiquette PPM pour celle indiquant le PPV. « Cette opération nécessitera des moyens logistiques considérables puisqu’il faudra tout répertorier. Le marché marocain représente 300 millions de boîtes par an et en un mois il faut compter près de de 25 millions de boîtes », souligne un industriel. Pour lui, l’opération est tout simplement impossible en deux mois.

– Engrais: la machine OCP. Le numéro Un mondial des phosphates ambitionne d’atteindre 40 pc du marché mondial des engrais dans cinq ans. Pour y arriver, la stratégie consistera à doubler la capacité de production minière pour tripler la fabrication d’engrais. « Nous devrons également faire preuve de flexibilité commerciale et d’agilité industrielle car nous œuvrons dans un marché où nous ne représentons que 21 pc et qui exige une plus grande agressivité commerciale », signale le président le PDG du groupe, Mostafa Terrab.

LIBERATION:.

– La FDT, la CDT et l’UMT adressent un ultimatum au gouvernement Benkirane. Les trois grandes centrales syndicales au Maroc, à savoir la FDT, l’UMT et la CDT, haussent le ton et mettent en demeure l’Exécutif d’exécuter sa promesse d’ouvrir le dialogue social. Exacerbées par les tergiversations de l’Exécutif, lesdites centrales syndicales viennent de le mettre en garde et de lui adresser un ultimatum. Décision en a été prise lors d’une réunion tenue au début de cette semaine au siège central de l’UMT à Casablanca. « Nous sommes profondément consternés par la promesse non tenue par le gouvernement d’initier un dialogue social sur les revendications syndicales communes », a rappelé un communiqué de presse publié à l’issue de cette réunion.

– La collecte des céréales cumulée atteint 20,8 millions de quintaux. Le cumul des importations a atteint 15,3 millions de quintaux à fin novembre 2013, contre 27,5 millions de quintaux cumulés à la même période de la campagne précédente, a annoncé l’Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL). L’Office précise que les importations des céréales proviennent du Brésil (40 pc), de l’Argentine (23 pc), du Canada (18 pc), de France (10 pc), de la Roumanie (3 pc), du Paraguay et de l’Ukraine (2 pc), de la Suède et du Royaume-Uni (1 pc). L’ONICL a, par ailleurs, indiqué que la collecte des céréales de la campagne 2013-2014, constituée à 99 pc de blé tendre, a atteint 20,8 pc millions de quintaux à fin novembre 2013.

L’OPINION:.

– Une amère réalité: la moitié des marocaines de plus de 15 ans sont analphabètes. 52,6 pc des marocaines de plus de 15 ans, soit « en âge d’activité ne savent ni lire ni écrire. Des chiffres des plus officiels puisqu’ils émanent d’une étude du Haut-commissariat au plan. Selon le HCP, à fin 2012, 12,3 millions de femmes sont « en âge d’activité (15 ans et plus) », soit une progression de 25,7 pc par rapport à 2000, parmi lesquelles plus d’une sur deux sont analphabètes. C’est du moins ce qui ressort d’une étude rendue publique, mercredi, par le HCP et intitulée « Femmes marocaines et marché du travail : caractéristiques et évolution ».

– 5è Haute commission mixte maroco-qatarie: signature de plusieurs accords de coopération. Les travaux de la 5è Haute commission mixte maroco-qatarie ont été couronnés, mardi à Rabat, par la signature de plusieurs accords de coopération et des mémorandums d’entente dans plusieurs domaines, ainsi que du procès-verbal de cette session, co-présidée par le Chef du gouvernement M. Abdelilah Benkirane et le Premier ministre et ministre de l’Intérieur qatari, Cheikh Abdallah Ben Nasser Ben Khalifa Al Thani. Il s’agit d’une convention de partenariat dans le domaine sécuritaire, d’une convention dans le domaine du transport aérien, d’un accord de coopération et d’échange d’information entre l’agence Maghreb Arabe presse (MAP) et l’agence qatarie de presse (QNA), ainsi que de mémorandums d’entente relatifs à la reconnaissance mutuelle des diplômes conformément aux dispositions de la Convention internationale sur les normes de formation des gens de mer, au développement social et au programme exécutif de la convention de coopération pour les jeunes (années 2014, 2015 et 2016).

AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI:.

– SM le Roi: le citoyen est au cœur des politiques publiques. « C’est dire que la sécurité, dans son acception authentique et non étriquée, tend essentiellement à placer le citoyen au cœur des politiques publiques, dans le cadre d’un partenariat sociétal efficient, fondé sur la complémentarité entre l’Etat et le citoyen, l’intégration positive des impératifs de la sécurité avec ceux du développement et la protection des droits humains », a souligné SM le Roi Mohammed VI dans un message adressé aux participants à la 31ème session du Conseil des ministres arabes de l’intérieur qui se tient les 12 et 13 mars à Marrakech, et dont lecture a été donnée par le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad.

– Dialogue social: Les syndicats haussent le ton. L’UMT, la FDT et la CDT ont adressé un ultime avertissement au Chef de gouvernement et appellent leurs militants à la mobilisation. Plus que deux semaines devant le chef de gouvernement pour ouvrir le dialogue avec les syndicats et parvenir à un accord. Le mois dernier, les trois centrales avaient adressé un mémorandum au Chef de gouvernement pour l’ouverture immédiate d’un dialogue autour de leurs revendications.

SAHIFAT ANNASS:.

– USFP: Lachgar tempère. Lors de la réunion entre le bureau politique et le groupe socialiste à la Chambre des représentants, tenue mardi, le premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar a évité de se pencher sur la question de la destitution de Zaïdi de la présidence du groupe parlementaire socialiste.

– Sefrioui: les investisseurs marocains en Afrique sont des diplomates économiques. S’exprimant lors d’une conférence de presse, tenue mardi à Casablanca, Anas Sefrioui, PDG du groupe Addoha, a indiqué que les opportunités d’investissement offertes aux entreprises marocaines en Afrique ne couvrent pas seulement les secteurs de l’immobilier, des banques et des assurances, mais également les secteurs industriels et productifs.

AL HARAKA:. 

– Laensar prône la promotion de l’égalité des sexes. Le ministre de l’Intérieur, M. Mohand Laenser, qui s’exprimait à la réunion de l’Association des œuvres sociales du personnel des collectivités locales tenue mardi à Rabat, a indiqué que la promotion de l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes sont des priorités de l’Etat marocain.

– Camps de Tindouf : une flagrante illustration du déni des libertés d’expression et de mouvement (militants). Les camps de Tindouf sont une flagrante illustration du déni des libertés d’expression et de mouvement pour une génération entière de femmes et d’enfants, ont affirmé mardi à Genève des militants des droits de l’Homme. Ce constat a été dressé par des acteurs de la société civile de divers horizons au cours d’un panel sur « le droit à la liberté d’expression et de mouvement », organisé en marge de la 25e session du Conseil des droits de l’Homme.

BAYANE AL YAOUM:.

– Hakkaoui: Le Maroc a réalisé une grande avancée en matière d’adoption des budgets répondant à l’approche genre et de promotion des droits humains et de l’égalité. Le Maroc a réalisé une grande avancée en matière de planification et de programmation des budgets basée sur l’intégration de l’approche genre, de consolidation des principes des droits de l’Homme et de promotion de l’égalité des sexes, a affirmé, mardi à New York, la ministre de la solidarité, de la femme, de la famille et du développement social, Mme Bassima Hakkaoui. Dans une allocution prononcée lors des travaux de la 58è session de la Commission de la Condition de la Femme des Nations Unis qui se tient du 10 au 21 mars au siège de l’Onu à New York, sous le thème « les objectifs du Millénaire pour le développement en faveur des femmes et des filles: les réalisations et les défis de l’après 2015 », Mme Hakkaoui a indiqué que le parlement marocain a approuvé en février dernier la réforme de la loi organique des finances qui insiste sur l’institutionnalisation de la gestion basée sur le rendement et tenant compte de l’approche genre.

– M. Hugh Robertson « impressionné » par le processus de réformes engagé au Maroc. Le ministre britannique chargé du Moyen Orient et l’Afrique du Nord, M. Hugh Robertson, s’est dit « impressionné » par le processus de réformes lancé par le Maroc dans divers domaines. « Le Maroc a entrepris d’importantes réformes dans divers domaines. Ce sont des reformes qui méritent d’être appréciées », a affirmé M. Robertson lors d’un point de presse tenu mardi à la résidence de l’ambassadeur du Royaume Uni à Rabat, à la fin de sa visite au Maroc.

ASSAHRAE AL MAGHRIBIYA:.

– dialogue social: la grogne des syndicats. L’UMT, la CDT et la FDT ont exprimé leur profond mécontentement face à l’attitude de l’Exécutif qui n’a pas respecté son engagement d’entamer un dialogue sérieux autour des revendications intégrées dans le mémorandum soumis le mois dernier au Chef de gouvernement.

AL ALAM:.

– Des chiffres choquants sur le travail des femmes au Maroc. Dans une synthèse publiée par le Haut-commissariat au plan à l’occasion de la célébration de la Journée Internationale de la Femme, le HCP souligne qu’au niveau national, le taux d’emploi masculin est 3 fois supérieur à celui des femmes. « Indépendamment de leur niveau scolaire, et par rapport à leurs homologues masculins, les femmes ont toujours plus de difficultés de trouver un poste d’emploi et plus les femmes sont instruites plus les difficultés d’insertion au marché du travail sont moins importantes », regrette la même source.

ASSABAH:.

– La FDT, la CDT et l’UMT dénoncent l’atermoiement du gouvernement. Les trois centrale syndicales se sont élevées contre les tergiversations du gouvernement qui veut gagner du temps, estimant, dans un communiqué, que cette attitude de l’Exécutif alimente le mécontentement populaire et ouvre la porte devant les tensions sociales.

– Pôle audiovisuel public: la grogne des membres de la commission d’enquête parlementaire. Le député PJD, Abdelsamad Haikar, a indiqué, lors de la discussion du rapport de la mission d’enquête parlementaire sur le pôle audiovisuel public, lundi, qu’il est inadmissible que les responsables des chaînes nationales refusent de communiquer les noms des sociétés de production qui ont remporté les contrats, affirmant que la commission ne cherchait qu’à dévoiler les faits et mettre la main sur les dysfonctionnements dans la gestion de ces chaînes et ne visait pas des personnes en particulier.

AL AHDATH AL MAGHRIBIA:.

– Un don qatari de 500 millions de dollars en faveur du Maroc. A l’issue des travaux de la 5è Haute commission mixte maroco-qatarie, Doha a débloqué un don de 500 millions de dollars qui représente la part du Qatar (1,25 milliards de dollars) dans une subvention de 5 milliards de dollars promise au Maroc par le Conseil de coopération du Golfe (CCG).

– USFP: les députés socialistes refusent de coordonner avec l’Istiqlal. Les députés socialistes ont refusé toute forme de coordination avec leurs paires du parti de l’Istiqlal lors d’une réunion du groupe socialiste tenue mercredi dernier au siège de l’USFP à Rabat.

AL ASSIMA POST:.

– Qualité des infrastructures routières et des autoroutes: Le Maroc occupe la 53éme place mondiale. Le directeur général de la Société nationale des autoroutes du Maroc, qui s’exprimant lors d’une réunion de la commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants, a indiqué que la Société a achevé la construction de sa part dans l’autoroute devant relier les pays du Maghreb.

ATTAJDID:.

– Mariage des mineurs: le PJD interpelle le Conseil supérieur des oulémas. Le groupe du PJD à la Chambre des représentants a demandé, mardi lors d’une réunion de la commission de la Justice, de la législation et des droits de l’Homme, au président de la Chambre de transmettre le projet de proposition de loi relatif au mariage du mineur au Conseil supérieur des oulémas afin qu’il se prononce sur la révision de l’article 20 du code de la famille. Le parti de la lampe propose que l’âge du mariage légal soit fixé à 16 ans.

– Les opérateurs de téléphonie sommés de désactiver les cartes SIM prépayées pré-activées n’ont encore utilisées avant le 1er avril prochain. L’ANRT a invité les opérateurs de téléphonie mobile à procéder à une désactivation totale à partir du 1er avril 2014 de toutes les cartes SIM prépayées pré-activées qui n’ont pas pu être utilisées avant cette date.

– Les chefs d’entreprises optimistes quant à l’amélioration de l’activité industrielle. Les chefs d’entreprises prévoient, durant les trois prochains mois, une amélioration de l’activité industrielle et une stabilisation des ventes. Les résultats du sondage mensuel (janvier 2014) mené par Bank Al Maghrib, montrent que les ventes vont connaitre une légère augmentation, en comparaison avec celles de décembre 2013, notamment dans le secteur des industries chimiques et para-chimiques.

RISSALAT AL OUMMA:.

– 85 pc des marocains se trouvent à moins d’une heure de l’autoroute. Le DG de la Société nationale des autoroutes du Maroc, Anouar Benazzouz, a indiqué, à l’occasion d’une réunion de la commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants, que 85 pc des marocains se trouvent à moins d’une heure de l’autoroute, ajoutant que la Société a créé depuis sa création plus de 130.000 emplois.

– La FDT, la CDT et l’UMT adresse une forte mise en garde au gouvernement. Les trois centrales syndicales mettent en garde contre l’attitude du gouvernement qui cherche à gagner du temps.

AL KHABAR:.

– Le ministère de l’Equipement, Transport et de la Logistique en train de réviser les contrats de sous-traitance. Le ministre de l’Equipement, Transport et de la Logistique, Aziz Rebbah, annoncé, mercredi lors d’une réunion de la commission des infrastructures, de l’énergie, des mines et de l’environnement, que son département est en train de réviser les contrats de sous-traitance. Rebbah a admis qu’il y a une absence de contrôle des sociétés bénéficiaires de ces contrats.

– Capital investissement: 686 MDH investis dans 17 entreprises marocaines en 2013. Dix-sept entreprises nationales ont bénéficié, durant l’année 2013, d’investissements en capital pour un montant global de 686 millions de dirhams (MDH), selon un rapport présenté mardi à Casablanca par l’Association marocaine des investisseurs en capital (AMIC).

AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIYA:.

– SM le Roi appelle le Conseil des ministres arabes de l’Intérieur à s’inscrire dans « une démarche prospective et objective » pour assurer la sécurité et la stabilité. SM le Roi Mohammed VI a appelé le Conseil des ministres arabes de l’Intérieur, réuni mercredi à Marrakech, à s’inscrire dans ‘une démarche prospective et objective » afin d’assurer la sécurité et la stabilité de leurs pays. Aux termes de cette démarche, il appartient au Conseil des ministres arabes de l’Intérieur d’élaborer « des plans novateurs, fondés sur la coordination et la coopération ».

– Reporters Sans Frontières: le Maroc ne figure pas sur la liste des « ennemis d’internet ». Quelques semaines après son rapport accablant sur la liberté de presse au Maroc, Reporters sans frontières (RSF) vient de publier l’édition 2014 de son rapport « Ennemis d’Internet ». Selon ce document, publié l’occasion de la Journée mondiale contre la cyber-censure, le Maroc ne figure pas sur la liste des pays considérés comme « ennemis d’internet, et ne pratique pas la censure sur le web.

AL MASSAE:.

– HCP: 70 pc des femmes actives ne sont pas diplômées. Il ressort du dernier rapport du HCP que 70 pc des femmes actives ne sont pas diplômées. Selon ce rapport, les femmes continuent à trouver plus de difficultés à trouver un emploi par rapport aux hommes. Souvent analphabètes et peu qualifiées, elles sont plus présentes dans le secteur de l’agriculture, forêt et pêche avec une part de 59,9 pc de l’emploi féminin.

– Pollution à Safi: des ONG appellent au port du masque. Des militants associatifs ont appelé à mettre les masques, le 20 mars, en signe de protestation contre les fuites d’acides aux stations chimiques de la ville.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *